Wikipédia:Les imblocables

De temps à autre, un utilisateur expérimenté, parfois même un administrateur, surprend par un acte inapproprié ou un comportement qui aurait valu un blocage à tout autre utilisateur. Pourtant, il s'en tire, même si le geste ou le comportement a été signalé au collège des administrateurs dans une ou plusieurs requêtes aux administrateurs. Si vous avez été témoin de ce genre de situation, alors vous avez croisé l'un des imblocables de Wikipédia.

CaractéristiquesModifier

 
Méchant
 

Les imblocables sont généralement des utilisateurs ayant plusieurs années d'expérience et cumulant des dizaines de milliers d'éditions sur le projet.

Ils possèdent un fan club, c'est-à-dire un lien privilégié avec plusieurs autres utilisateurs, voire un ou plusieurs administrateurs. Ils ont tendance à travailler dans un ou plusieurs domaines controversés de l'encyclopédie, parfois depuis des années.

Leur comportement inclut fréquemment l'ignorance intentionnelle (en) des faits reprochés, la pratique des jeux de con et de mots dans le but d'avoir le dernier mot (en).

Le moyen le plus simple pour les repérer est de consulter leur journal des blocages, généralement très chargé (l'imblocable ne l'a pas toujours été).

Exemples de scénarios possiblesModifier

L'ExpertModifier

Un utilisateur de longue date travaille depuis longtemps à la rédaction d'un article sur un sujet pointu et controversé, dont il se considère comme le spécialiste. L'article correspond presque exactement à ce qu'il en attendait : il contient ce qu'il faut, il est formaté correctement et il est relativement stable depuis quelque temps. Arrive alors un utilisateur, généralement débutant, qui effectue quelques modifications. Elles ne relèvent pas du vandalisme selon aucune définition raisonnable, mais elles sont quand même révoquées par l'expert, qui les perçoit comme de la pagaille dans « son » article quasiment parfait. Ne voyant pas de raison à ces révocations, l'utilisateur refait les mêmes modifications sur l'article. L'expert les révoque à nouveau. Le cycle se répète encore une fois puis l'expert demande dans son commentaire de modification d'arrêter cette guerre d'édition et d'utiliser la page de discussion. L'utilisateur indique ses arguments sur la page de discussion puis renouvelle ses modifications de l'article. L'expert les révoque au motif qu'il n'y a aucun consensus pour ajouter ce contenu.

Un autre utilisateur ayant la page dans sa liste de suivi constate le problème et signale la guerre d'édition. Les deux intervenants sont bloqués pour 24 heures. En moins de deux heures, une requête aux administrateurs est déposée. Un administrateur partageant un long historique de contributions et d'échanges avec l'expert, intervient pour décréter qu'il n'y a aucun consensus pour le blocage, alors que seulement deux utilisateurs extérieurs ont donné leur avis. L'expert est alors débloqué. Dix minutes plus tard, l'administrateur à l'origine du déblocage se souvient, dans le meilleur des cas, de débloquer également l'utilisateur néophyte, « au nom de l'impartialité ».

Le VoyouModifier

Un ancien administrateur a pour habitude de rabaisser tous ceux qui osent le contredire. Nous ne parlons pas de légère condescendance comme « je ne pense pas que tu comprennes le problème », mais plutôt de répliques telles que « petit comique », « pauvre cloche » ou « bouffon pathétique », et de la suppression d'interventions sur sa page utilisateur avec des commentaires du style « suppression du commentaire d'un pénible ». Bien qu'elle soit supprimée, l'utilisateur et son public d'admirateurs vont continuer à commenter l'intervention effacée, le niveau intellectuel de celui qui l'avait rédigée, pourquoi il est tellement crétin, etc. Ils ne permettront aucun commentaire venant de l'intervenant initial, même si c'est une demande polie de l'inclure dans la conversation ou de cesser de l'insulter. Ses commentaires seront retirés, mais sa signature, elle, restera attachée à une phrase « retouchée » indiquant « commentaire rédigé par un troll ».

L'ancien administrateur est bloqué par un administrateur pour une semaine, pour violation inacceptable des règles de savoir-vivre. Le blocage est révoqué par un autre administrateur, qui explique qu'une semaine ne l'arrêtera pas, alors « quel intérêt de le bloquer de toute façon ? »

Pourquoi sont-ils débloqués à chaque fois ?Modifier

 
On m'a dit que quelqu'un avait essayé de me bloquer... Ce « quelqu'un » a eu un regrettable accident.

Les raisons sont multiples, mais elles partagent certains éléments communs.

