Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

West Riding of Yorkshire

comté anglais
Page d'aide sur l'homonymie Pour le comté actuel, voir Yorkshire de l'Ouest.
West Riding of Yorkshire
EnglandWestRidingPre1974.png
Géographie
Pays
Fonctionnement
Statut
Division administrative historique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le West Riding of Yorkshire est l'une des trois subdivisions historiques du comté de Yorkshire, en Angleterre. Il constitue également un comté administratif de 1889 à 1974.

Sommaire

HistoireModifier

Le riding historiqueModifier

 
Carte des subdivisions du Yorkshire en 1832.

Dès le Moyen Âge, le Yorkshire est divisé en trois ridings : le North Riding, le West Riding et l'East Riding. Ces ridings sont à leur tour divisés en wapentakes, l'équivalent local du hundred. Le West Riding compte dix wapentakes, dont cinq sont à leur tour subdivisés en deux sections :

  1. Agbrigg and Morley (en) (divisé en Agbrigg et Morley)
  2. Ainsty (en) (rattaché à la cité d'York en 1449)
  3. Barkston Ash (en)
  4. Claro (en) (divisé en Lower and Upper)
  5. Ewecross (en)
  6. Osgoldcross (en)
  7. Skyrack (en) (divisé en Lower et Upper)
  8. Staincliffe (en) (divisé en East et West)
  9. Staincross (en)
  10. Strafforth and Tickhill (en) (divisé en Lower et Upper)

Le West Riding est doté d'un Lord Lieutenant à partir de la Restauration anglaise, en 1660.

Le comté administratifModifier

Le West Riding devient un comté administratif en 1889, lorsque le Local Government Act 1888 entre en vigueur. Il disparaît en 1974, lorsque le Local Government Act 1972 entre en vigueur. Son territoire correspond approximativement aux actuels comtés cérémoniels du Yorkshire de l'Ouest et du Yorkshire du Sud, avec trois districts du Yorkshire du Nord (Craven, Harrogate et Selby) ainsi que quelques paroisses de Cumbria, du Lancashire, du Grand Manchester et du Yorkshire de l'Est.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :