La neutralité de point de vue est l'un des principes fondateurs de Wikipédia. C'est aussi probablement le principe le plus difficile à respecter, et un de ceux ayant fait couler le plus d'encre. Il est probablement exact d'affirmer également que c'est celui ayant généré le plus de conflits et de guerres d'édition.

Les points suivants correspondent à une liste de points de vue divers, certains étant parmi les plus fréquemment rencontrés sur l'ensemble des Wikipédias.

Le point de vue scientifiqueModifier

Il s'agit du point de vue étroitement scientifique ou faussement scientifique. Par exemple :

  • le point de vue scientiste, qui considère les trouvailles des sciences comme des vérités absolues, et les objets des sciences également comme des réalités absolues alors que ce sont souvent des modèles qui tentent de décrire une réalité, modèles qui sont perpétuellement remis en question (mécanique quantique, cosmologie, etc.).
  • le point de vue pseudo-scientifique, qui se vêt de l'habit de la science pour asséner une idéologie discutable. Ainsi font très souvent les sociologues ou les économistes. On se méfiera de phrases telles que : 'Keynes a prouvé que...', 'Ricardo démontre que...'. On écrira plutôt : 'Keynes explique...', 'Ricardo affirme...'.
  • l'émission de jugements scientifiques là où ils n'ont pas lieu d'être. Par exemple : 'la science du XXe siècle a prouvé que Kant avait tort' ; ou bien : 'telles opinions religieuses sont réfutées par la science'.

Le point de vue de l'académie françaiseModifier

L'académie française est une institution chargée de défendre le français (et rédiger un dictionnaire). Son rôle consiste essentiellement à expliciter la référence du français standard de France. Les recommandations et définitions de l'Académie française forment une référence honorable, mais il faut souligner qu'elles n'ont pas force de loi. Certes, la langue officielle en France est le français, et en France, cette langue est officiellement définie par l'Académie, si bien que tous les actes officiels en France doivent -théoriquement- être rédigés dans le français de l'Académie. Mais cette portée juridique reste extrêmement limitée, et de toute manière très théorique (ainsi, les recommandations gouvernementales vont parfois à l'encontre des règles de l'Académie).

Le français de l'Académie ne s'impose pas aux francophones de France dans leur usage quotidien. En dehors du Journal officiel, ce français n'est probablement utilisé que par une petite élite, et l'immense majorité des contributeurs de Wikipédia (y compris ceux résidant en France) utilise couramment une des diverses formes de français vernaculaires. D'autre part, le français n'est pas parlé exclusivement dans le pays de l'Académie. Le français de l'Académie s'impose encore moins au Québec, en Belgique, en Suisse, ou ailleurs en francophonie. Il n'y a aucune raison d'imposer l'emploi de telle forme en particulier, tant que ces français restent mutuellement intercompréhensibles (l'emploi du créole serait par exemple sans doute considéré comme problématique dans la Wikipédia francophone).

Il faut cependant s'entendre, dans la mesure du possible et pour la cohérence de l'encyclopédie, sur un français intercompréhensible suivant des règles reconnues par tous. Il existe donc diverses conventions de style à suivre (voir par exemple Wikipédia:Orthographe). Dans ce cas, il convient de prendre aussi en considération les recommandations du Conseil international de la langue française, du Conseil supérieur de la langue française, de l'Office québécois de la langue française (Québec), de la Délégation à la langue française (Suisse), du Service de la langue française (Belgique) et autre organismes de la francophonie. À cet égard, l'avis de chacune de ces instances sur une question aussi brûlante que la féminisation des noms de métiers se montre divergent. On prendra donc garde à considérer que seul celui de l'Académie française prévaut.

Le point de vue de l'ONUModifier

Le point de vue de l'ONU pourrait être celui qui prend pour référentiel la déclaration universelle des droits de l'homme de l'Organisation des Nations unies. Selon certains, les points de vue contraires à cette dernière sont considérés comme nuisibles.

Il sera parfois retrouvé dans les articles portant sur les pays non signataires de la déclaration, sur ceux ne respectant pas certains principes, telles que déclarations de guerre, pratiques sociales jugées immorales, traitement de prisonniers de guerre etc.

Ce point de vue n'est bien sur qu'un point de vue parmi d'autres, et ne doit ni prédominer, ni imposer des règles morales. L'objectif de Wikipédia n'est pas de définir ce qui est bien et ce qui est mal, et les articles moralisateurs doivent être corrigés pour supprimer ce défaut de neutralité.

Le point de vue hétérocentristeModifier

L'hétérocentrisme, ou hétérosexisme, est défini par le Dictionnaire de l'homophobie comme « un principe de vision et de division du monde social, qui articule la promotion exclusive de l'hétérosexualité à l'exclusion quasi promue de l'homosexualité. Il repose sur l'illusion téléologique selon laquelle l'homme serait fait pour la femme et surtout, la femme pour l'homme. »

L'hétérocentrisme ainsi décrit peut s'expliquer en d'autres mots : c'est d'un point de vue biaisé que seraient écrits des articles dans lesquels, implicitement, le seul modèle possible serait le couple hétérosexuel. L'hétérocentrisme repose le plus souvent sur des a priori et des stéréotypes imposés mais non réfléchis (comme la peur et la dépréciation banales de l'homosexualité, ou homophobie, celle de l'efféminisation — comme lorsque l'on traite un garçon sensible de fillette — ou encore des idées ressortissant au sexisme et à la misogynie en général) dans une société qui ne reflète pas, dans la représentation des actes quotidiens, la présence de ses représentants homosexuels, voire les caricature ou les rejette complètement.

