Ouvrir le menu principal
Werburh
Chester Cathedral - Refektorium Ostfenster 1 St.Werburg.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
WærburgVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Autres informations
Étape de canonisation

Werburh (ou Werburgh, Werburga, Werburge), morte le 3 février 699 à Trentham, est une sainte anglo-saxonne, sainte patronne de la ville de Chester.

BiographieModifier

Fille du roi Wulfhere de Mercie et de son épouse Eormenhild, elle passe l'essentiel de sa vie dans les ordres. Elle devient la quatrième abbesse d'Ely, après sa mère, sa grand-mère Seaxburh et sa grand-tante Æthelthryth.

Son oncle le roi Æthelred de Mercie la rappelle pour fonder plusieurs monastère dans son royaume dont Weedon, dans le Northamptonshire, Hanbury dans le Staffordshire et Threckingham dans le Lincolnshire où elle meurt. Ses restes, tout d'abord inhumés à Hanbury, sont transférés à Chester au IXe siècle, qui devient le centre de son culte[1]

Notes et référencesModifier

  1. (en) Ann Williams, Alfred P. Smyth, D P Kirby A Bibliographical Dictionary of Dark Age Britain (England, Scotland and Wales c.500-c.1050). Seaby London (1991) (ISBN 1852640472) «  Waeburh (Werberga) St d.c. 700 » p. 235 .