Wenzel Müller

compositeur autrichien
Wenzel Müller
Description de l'image Wenzel Müller.jpg.

Naissance
Türnau, Drapeau de l'Autriche Archiduché d'Autriche
Décès (à 67 ans)
Baden, Drapeau de l'Autriche Empire d'Autriche
Activité principale Compositeur, chef d'orchestre
Maîtres Karl Ditters von Dittersdorf

Wenzel Müller (Türnau, le Baden, le ) est un compositeur et chef d'orchestre autrichien.

BiographieModifier

Müller est né à Markt Türnau, en Moravie. Il fait ses études auprès de Karl Ditters von Dittersdorf et a joué comme musicien de théâtre dans sa jeunesse. En 1786, il est devenu Kapellmeister au Théâtre de Leopoldstadt à Vienne. Après un bref passage au théâtre allemand à Prague de 1807 à 1813, il est retourné à Leopoldstadt où il a travaillé jusqu'en 1830. Sous sa direction, le théâtre est devenu l'un des lieux les plus importants dans la vie musicale viennoise. Müller est mort à Baden.

C'était un compositeur populaire et prolifique qui a produit plus de 250 œuvres. Bien qu'il ait écrit plusieurs œuvres populaires pour la scène (principalement des Singspiele), ses chansons ont eu une postérité durable. Souvent spirituelles et exprimant beaucoup de tendresse, les chansons de Müller étaient très populaires et quelques-unes des œuvres qu'il a écrites avec Ferdinand Raimund restent dans le répertoire viennois.

Son opéra Die Schwestern von Prag, créé à Vienne en 1794[1], a donné le thème aux Variations Kakadu pour trio (Opus 121a) de Beethoven. On considère généralement que Müller est l'auteur d'une messe longtemps attribuée à Mozart, la Missa en sol majeur, K. Anh. 232.

Müller a été marié deux fois et sa deuxième épouse était Magdalena Valley Reining. Il avait comme enfants Thérèse (1791-1876), Caroline (1814-1868), Ottilia (1816-1817), Carl (né en 1815) et Joseph (né en 1816), qui tous sont devenus des chanteurs d'opéra.

ŒuvresModifier

Titre Genre Sub­divisions Livret Date de la création Lieu, théâtre
Harlekin auf dem Parade Beth oder Nach dem Schlimmen folgt das Gute große Pantomime   Anton Baumann 1784; Brno; Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Das Sonnenfest der Braminen heroisch-komisches Singspiel 2 actes Karl Friedrich Hensler (de) 9 septembre 1790 Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Kaspar der Fagottist oder Die Zauberzither Singspiel 3 actes Joachim Perinet (de) Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Das neue Sonntagskind Singspiel 2 actes Joachim Perinet, d'après Philipp Hafner Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Die Schwestern von Prag Singspiel 2 actes Joachim Perinet, d'après Philipp Hafner 11 March 1794 Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Das lustige Beylager Singspiel 2 actes Joachim Perinet, d'après Philipp Hafner Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Die Teufels Mühle am Wienerberg Schauspiel mit Gesang 4 actes Carl Friedrich Hensler/Leopold Huber 12 November 1799 Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Die Belagerung von Ypsilon oder Evakathel und Schnudi Karikaturoperette 2 actes Joachim Perinet, d'après Philipp Hafner Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Javima Opéra 3 actes   Prague Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Samson Mélodrame 3 actes Joseph Anton Schuster 1808 Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Simon Plattkopf, der Unsichtbare Singspiel 1 acte Carl Ludwig Costenoble 1809 Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Die Wunderlampe Zauberoper 4 actes Josef Alois Gleich 1810 Prague
Der Fiaker al Marquis Opéra comique 3 actes Adolf Bäuerle Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Aline oder Wien in einem andern Welttheil Zauberoper 3 actes Adolf Bäuerle Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Der Barometermacher auf der Zauberinsel Zauberposse 2 actes Ferdinand Raimund Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Der schwarze See oder Der Blasebalgmacher und der Geist Zauberspiel 2 actes Lenz? Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Herr Josef und Frau Baberl Posse 3 actes Gleich Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Die gefesselte Phantasie Zauberspiel 2 actes Ferdinand Raimund Vienne, Théâtre de Leopoldstadt
Der Alpenkönig und der Menschenfeind romantisch-komisches Zauberspiel 2 actes Ferdinand Raimund

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Wenzel Müller » (voir la liste des auteurs).
  1. Marc Honegger, Dictionnaire de la musique : Les hommes et leurs œuvres, vol. 2, Éditions Bordas, , 1372 + XV + 128 p. de pl. (ISBN 978-2-04-010721-5, OCLC 500605569, BNF 34297966), p. 776

Liens externesModifier