Western Digital

enterprise

Western Digital
logo de Western Digital
illustration de Western Digital

Création 23 avril 1970
Forme juridique Public Company
Action NASDAQ : WDC
Siège social Irvine (Californie)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction David Goeckler (depuis 2020)
Activité Stockage informatique
Produits Disques durs
Filiales SanDisk
Hitachi Global Storage Technologies
Effectif 61 800 environ en 2019
Site web http://www.wdc.com/fr/ ou http://wd.com/fr/

Capitalisation 12 630 millions USD en 2020
Chiffre d'affaires 16 569 millions USD en 2019
Résultat net - 754 millions USD en 2019 (perte)[1]

Western Digital Corporation, également désigné par son sigle WD ou WDC, est une société américaine de fabrication de matériel informatique. Elle a été fondée en 1970 et a commencé à concevoir et fabriquer des disques durs en 1988. C'est à l'heure actuelle le premier fabricant de disques durs, devant Seagate[2]. Western digital est réputé pour avoir sorti le seul disque dur SATA grand public tournant à 10 000 tr/min : le WD Raptor, suivi par le VelociRaptor[3].

HistoireModifier

En 2008, Western Digital licencie 2 500 salariés et ferme une de ses trois usines en Thaïlande pour faire face à la récession économique[4].

Le , Western Digital rachète la division disques durs d'Hitachi (Hitachi Global Storage Technologies) pour un montant de 4,3 milliards de dollars[5]. Il conforte ainsi sa place de leader, avec près de 50 % de parts de marché. Hitachi conserve la fabrication de Solid-state drives[2]. Celui-ci possède maintenant également 10 % des actions de Western Digital et deux membres à son conseil d'administration.

En , Western Digital acquiert pour 19 milliards de dollars SanDisk, dans le but de renforcer ses activités dans la mémoire flash[6] .

Gammes de produitsModifier

Disques durs internesModifier

Disques durs externesModifier

2,5"Modifier

En , Western Digital prépare la sortie du My Passport Studio de 2 To au format 2,5 pouces qui pèse 370 grammes et s’affiche en précommande chez certains marchands en Europe à partir de 215 euros[7].

3,5"Modifier

  • Disques durs internes
  • Microprocesseurs

- MCP-1600

  • Disquettes

SSD NVMEModifier

Western Digital développe également des SSD NVME[8] aussi bien interne qu'en externe. Ces supports de stockage ont pour avantage de proposer de meilleurs débits, tout en étant plus résistants qu'un disque dur mécanique classique.

Sites de productionModifier

La plupart des sites de production de l'entreprise se situent en Thaïlande (à Bang Pa-In et à Prachinburi) et en Malaisie[9].

Western Digital s'est associé à Toshiba pour construire une usine de mémoires flash 3D au Japon, à Yokkaichi, la mise en service est prévue pour 2018[10]. En 2019, cette usine représente 35 % de la production mondiale de mémoire flash NAND[11].

En 2018, Western Digital annonce la fermeture de son usine de disques durs située en Malaisie d'ici fin 2019[12].

ActionnairesModifier

Liste des principaux actionnaires au [13] :

Nom %
The Vanguard Group 10,3 %
SSgA Funds Management 3,86 %
Franklin Mutual Advisers 2,98 %
ClearBridge Investments 2,46 %
Fidelity International Limited (en) Investment Advisors (UK) 2,32 %
BlackRock Fund Advisors 2,18 %
Hitachi 2,01 %
AllianceBernstein (en) 1,96 %
Geode Capital Management 1,91 %
Parnassus Investments 1,80 %

Notes et référencesModifier

  1. « WESTERN DIGITAL CORPORATION : Données Financières Prévisions Estimations et Attentes / WDC / Zone bourse », sur zonebourse.com (consulté le ).
  2. a et b Pierre Mangin, « Western Digital met 4,3 Mrds$ sur l’activité ‘disques’ de Hitachi », sur silicon.fr, .
  3. « TEST/Western Digital VelociRaptor 600 Go », sur lesnumeriques.com, (consulté le ).
  4. « Next INpact - Actualités informatique et numérique au quotidien », sur Next INpact (consulté le ).
  5. Nil Sanyas, « Western Digital rachète la division disques durs d'Hitachi », sur PC INpact,
  6. (en) Matt Burns, « Western Digital To Aquire SanDisk For $19 Billion », sur techcrunch.com, 21 octobore 2015 (consulté le )
  7. « Western Digital se prépare à lancer un disque dur 2.5 pouces de 2 To / LaptopSpirit », sur laptopspirit.fr (consulté le ).
  8. Par Charles, « Test WD Black P50 Game Drive : Un SSD solide aux belles promesses », sur Charles Tech, (consulté le )
  9. (en) « Building Local Economies | Western Digital (WD) », sur www.wdc.com (consulté le )
  10. L'Usine Nouvelle, « Toshiba lance la construction au Japon d’une nouvelle usine de mémoires flash 3D - Electronique », usinenouvelle.com/,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. « Toshiba et WD perdent l'équivalent de 12 millions de SSD de 500 Go en 13 minutes », sur Tom’s Hardware, (consulté le )
  12. (en) James S et ers | July 17, « Why HDD factory closure means you may need to migrate to solid state », sur TechRepublic (consulté le )
  13. « WESTERN DIGITAL CORPORATION : Actionnaires Dirigeants et Profil Société », sur www.zonebourse.com (consulté le )

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier