Wikipédia:Atelier graphique/Conseils

Voilà quelques conseils pour ceux qui veulent améliorer l'illustration des Wikipédias.

Proposer une image à la retoucheModifier

L'image doit être proposée sur Wikipédia:Atelier graphique/Images à améliorer, suivant le modèle. Un wikigraphiste pourra y prendre l'image en charge; puis l'image améliorée remplace l'ancienne.

Conseils aux nouveaux WikigraphistesModifier

Voir aussi Wikipédia:Atelier graphique/Didacticiels graphiques

  • Créez des didacticiels clairs pour les modifications que vous avez entreprises sur des images afin que d'autres puissent se joindre à l'effort et répéter la tâche.
  • Préférez les formats libres : PNG ou SVG. Utilisez le format GIF pour les animations. Le JPEG est réservé aux photographies et aux photographies retravaillées (surtout de grande taille).
  • Utilisez la transparence (GIF, PNG-8) et le canal alpha (PNG) : afin de permettre une meilleure intégration avec le fond de page des articles.
  • Pour les travaux d'éclairage / correction de photographies, mettez à jour l'image sous le même nom.
  • Pour la colorisation, enregistrez sous un nom différent (cf message de Thuresson ci dessous) :
There can be differing opinions about colourizing old photos but I would still ask you not to overwrite existing photos with coloured versions. Please upload them with a unique file name so that you do not upset the feelings of people who have uploaded black and white photos. Thuresson 10:19, 15 July 2005 (UTC)

Conseils aux WikiphotographesModifier

  • Uploadez vos images sur Wikimédia Commons : tous les projets Wikimédia pourront en profiter.
  • Faites des photographies de grande taille et si possible avec une faible compression : les images gagneront en qualité et seront plus facilement retravaillables.
  • N'hésitez pas ! Nous pouvons corriger les petites erreurs de photographies sans trop de difficultés.

Photographies d'objetsModifier

  • Si le fond n'a pas d'importance, tentez d'utiliser un arrière plan monochrome : une feuille blanche ou bleue, un ciel uniforme, une table jaune... Cela permet d'améliorer rapidement l'image en blanchissant ce fond, ou mieux, en le rendant transparent. L'objet sera alors seul à l'image, et mieux intégré à Wikipédia.
  • Évitez le flash : ce gadget, fort utile pour les photographies à une distance de 1 à 4 mètres, perturbe la courbe d'exposition à courte distance - on photographie souvent un objet à moins d'un mètre. Préférez dans ce cas un éclairage diffus : lumière naturelle, en extérieur, une lampe placée à quelques mètres.
  • Vérifiez le focus : une image floue est difficile à travailler.
  • Évitez de faire figurer des marques : masquez-les si nécessaire avec du ruban adhésif opaque, ou tournez l'objet de telle sorte qu'on ne puisse pas les voir, si vous ne pouvez la masquer, contactez un Wikigraphiste, il se fera sûrement un plaisir de retoucher votre photo .


Voir aussi le chapitre Photographie des œuvres d'art sur fr.wikibooks
Voir aussi la section histoire de l'art/Techniques photo

Photographies d'extérieurModifier

  • Évitez le contre-jour : l'œil humain perçoit mieux les couleurs dans ces situations que l'appareil photographique. S'il existe des techniques pour « rattraper » un contre-jour, le résultat n'est pas de la même qualité qu'une image prise sous un meilleur éclairage.
  • Évitez les objets parasites : faites attention à ce que votre champ de vue soit libre.
  • Évitez de vous placer juste au-devant d'un bâtiment pour le photographier : la perspective exagérée ne laisse apparaître que peu de détails sur la façade du bâtiment.
  • Temps pluvieux, atmosphère grise : augmentez la sensibilité de votre appareil (diaphragme sur les argentiques, et certains appareils numériques permettent de modifier ce paramètre) ou si vous ne pouvez ou savez pas le faire, nous pourrons tout de même améliorer les couleurs.
  • Évitez les photographies de nuit : l'éclairage ambiant, s'il suffit à notre œil, est trop mauvais pour une photographie. De même, les flashs conventionnels ne sont pas assez puissants pour éclairer par exemple une tour de 50 mètres.

PanoramasModifier

Les conseils suivants sont utiles afin de créer un panorama en assemblant plusieurs photos, par exemple à l'aide d'un logiciel comme Hugin.

  • Utilisez un niveau à bulle pour qu'à la fois votre trépied et votre appareil soit à l'horizontale. Si votre pied n'est pas à l'horizontale, l'axe de rotation de votre appareil ne sera pas vertical, et l'horizon sera penché sur votre panorama. Si votre appareil n'est pas horizontal, au moins en roulis (angle θ d'Euler. En tangage - angle φ d'Euler - ça peut être nécessaire, selon la configuration du terrain), vos photos seront difficiles voire impossibles à assembler.
  • Une fois que vous aurez déterminé les paramètres de mise au point, d'ouverture du diaphragme, de vitesse d'obturation et de sensibilité du capteur (sur un appareil numérique), passez en mode manuel (plus d'autofocus ni de modification des paramètres d'exposition). Dans le cas contraire, vous risquez d'obtenir des images ayant une luminosité, un contraste et une température de couleur différents (exposition) ou un piqué différent (autofocus), ce qui rendra le résultat final moins réussi et compliquera le travail d'assemblage (difficile d'assembler des images où le ciel, par exemple, a des tons qui ne s'accordent pas bord à bord).
  • N'hésitez à doubler les photos, surtout si vous utilisez un appareil numérique (faire chaque photo deux fois), afin d'avoir une solution de secours si l'une d'elle est ratée.
  • Privilégiez les trépieds munis d'un crochet afin de les lester au moment de la prise de vue.
  • L'utilisation d'un déclencheur souple ou d'une télécommande améliore le résultat.
  • Évitez de faire figurer sur vos clichés des éléments mobiles (personnes, véhicules, oiseaux, nuages)
  • Un ciel uni simplifie le travail d'assemblage et améliore le rendu du résultat. Les nuages sont mobiles et peuvent modifier l'éclairage de la scène.
  • Si vous voulez faire du bracketing, faites toutes les photos avec un même règlage avant d'en changer.

DocumentsModifier

  • Essayez de scanner les documents le plus droit possible, cela réduira notre travail.
  • Si vous photographiez un livre (attention aux copyright), évitez de tordre les pages ou de les plier.
  • Gardez les couleurs, même si le document est en noir et blanc : ces informations sont parfois utiles pour un éventuel travail, par exemple pour une colorisation ou une extraction de données.

Logiciels conseillésModifier

Voir plus Wikipédia:Atelier graphique/Logiciels


Nom et fonction Distribution Tutoriel (wikilivres) Liens
1   Inkscape, spécialisé dans les schémas vectoriels (SVG) Windows, Mac OS X, Linux, BSD, Autre système Unix Inkscape (Raccourcis) Télécharger
2   GIMP, similaire à Photoshop : retouche d'images, dessin bitmap (PNG ; JPG). Windows, Mac OS X, Linux, BSD, Autre système Unix GIMP Télécharger
3   Hugin, Pour la fusion de photographies en un panorama, correction des perspectives et autres outils. Windows, Mac OS X, Linux, BSD, Autre système Unix Télécharger
4   QGIS, pour créer des cartes SIG : fond topographique, reliefs ombrés, polygones des États/régions/cantons/lacs/eaux, lignes des rivières/côtes/frontières/niveaux, etc. PNG ou SVG. Windows, Mac OS X, Linux, BSD, Autre système Unix /Didacticiel de création de carte avec QGIS Télécharger
5   Blender, pour le dessin d'objets 3D (blend ; 3ds ; obj ; SVG…). Windows, Mac OS X, Linux, BSD, Autre système Unix Blender3D Télécharger