Wikipédia:Diagnostics médicaux

La question de la pertinence de la mention d'un diagnostic médical dans une page encyclopédique de Wikipédia, ou même sur une page d'utilisateur de Wikipédia, est fonction du contexte. Cet essai vise à recenser tous les cas possibles et à dégager un consensus.

Cas des biographies de personnes vivantesModifier

Toute information biographique d'une personne vivante sur n'importe quelle page de Wikipédia, doit être rédigée par les contributeurs avec la plus grande précaution, eu égard à la vie privée du sujet et de ses proches. Aussi, la règle devrait être de ne pas mentionner de diagnostic médical tant que la personne concernée ne l'a pas dévoilé elle-même dans la sphère publique. Cela évitera tout problème relatif au respect de la vie privée. Par ailleurs, certains diagnostics médicaux n'ont aucun intérêt encyclopédique, en particulier lorsqu'ils concernent des affections courtes, dont la personne est susceptible de se remettre rapidement (par exemple, un rhume). Tout diagnostic médical non-sourcé sur la page d'une personne vivante devrait être immédiatement supprimé, de préférence en signalant la présente page au contributeur qui a effectué l'ajout.

Il existe cependant des cas bien précis permettant de mentionner un diagnostic médical sur la page d'une personne vivante. Quel que soit le cas, il convient d'être aussi précis que possible dans la mention du diagnostic, et de reprendre le terme médical exact.

Action et militantismeModifier

Des personnes concernées par certaines maladies et certains handicaps écrivent ou militent pour les faire connaître et accepter, en témoignant par exemple de leur parcours dans le cadre de rencontres et de conférences. La mention du diagnostic médical revêt dès lors un intérêt encyclopédique évident, puisqu'il est revendiqué par la personne elle-même, et prend une place plus ou moins conséquente dans son parcours personnel. Il existe des militants dans le domaine de la dyslexie, de la bipolarité, ou encore de l'autisme. Par exemple, Anne-Marie Gaignard écrit des ouvrages pédagogiques pour la prise en compte de la dysorthographie.

Existence d'autobiographieModifier

Une personne qui a écrit une autobiographie dans laquelle elle révèle un diagnostic médical fait automatiquement passer cette information dans la sphère publique. Dès lors, l'information du diagnostic médical peut être répercutée à partir de l'autobiographie en question vers la page Wikipédia, en lui donnant une importance proportionnelle à celle que la maladie ou le handicap prend dans le parcours biographique de la personne. Par exemple, Daniel Tammet explique les particularités liées à sa forme d'autisme et à son syndrome du savant dans son ouvrage Je suis né un jour bleu.

« Coming-out »Modifier

Il arrive que des personnalités publiques révèlent leur diagnostic médical aux médias. Contrairement au cas des autobiographies, pour lesquelles il est certain (ou presque) que la révélation de l'information a été mûrement réfléchie par la personne concernée, celui des coming-out peut traduire une certaine pression ou une urgence, par exemple après rédaction d'un article par un paparazzi dans la presse people. La personne concernée pourra regretter après coup d'avoir livré une telle information. Il convient de traiter les diagnostics basés sur des sources d'information de type coming-out de façon brève et respectueuse de la vie privée, en évitant les détails non-encyclopédiques et en faisant très attention de ne pas donner une importance disproportionnée aux informations relatives à ce diagnostic.

Handicaps visiblesModifier

La notion de handicap est à bien différencier de celle de maladie, dans la mesure où il ne s'agit pas d'un état transitoire susceptible de guérir, mais d'un état permanent qui impacte significativement le parcours de vie d'une personne. Certains handicaps sont très visibles. Difficile pour une personne de cacher le fait d'être, par exemple, en fauteuil roulant à la suite d'un accident de la route... Il convient de rester vigilant quant à l'importance à donner aux informations de nature médicale, et de respecter la personne en évitant de tomber dans le voyeurisme et les détails sordides. Le cas du handicap invisible sera à traiter comme le cas général des diagnostics médicaux : si une personne vivante fait le choix de ne pas divulguer l'existence d'un handicap invisible, son choix doit être respecté.

Risque de décèsModifier

Certaines personnalités publiques ou leurs proches peuvent révéler publiquement l'existence d'une maladie grave compromettant leur survie à plus ou moins long terme, par exemple un cancer. Il convient d'aborder ce type d'information avec recul et de bien en vérifier la provenance. Dans la mesure où l'information provient effectivement de la personne concernée ou de ses proches, et se trouve répercutée dans des sources fiables, elle a sa place dans la page Wikipédia. Par exemple, l'écrivain Terry Pratchett a révélé publiquement son diagnostic de la maladie d'Alzheimer avant son décès.

Faut-il mentionner les prises de médicaments ?Modifier

Un grand nombre de personnes vivantes auront reçu des prescriptions de médicaments. L'information peut être traitée de la même manière que celle des diagnostics médicaux. Dans le cas où une personne a communiqué précisément sur la prise d'un médicament, il sera plus pertinent de mentionner le nom de la (ou des) molécules dont il est composé que son nom commercial, moins signifiant dans le cadre encyclopédique, et ce également pour éviter un risque de publicité déguisée.

Cas des biographies de personnes décédéesModifier

Les diagnostics médicaux ont une relative importance dans le cadre des biographies de personnes décédées, dans la mesure où ils permettent de déterminer les causes de la mort (voir par exemple la Catégorie:Mort d'une maladie). Lorsque la personne est décédée, les sources de ses proches et des professionnels de la santé (autopsie) sont valables pour préciser le diagnostic médical qui a causé la mort dans la page Wikipédia (et la catégorie liée).

Il arrive que des personnes décédées reçoivent des diagnostics rétrospectifs plus ou moins sérieux, et fassent l'objet d'examens plus ou moins respectueux (voir, par exemple, le cas du cerveau d'Albert Einstein). Les diagnostics rétrospectifs ne devraient être sourcés qu'avec des sources scientifiques médicales fiables (rédigées par des professionnels de la santé), ou des sources de vulgarisation scientifiques qui citent elles-mêmes leurs sources.

Cas des pages d'utilisateurs de Wikipédia, et des relations entre wikipédiensModifier

Il est possible que certains utilisateurs de Wikipédia précisent leur diagnostic médical ou une forme de handicap sur leur page utilisateur, voir par exemple : WP:Contributeurs autistes sur Wikipédia. Dans tous les cas, la mise à la connaissance d'autrui de ce diagnostic médical ne doit pas constituer un motif d'attaque personnelle.

Si vous avez connaissance de la maladie ou du handicap d'un contributeur, mais qu'il n'en a pas fait part publiquement, vous ne devez pas en faire mention publiquement (comme pour n'importe quel autre élément relevant de la vie privée des contributeurs).