  • L'ancienneté sur Wikipédia est souvent un élément déterminant. Cela peut sembler paradoxal, car des utilisateurs de longue date devraient mieux comprendre les règles que les débutants qui seraient bloqués pour les mêmes infractions, mais pour une raison ou une autre, l'ancienneté n'est pas un facteur aggravant selon certains utilisateurs.
  • Vous ne les avez pas suffisamment avertis. Même s'ils ont été bloqués par le passé pour la même raison de manière répétée, cette objection sera émise s'ils n'ont pas reçu un nouvel avertissement moins de 48 heures avant le blocage.
  • Vous ne comprenez pas le contexte. L'administrateur ayant fait le blocage ne comprend pas les nombreuses bagarres que l'utilisateur bloqué a dû endurer, qui excusent sa guerre d'édition ou son extrême impolitesse envers les autres.
  • Ils ont trop de valeur. Ce raisonnement implique que si cet utilisateur n'obtient pas un accès sans restriction à l'article et à un domaine en particulier, ceux-ci tomberont rapidement en ruine et mettront Wikipédia dans l'embarras.
  • Les blocages courts ne marchent pas. C'est une façon très sournoise pour un administrateur allié d'aider un imblocable. Il plaidera que les blocages courts précédents n'ont pas réussi à empêcher l'utilisateur de renouveler son comportement problématique, et donc que rien de plus court qu'un blocage définitif ou qu'une requête au comité d'arbitrage ne serait susceptible d'arranger les choses. À l'inverse, si en tant qu'administrateur vous appliquez un blocage long, ce même administrateur le révoquera comme étant trop sévère, ou sur la base de la « peine déjà purgée » si elle n'a que quelques heures.

À quoi s'attendre ?Modifier

 
Moi, je suis amical et inoffensif, mais mon fan club va vous réduire en pièces !

  • Le fan club. Les imblocables ont parfois un fan club qui viendra à leur défense quels que soient les actes scandaleux qu'ils ont commis. L'utilisateur en infraction et l'administrateur qui l'a débloqué peuvent se caler confortablement et laisser ces utilisateurs vous crier dessus jusqu'à ce que vous soyez dégoûté de toute l'affaire. Le fan club cherche uniquement à renverser le blocage et à chasser l'administrateur qui a osé l'imposer. Les règles de Wikipédia, la logique, la raison, le bon sens, le fair-play, toutes ces considérations sont hors de propos pour les membres d'un fan club, à moins qu'elles semblent être en leur faveur. Ils déformeront chaque phrase et chaque acte que vous faites pour les rendre sinistre, et ils défendront l'imblocable par tous les moyens possibles, y compris par l'instrumentalisation des règles de Wikipédia, même si ça n'a aucun sens.
  • L'obstruction. Une des tactiques favorites consiste à écrire tellement sur le sujet qu'il donnera l'impression d'un grand débat aux multiples facettes, et que le consensus n'est pas clair. En réalité, il s'agit d'un ou deux utilisateurs tournant en rond dans une dispute circulaire, jusqu'à ce que les autres parties finissent pas se lasser du débat et retournent vaquer à leurs occupations.
  • Le harcèlement sur votre page de discussion de la part de l'imblocable, de l'administrateur qui l'a débloqué, du fan club, et si vous avez de la chance, de quelques observateurs extérieurs qui regardent ça réellement avec objectivité. Si vous ne pouvez gérer autant de critiques, ne faites pas ce type de blocage, car vous en aurez, peu importe que le blocage soit régulier.
  • La contestation de votre statut d'administrateur de la part de ces mêmes parties. Si vous avez déjà commis une grosse erreur, qu'il y a un consensus écrasant comme quoi le blocage n'était pas justifié, et que ce n'est pas la première fois que vous avez fait quelque chose d'aussi stupide, vous devriez considérer la question. Sinon, ignorez-la simplement.
  • L'effet boomerang, destiné à détourner le problème sur vous plutôt que sur le comportement problématique de l'imblocable. Donnez des réponses courtes et polies aux questions concernant vos actions passées d'administrateur, mais ne les laissez pas renverser le débat sur vous. Les utilisateurs avec un fan club sont particulièrement efficaces à ce jeu-là. Ils se calent confortablement et n'interviennent pas, pendant que leurs admirateurs vous attaquent et que le centre du débat se déplace. Prenez garde à cette tactique insidieuse, ne vous laissez pas noyer dans des discussions prolongées sur votre histoire, mais invitez les utilisateurs qui le voudraient à engager ailleurs une discussion sur votre personne en général, car ce n'est pas approprié dans un débat concernant l'acte isolé d'un administrateur.

Que faire ?Modifier

 
L'imblocable et son fan club tenteront de vous entraîner vers le bas de la « pyramide de discorde ». Ne les y suivez pas.

La confrontation avec un imblocable peut vous dégoûter du sujet ou du projet, vous amener à prendre un wikibreak, vous faire perdre votre calme et être bloqué ou, si vous êtes un administrateur, à perdre vos outils.

