Ouvrir le menu principal

Wemmel

commune du Brabant flamand, Belgique

Wemmel
Wemmel
L'hôtel de ville (XVIIe/XVIIIe siècles)
Blason de Wemmel
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand
Arrondissement Arrondissement administratif de Hal-Vilvorde
Bourgmestre Walter Vansteenkiste
(LB Wemmel) (2012-24)
Majorité LB Wemmel, Wemmel Plus !, Intérêts Communaux (2019-24)
Sièges
LB Wemmel
Wemmel Plus !
Intérêts Communaux
25 (2019-24)
12
7
6
Section Code postal
Wemmel 1780
Code INS 23102
Zone téléphonique 02
Démographie
Gentilé Wemmelois(e)[1]
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
16 347 ()
48,29 %
51,71 %
1 870 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
21,07 %
59,43 %
19,50 %
Étrangers 9,41 % ()
Taux de chômage 6,86 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 16 971 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 54′ nord, 4° 18′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
8,74 km2 (2005)
39,65 %
1,40 %
53,97 %
4,98 %
Localisation
Localisation de Wemmel

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Wemmel

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Wemmel
Liens
Site officiel www.wemmel.be

Wemmel est une commune néerlandophone à facilités de Belgique située en Région flamande, dans la province du Brabant flamand. Elle est située dans l'arrondissement judiciaire de Bruxelles et fait partie de l'arrondissement administratif de Hal-Vilvorde ainsi que de l'arrondissement électoral de Hal-Vilvorde.

Elle compte plus de 15 000 habitants selon l'INS) et couvre une superficie de 8,74 km2.

Elle est limitrophe des communes flamandes d'Asse, Merchtem, Meise, Grimbergen, ainsi que des communes bruxelloises Jette et Bruxelles-Ville

Wemmel est l'une des six communes de la périphérie bruxelloise à bénéficier du statut de commune à facilités linguistiques pour les francophones instauré par la loi du 8 novembre 1962. Elle fait partie des communes à facilité de la « périphérie bruxelloise » au même titre que Kraainem, Drogenbos, Linkebeek, Rhode-Saint-Genèse et Wezembeek-Oppem.

Sommaire

ÉtymologieModifier

Le nom apparaît d'abord sous la forme de Wamblene ou en latin Wamblinis en 1132[2], le nom s'est transformé en Wemmel et pourrait signifier "les marais" ou "le coin" (du germanique Wamba ou Havamma)[2]

GéographieModifier

HéraldiqueModifier

 
La commune possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 21 mai 1873 et allégées le 14 juin 1988. Elles sont basées sur les plus anciens sceaux de Wemmel. Le sceau le plus ancien date de 1388 et, comme tous les sceaux ultérieurs, montre une croix avec un petit corbeau dans le coin supérieur droit. L'oiseau noir s'est développé plus tard en merle. Les armoiries elles-mêmes proviennent des armoiries de Arnout van Kraainem fondateur de la famille Van Kraainem, seigneurs de Wemmel au XIVe siècle. Ces armoiries consistaient en une croix rouge évoquant ses exploits lors d’une croisade contre les Turcs, sur un fond doré, le plus noble des métaux et, dans le premier quartier, un corbeau de sable en tant qu’arme parlante faisant référence vieilles armoiries de la famille Crainhem. Cependant, lors de la première attribution des armoiries à Wemmel en 1873. Le corbeau (Kraai) était un symbole meuble. Depuis 1988, la municipalité utilise à nouveau un corbeau au lieu du merle.
Blasonnement : D'or à une croix de gueules cantonnée en 1 d'une corneille de sable.
  • Délibération communale : 17 septembre 1987
  • Arrêté de l'exécutif de la communauté : 14 juin 1988
  • Moniteur belge : 16 septembre 1988
Source du blasonnement : Heraldy of the World[3].



DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

Elle comptait, au , 16 547 habitants (8 032 hommes et 8 515 femmes), soit une densité de 1 893,25 habitants/km²[4] pour une superficie de 8,74 km².

Graphe de l'évolution de la population de la commune.

 
  • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[5]

HistoireModifier

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'Affaire Wemmel eut lieu au Chalet des Bouleaux.

Vie politiqueModifier

Anciens bourgmestres[6]Modifier

  • Hendrik Coosemans (meyer[Quoi ?]) (1826-1830)
  • comte Amédée de Beauffort (1831-1848)
  • Hendrik Coosemans (1848-1853)
  • Louis Rampelberg (1853-1854)
  • Henri Van Lint (1855-1866)
  • comte Leopold de Beauffort (1867-1881)
  • Pierre De Vleminck (1882-1887)
  • comte Engelbert de Limburg Stirum (1888-1907)
  • Charles De Raedemaeker (1908-1921)
  • Hilaire Follet (1921-1938)
  • Jan Thyssen (1938-1939)
  • Remi Balcaen (1939-25/05/1939)
  • François Thomas (26/05/1939-02/10/1939)
  • Henri De Keersmaeker (03/10/1939-08/07/1940)
  • François Thomas (09/07/1940-1947)
  • Henri De Keersmaeker (1947-1964)
  • Jozef Geurts (1965-2000)
  • Marcel van Langenhove (2001-2010)
  • Christian Andries (2010-2012)
  • Walter Vansteenkiste (2013-)

Résultats des élections communales depuis 1976Modifier

Partis 10-10-1976[7] 10-10-1982 9-10-1988 9-10-1994 8-10-2000 8-10-2006[8] 14-10-2012[9] 14-10-2018[10]
Votes / Sièges % 23 % 23 % 23 % 23 % 23 % 23 % 25 % 25
LB 52,94 15 53,09 14 61,41 16 51,56 16 61,15 17 43,41 11 44,19 12 47,3 12
W.E.M.M.E.L. - 33,14 8 31,35 7 - 23,73 5 21,93 5 43,35 12 -
PS-SP 7,18 1 - - - - - - -
CVP 19,42 4 - - 10,56 2 - - - -
VU 14 3 - - 6,34 1 - - - -
FDF - - - 10,63 2 - - - -
SP - - 4,09 0 - - - - -
AGALEV - 3,82 0 3,14 0 4,8 0 6,28 0 - - -
Wemmel Plus ! - - - - - - - 27,3 7
Vlaams Blok1/Vlaams Belang2 - - - 4,321 0 7,311 1 9,492 1 3,062 0 -
PVV 6,45 0 - - - - - - -
RAD - 2,73 0 - - - - - -
SW - 7,21 1 - - - - - -
LW - - - 10,76 2 - - - -
ROSSEM - - - 0,35 0 - - - -
L.B.W.L. - - - - 1,54 0 - - -
Interets Comm. - - - - - 25,17 6 - 25,4 6
UF - - - - - - 8,89 1 -
Anderen(*) - - - 0,68 - - 0,51 -
Total des votes 8901 9541 9483 9275 9254 9013 8969
Participation % 90,92 89,73 88,34 87,09 87,9
Votes blancs ou nuls % 2,11 2,91 4,65 3,82 4,35 4,6 5,0 7,8

(*)1994: VVP 2012: VDB

LangueModifier

La langue officielle est le néerlandais et des facilités linguistiques ont été accordées aux francophones dans les années 1960. L'enquête Kluft-Jaspers de 1969 révèle à cette époque une population composé à plus de 30 %[11] de francophones. En 2010, les francophones représentent presque les 2/3 de la population de la commune[12],[13].

Une étude de Kind en Gezin (office de l'enfance flamande) publié en partie par le journal le Soir le 18 décembre 2014 révèle qu'entre 2004 et 2013 les naissances d'enfants néerlandophones sont passées de 27,3 % à 17,4 %, dans le même temps les naissances d'enfants francophones sont passées de 53,2 % à 57,1 %[14].

MonumentsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jean Germain, Guide des gentilés : Les noms des habitants en Communauté française de Belgique, Bruxelles, Ministère de la Communauté française, (lire en ligne), p. 95.
  2. a et b Ameeuw, Bruxelles au fil des jours et des saisons La Ville- La Région - La Périphérie., LASNE, Édition de l'ARC, , 30e éd., 404 p.
  3. https://www.heraldry-wiki.com/heraldrywiki/index.php?title=Wemmel
  4. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/stat-1-1_f.pdf
  5. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/population-bevolking-20190101.pdf
  6. 'Twee eeuwen Wemmel' - Marcel De Doncker
  7. 1976-2000:Verkiezingsdatabase Binnenlandse Zaken
  8. Gegevens 2006: http://www.vlaanderenkiest.be/verkiezingen2006
  9. Gegevens 2012: www.vlaanderenkiest.be/verkiezingen2012
  10. https://www.vlaanderenkiest.be/verkiezingen2018/#/gemeente/23102
  11. CRISP, « L'évolution linguistique et politique du Brabant (I) », sur CAIRN info, (consulté le 6 décembre 2015)
  12. (fr) « De plus en plus de francophones en périphérie », sur rtl info.be
  13. (fr) « La périphérie bruxelloise et les six communes à facilités », sur axl
  14. P.V., « Il naît plus de petits francophones en périphérie », sur Lesoir.be, mis à jour le jeudi 18 décembre 2014 (consulté le 27 avril 2016)

Voir aussiModifier