Un article de Wikipédia ne devrait donc pas verser dans l'hétérocentrisme, qui peut porter un regard biaisé sur certains objets d'étude et apparaître dans des propos d'apparence anodine.

Lecture conseillée : Dictionnaire de l'homophobie, sous la direction de Louis-Georges Tin, Presses universitaires de France, 2003, article « Hétérosexisme ».

Les points de vue nationaux ou de régions du mondeModifier

Il est souvent difficile de réaliser que sa culture n'a rien d'universel.

Voir : Wikipédia:Guide d'internationalisation

Le point de vue franco-françaisModifier

On oublie souvent sur le Wikipédia francophone qu'on n'écrit pas seulement pour un public en France, ni même en francophonie (Canada, Afrique), mais pour le monde entier.

Il s'agit du point de vue étroitement français (souvent inconscient), qui peut résulter d'une certaine ignorance du monde extérieur, d'un chauvinisme naïf (par exemple les Champs-Élysées sont "l'avenue la plus belle du monde") ou de l'application de critères de jugement franco-français qui n'ont cours nulle part ailleurs (tel homme politique étranger, jugé conservateur, libéral ou social-démocrate selon les critères français, serait la plupart du temps en total désaccord avec l'étiquette dont on l'affuble).

Les contributeurs français devraient faire attention au fait que tous les lecteurs de Wikipédia ne sont pas français. À chaque fois il faut veiller à préciser que telle institution est française, que telle partie d'article (par exemple tel décret) ne s'applique qu'à la France, etc. Trop souvent, quelqu'un doit rajouter cette précision après coup.

Le point de vue européenModifier

Ce point de vue tend à prédominer sur les plus grosses wikipédias internationales, en particulier, la wikipédia francophone et la germanophone. Il est dû au fait que la majorité des éditeurs sont effectivement localisés en Europe. Il se manifeste de différentes façons. Par exemple, sur la wikipédia francophone, il est parfois affirmé que la façon d'écrire des Français est "correcte" alors que celles des Canadiens ne l'est pas.

Or, cela est une erreur. Wikipédia doit réfléter la façon d'écrire de tous les francophones, qu'ils soient français, canadiens, algériens ou togolais. En général, dans ce cas, on essayera de suivre l'écriture en fonction de l'article en question (par exemple, un article sur Québec sera plutôt écrit en français canadien). Par ailleurs, par respect pour l'auteur initial, on gardera le type d'écriture initiale (un second auteur français évitera de "franciser" le texte d'un canadien).

Le point de vue des États-UnisModifier

Ce point de vue est plus particulièrement spécifique à la Wikipédia anglophone. Il semble souvent aux non-étatsuniens que ce point de vue a tendance à dominer.

Cela est contraire à la neutralité de point de vue et ne doit pas être accepté sur Wikipédia. Il est essentiellement dû au nombre important de contributeurs des États-Unis. C'est un problème constant, qui ne peut être résolu que par la plus grande participation de personnes d'autres pays.

Le point de vue occidentalModifier

Ce point de vue est particulièrement répandu dans la Wikipédia en français. Il semble évident aux francophones que les valeurs des pays développés sont des valeurs fondées sur l'éthique et la raison et représentent le progrès et la modernité. De ce fait, tout ce qui s'éloigne des valeurs occidentales est forcément soupçonnable et soupçonné d'être fondé sur la barbarie.

En quelque sorte, si l'occident est pris en flagrant délit de conduite barbare, ce ne peut qu'être un reliquat d'une situation antérieure qui trouvera rapidement une solution conforme au progrès et aux droits de l'homme. Au contraire, si l'extra-occident est pris en flagrant délit de conduite barbare, c'est dû au fait que cet étranger est intrinsèquement barbare. On nomme le substantialisme cette façon d'attribuer l'origine de la valeur à la nature de l'autre.

Cela est contraire à la neutralité de point de vue. La même recherche de causalité doit s'appliquer aux questions non-occidentales qu'aux questions occidentales. Si un jugement de valeur s'impose dans le cours de l'article, il ne doit pas se fonder sur le substantialisme.

Le point de vue Tiers-MondisteModifier

Point de vue des adeptes de l'idéologie tiers-mondiste, souvent à l'opposé exact du point de vue américain.

Le point de vue temporelModifier

Ce point de vue consiste à écrire en partant du principe que le lecteur lira l'article en même temps, ou dans un futur proche. Wikipédia est conçu pour durer, certes les connaissances évoluent et l'encyclopédie doit être mise à jour, mais il faut éviter les expressions qui vont rendre le texte caduc alors que ce qu'elles décrivent reste valable. Il convient donc d'éviter des expressions temporelles et les remplacer par des expressions précises, le cas échéant, avec un modèle de date précis. Exemples :

  • Ce mot d'origine récenteCe mot forgé dans les premières années du XXIe,
  • Cette annéeEn 2001,
  • jusqu'à récemmentjusqu'à la fin des années 2000,

Exemple à suivre pour une date notoire, expressément dans l'article correspondant :