Ouvrir le menu principal

Werner Potzernheim

coureur cycliste allemand
Werner Potzernheim
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
HemmingenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Distinction
Équipes professionnelles
1954individuel
1955-1956Bismarck
1957individue
1958Sinalco
1959Continental
1960individuel
1961Ruberg - Liga
1962Ruberg - Rette
1963Ruberg - Liga
1964-1965Ruberg - Caltex

Werner Potzernheim (né le à Hanovre - mort le à Hemmingen[1]) est un coureur cycliste allemand, médaillé de bronze de la vitesse individuelle aux Jeux olympiques de 1952 à Helsinki.

Sommaire

BiographieModifier

Werner Potzernheim dispute ses premières courses cyclistes à l'âge de douze ans, encouragé par son grand-père capitaine de marine et passionné de cyclisme. Dès cette époque, son but est de devenir professionnel. Il suit cependant d'abord une formation de mécanicien, puis est enrôlé dans la Wehrmacht. Dès 1946, il dispute 15 courses sur route et sur piste. En 1950, Potzernheim, jusque-là membre du RV Endspurt Hamburg, déménage à Hanovre, entre autres parce qu'il y apprécie le vélodrome, et que cet équipement n'existe plus à Hambourg. Il est membre du Hanover RC Diamond, prédécesseur du RC Bleu-Jaune Langenhagen.

Pendant les années 1950 et 1960, Werner Potzernheim est le sprinter allemand le plus titré sur piste. Entre 1955 et 1965, Potzernheim est champion d'Allemagne de vitesse à cinq reprises chez les amateurs, puis dix fois chez les professionnels. Il participe plusieurs fois aux championnats du monde sur piste entre 1951 et 1964.

Aux Jeux olympiques de 1952 à Helsinki, Werner Potzernheim remporte la médaille de bronze de la vitesse. Quelques jours plus tard, à son retour à la gare de Hanovre avec Edi Ziegler, médaillé de bronze sur route, les deux athlètes réunis avec leur entraîneur Matze Schmidt sont portés en triomphe et acclamés par des milliers de personnes. En octobre, Potzernheim reçoit la Silbernes Lorbeerblatt des mains du président Theodor Heuss. L'année suivante, Werner Potzernheim est troisième du championnat du monde de vitesse amateur.

En 1965, Potzernheim met fin à sa carrière cycliste. Il gère d'abord une station-service, puis travaille dans l'industrie du vélo. Il a également été entraîneur à la Radsportgemeinschaft Hannover et entraîneur sur piste à la Arbeitsgemeinschaft Radsport

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Championnats du mondeModifier

  • 1953
    •   Médaillé de bronze de la vitesse individuelle amateurs

Championnats nationauxModifier

  • Champion d'Allemagne de vitesse amateurs en 1950, 1951, 1952, 1953, 1954
  • Champion d'Allemagne de vitesse professionnels en 1955, 1956, 1957, 1958, 1959, 1960, 1962, 1963, 1964, 1965

SourceModifier

Liens externesModifier