Afin de vous éviter ces désagréments, vous devez être très prudent. Pour ce faire, vous pouvez vous inspirer des actions suivantes :

  • Se concentrer : si l'on détourne l'attention vers vous et certaines de vos actions, donnez des réponses courtes et polies. N'entrez pas dans un débat interminable sur vos actions passées, et invitez les utilisateurs qui désirent le faire à ouvrir une autre conversation sur ce sujet particulier. Ramenez l'attention sur le sujet initial !
  • Avertissez le ou les utilisateurs : même s'il a plus de 100 000 contributions et qu'il a été bloqué à plusieurs reprises pour la même raison, vous devez avertir le contributeur du ou des actes qui vous semblent fautifs, sinon les décisions subséquentes pourront être contestées. Chaque action envers un imblocable doit être précédée d'un avertissement clair, précis et public, habituellement écrit sur sa page de discussion de celui-ci. Si l'utilisateur retire l'avertissement, ne le remettez pas. Tout le monde pourra le retrouver dans l'historique de la page.
 
Dans vos échanges, utilisez abondamment l'ironie et le sarcasme pour calmer le jeu (en) 
  • Soyez poli, bref, clair et précis dans vos interventions. Soyez irréprochable et respectez à la lettre les règles de savoir-vivre et l'esprit de non-violence. Évitez de trop longues interventions, qui généralement offrent des points secondaires pouvant être exploités par le ou les utilisateurs fautifs pour détourner le débat. Évitez l'utilisation de figures de style ou de références absconses. Ces dernières nécessitent une lecture attentive ou un vécu socio-culturel commun et, avec un imblocable, vous n'avez généralement ni l'une ni l'autre.
  • Soyez précis, mais pas trop : expliquez quel principe (ou règle) n'a pas été respecté et appuyez vos dires de diffs. Évitez d'être trop précis afin que l'imblocable ne puisse pas contourner l'avertissement en jouant avec les mots.
  • Ne le prenez pas à titre personnel : c'est très important. L'un des mécanismes de défense des imblocables est de vous insulter et de tout mettre en œuvre pour vous faire sortir de vos gonds. Ne mordez pas à l'hameçon (en). Suivez cette voie, même une seule fois, et vous êtes grillé. À la première occasion, l'imblocable et son fan club rappelleront votre dérapage en l'exagérant. Toute action subséquente de votre part aura l'air d'une vengeance personnelle.
  • Ne prenez pas parti dans leurs disputes. N'exprimez votre opinion que sur le comportement problématique et rien d'autre. En effet, une fois que vous avez pris parti, vous êtes grillé. À la première occasion, l'imblocable et son fan club rappellerons en l'exagérant votre manque de neutralité. Toute action subséquente de votre part aura l'air d'un appui à un clan[1],[2].
  • Ne bloquez pas à nouveau, même si un consensus sur la validité du blocage semble émerger. Bloquer à nouveau vous-même l'imblocable sera vu comme une guerre d'édition, voire un acharnement et pourra entraîner la perte de vos outils d'administrateur. Les règles concernant les guerres d'éditions avantagent le second administrateur qui a débloqué. Il peut ainsi annuler votre action sous le plus mince des prétextes, et personne ne peut les révoquer avant qu'un fort consensus ne soit obtenu. C'est une situation regrettable, mais ce fonctionnement est le seul qui a été trouvé pour interrompre les guerres d'édition.

  • Savoir quand tenir et quand lâcher : parfois, peu importe la solidité de l'argumentation, peu importe le doigté qui y est mis, l'imblocable s'en tire. Il faut alors savoir lâcher prise. La prochaine fois que l'imblocable fera quelque chose de semblable (ils récidivent presque toujours), ce sera plus difficile de le défendre. Vos actions seront alors reconnues comme ayant été les bonnes, mais seulement si vous avez su lâcher prise à temps.
    S'il est si « mauvais » que ça, quelqu'un d'autre s'en apercevra fatalement.
 
À défaut d'être capable d'intervenir, ne nourrissez pas le troll (en).
  • Ne rien faire : il est très difficile de traiter avec un imblocable et son fan club. Bien que la situation résulte probablement en bonne partie de l'immobilisme de la communauté, elle ne s'améliorera pas si vous délaissez ou quittez le projet parce que vous vous êtes épuisé à essayer de régler un problème difficile outrepassant vos capacités. Mieux vaut passer à autre chose.

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « User:Beeblebrox/The unblockables » (voir la liste des auteurs).
  1. Pierrot le Chroniqueur, « Wikipédia et les "clans" », sur wikirigoler.over-blog.com, (consulté le )
  2. Pierrot le Chroniqueur, « Wikipédia et les clans (2) », sur wikirigoler.over-blog.com, (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier