Wikipédia:Sélection/Bruges

Club Bruges KV

Club-Brugge04-05.jpg

Le Club Brugge Koninklijke Voetbalvereniging, littéralement Club Bruges royal Football Association, est un club de football belge fondé en 1891 et basé à Bruges.

Le club porte le matricule 3 et ses couleurs sont le bleu et le noir. Il voit le jour en 1891 sous le nom de Brugsche Football Club. Il est le premier club de football fondé dans la région des Flandres.

Le club adopte son appellation actuelle en 1972. Toutefois, dans le langage courant, les francophones belges l'appellent le Club brugeois ou Club de Bruges, quand l'appellation FC Bruges est plutôt employée en France. En Belgique francophone, où il compte de nombreux supporters, le club est régulièrement et simplement identifié comme « le Club », en différenciation avec « le Cercle », l'autre club professionnel de la ville de Bruges.

Le Club Brugge KV possède un des plus importants palmarès du football belge avec quatorze titres nationaux, onze Coupes nationales, treize Supercoupes et deux finales européennes disputées, mais perdues toutes les deux. Le Club n'a évolué qu'en séries nationales, jamais en séries provinciales.

Cercle Bruges KSV

Tribune nord du Stade Jan Breydel

Le Cercle Bruges Koninklijke Sportvereniging, généralement appelé Le Cercle, est un club de football belge basé à Bruges. Il est fondé en 1899 par l'association des anciens élèves de l'Institut Saint-François-Xavier de Bruges, et s'affilie à la Fédération belge le 7 novembre de la même année. Il fusionne peu après avec le Rapid Football Club, puis en 1902 accueille une partie des anciens membres du Vlaamsche Football Club.

Le Cercle est la première équipe flamande à remporter le Championnat de Belgique de football en 1911, après un club wallon (le RFC Liège, trois fois) et deux clubs bruxellois (le Racing Bruxelles et l'Union, six fois chacun). Il remporte deux autres titres de champion de Belgique, en 1927 et en 1930, ainsi que deux Coupes de Belgique en 1927 et en 1985.

Après la Seconde Guerre mondiale, le Cercle entame une longue traversée du désert, chutant même à deux reprises en Division 3, et sans jamais s'approcher du haut du classement lors des saisons qu'il dispute en première division. Depuis son dernier retour au plus haut niveau en 2003, le club termine régulièrement en milieu de classement, obtenant son meilleur classement, une quatrième place, en 2008. Enfin, le Cercle participe également à trois reprises aux compétitions européennes (en 1985, 1996 et 2010), sans cependant dépasser le stade du premier tour.

Dès sa création, le Cercle entretient une forte rivalité avec l'autre club de la ville de Bruges, le Club, considéré comme « l'équipe des bourgeois », à l'opposé du Cercle vu comme « l'équipe des ouvriers ». Dans la Venise du Nord, on doit choisir son camp : on est soit « Blauw & Zwart » ((en français : « bleu et noir ») pour le Club), soit « Groen-Zwart » ((en français : « vert et noir ») pour le Cercle). Si la rivalité était autant idéologique que sportive durant près de quarante ans, l'évolution opposée des deux entités depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, notamment la montée en puissance du Club à partir de la fin des années 1960, a réduit l'impact sportif de leurs confrontations. Néanmoins, une défaite contre le rival ancestral est toujours très mal vécue, et à l'inverse, les victoires sont longuement célébrées et commentées. Bien que rivaux, les deux clubs partagent le stade Jan Breydel depuis 1975.

Le club, présidé par Paul Vanhaecke depuis le , évolue depuis 2015 en Proximus League, la deuxième division belge. Il dispute en 2016-2017 sa 110e saison dans les divisions nationales, dont 79 l'ont été au plus haut niveau.