Ouvrir le menu principal

Cette page sert à coordonner les pages liées aux blocages et à la détection des proxies ouverts.

Un proxy est un programme qui sert d'intermédiaire entre un ordinateur client et un site internet. Certains proxys sont « ouverts », permettant à n'importe qui de les utiliser pour contribuer avec leur adresse IP. Lorsqu'un proxy ouvert est détecté il peut être bloqué de manière préventive et quelles que soient les modifications (voir meta:No open proxies). Utiliser un proxy ouvert n'est pas strictement interdit, toutefois leur usage est déconseillé car ils sont généralement utilisés pour commettre des abus, en conséquence même les bonnes modifications sont souvent regardées avec suspicion. Il est possible de demander une exemption de blocage d'IP pour un compte utilisateur ne causant pas de problème.


Ce projet de blocage fait partie du projet interwikis WikiProject on open proxies.

Pour tous les contributeursModifier

Si vous êtes bloqué avec le message « proxy ouvert »Modifier

Vous pouvez demander un déblocage en contactant un administrateur (par courrier électronique, ou en utilisant un autre ordinateur) en indiquant l'adresse IP bloquée (exemple : 74.72.194.47) et l'identifiant de blocage (exemple : #44814). Ces informations se trouvent dans le message de blocage. Si vous avez un compte utilisateur, précisez-le également, cela permet à l'administrateur de répondre sur votre page de discussion.

Si vous avez un besoin régulier d'utiliser un proxy ouvert, vous pouvez demander une exemption de blocage d'IP, y compris par courriel (info-fr@wikimedia.org).

Administrateurs participant au projetModifier

Vous pouvez envoyer un courriel aux administrateurs suivants avec votre compte utilisateur, si votre adresse IP est bloquée avec le message de proxy ouvert, avec le lien ou « Lui envoyer un courriel » présent sur la barre latérale à gauche de leur page utilisateur :

N'oubliez pas d'indiquer l'adresse IP concernée dans votre message.

Si vous pensez avoir trouvé un proxy ouvertModifier

Si vous avez repéré une adresse IP qui est peut-être un proxy ouvert, merci de l'ajouter sur la page suivante : Wikipédia:Proxy ouvert/Adresses à vérifier.

Pour les administrateursModifier

  • Les proxies ouverts « permanents » (avec des adresses statiques) doivent être bloqués pour une longue période (pas de consensus sur la durée, mais typiquement entre 1 et 5 ans, le blocage définitif est déconseillé car il y a un risque de bloquer des adresses qui seront peut être ré-attribuées.
  • Les nœuds de sortie Tor doivent aussi être bloqués, un blocage automatique est réalisé par l'extension mediawiki TorBlock mais ce n'est pas efficace à 100 %. Les IP Tor sont généralement bloquées pour une durée plus courte.
  • Dans tous les cas, le blocage complet (en décochant la case bloquer uniquement les utilisateurs anonymes) est nécessaire. Si un proxy ouvert n'est bloqué que pour les utilisateurs anonymes, un faux-nez peut s'en servir pour masquer son IP réelle et éviter le rapprochement avec le compte légitime.
  • Vous pouvez donner à un utilisateur le droit de contourner les blocages d'IP (« Exemption de blocage d'IP ») en allant sur Spécial:Permissions. Pour plus de détails, consultez Wikipédia:Exemption de blocage d'IP.

La liste interprojets d'adresses bloquées se trouve sur meta:Category:Open proxies blocked on all participating projects.

La liste des adresses bloquées sur wp-fr se trouve sur Catégorie:Proxy ouvert.

Une liste d'adresses bloquées sur wp-nl est disponible sur meta:Meta:WikiProject on open proxies/blocked on nlwiki.

Pour trouver le blocage correspondant à un identifiant donné (#nnnnn), il faut aller sur Spécial:Utilisateurs bloqués et entrer l'identifiant.

Nœuds de sortie TorModifier

Les nœuds de sortie de Tor sont automatiquement bloqués par le logiciel MediaWiki lui-même (extension TorBlock) mais cette extension n'est pas efficace à 100 %.

Comment détecter un proxy ouvertModifier

Cette section n'est plus à jour.

  • Le bandeau en bas de « Special:Contributions » donne plusieurs liens. Les liens RBL indiquent si l'adresse se trouve dans une blacklist, Aliveproxy est une base de données de proxies ouverts et le lien permet aussi de faire une recherche dans d'autres listes, Google fait une simple recherche sur l'IP (s'il y a beaucoup de résultats, vous pouvez ajouter « proxy » ou « open proxy » pour filtrer).
  • nmap est un outil réseau qui teste directement l'IP. Attention : certains administrateurs réseaux peuvent considérer l'utilisation de nmap comme une attaque.

Listes de proxies ouvertsModifier

Détection de proxies ouverts utilisés sur Wikipédia : Wikipédia:Détection des proxy ouverts

Voir aussiModifier