Ouvrir le menu principal
Dans ce nom chinois, le nom de famille, Wei, précède le nom personnel.

Wei Yi
Image illustrative de l’article Wei Yi
Wei Yi à Athènes en 2012.

Naissance (20 ans)
Wuxi, Province du Jiangsu, Chine
Nationalité Chinois
Titre Grand maître international (2013)
Meilleur classement Elo 2 753 (août 2017)

Wei Yi (en chinois : 韦奕) (né le à Wuxi) est un joueur d'échecs chinois, grand maître international depuis 2013 (à treize ans et huit mois) et champion de Chine 2015, 2016 et 2017.

Au 1er août 2017, avec un classement Elo de 2 753, il est numéro 1 junior (moins de 20 ans), 2e chinois et 14e joueur mondial[1]. Il fait partie des enfants prodiges comme Magnus Carlsen.

BiographieModifier

Wei Yi est né le (20 ans) à Wuxi, dans la province du Jiangsu.

Carrière aux échecsModifier

Championnats de ChineModifier

En 2007, à 8 ans, Wei Yi participe au groupe B du championnat de Chine d'échecs et obtient une nulle contre le grand maître Zhou Jianchao[2].

En mars 2014, il finit 4e avec 6,5 points sur 11 (+3 -1 =7) au Championnat national de Chine[3].

En mai 2015, il remporte le Championnat national de Chine[4],[5].

En avril 2016, il remporte pour la deuxième fois le Championnat national de Chine, avec un score de 7.5/11 (+4 =5 -0)[6].

En mai 2017, il remporte pour la troisième fois d'affilée le Championnat national de Chine, avec un score de 8.5/11 (+6 =5 -0)[7].

Compétitions de jeunesModifier

En 2010, il remporte le Championnat d'Asie de la jeunesse (moins de douze ans) avec 7,5/9[2] ainsi que le championnat du monde des moins de douze ans de Porto Carras en Sithonie (péninsule Grecque) avec 9,5/11.

Le 19 octobre 2014, il devient vice-champion du monde d'échecs junior avec 9,5 points sur 13 derrière son compatriote chinois Lu Shanglei.

Grand maître international en 2013Modifier

Le 1er mars 2013, il obtient sa dernière norme de grand maître international à l'open de Reykjavik et devient alors à 13 ans, 8 mois et 23 jours le plus jeune grand maître et le 4e plus jeune de l'histoire à obtenir ce titre[8].

En novembre 2013, il est crédité d'un Elo de 2 604 par la FIDE, ce qui en fait à 14 ans, 4 mois et 30 jours le plus jeune joueur de l'histoire à atteindre les 2 600. Il améliore de 7 mois le précédent record du philippin Wesley So [9].

Tournois internationauxModifier

2014Modifier

En février 2014 il finit 10-25e avec 7 points sur 10 (+6 -2 =2) au Festival d'échecs de Gibraltar[10].

En juin 2014, il remporte pour la première fois le León Magistral rapids en battant Paco Vallejo en finale[11].

2015Modifier

Au 1er janvier 2015, à 15 ans, il est 65e mondial et 2e des moins de 20 ans avec un Elo de 2 675.

Le 25 janvier 2015, il remporte la partie « Challengers » du Tournoi de Wijk aan Zee avec 10,5 points sur 13 (8 gains et 5 nulles), gagnant ainsi 20 points Elo[12].

En mars 2015, il atteint pour la première fois la barre des 2 700 points Elo, avec 2 706[13], et apparaît à la 44e place mondiale, ce qui en fait le plus jeune joueur à passer la barre des 2 700[14] devant le record précédemment détenu par Magnus Carlsen (GMI, champion du monde).

Le 1er mai 2015, il est pour la première fois 1er junior avec un Elo de 2 718 et est aussi 33e mondial.

En juin 2015, il remporte pour la deuxième fois le Leon Magistral rapids en battant Maxime Vachier-Lagrave en finale[15].

En décembre 2015, il remporte le 1er Chess China Kings avec une victoire en finale contre Bu Xiangzhi[16].

2016Modifier

En janvier 2016, il finit 7e sur 14 du tournoi Tata Steel[17].

En juillet 2016, il termine 3e sur 6 du Bilbao Chess Masters Final, qui inclut cinq joueurs du top 10 mondial : Wesley So, Hikaru Nakamura, Anish Giri, Sergueï Kariakine et Magnus Carlsen[18].

2017Modifier

En janvier 2017, il finit 5e sur 14 du tournoi de Wijk aan Zee[19].

En juillet 2017, il remporte le Tournoi d'échecs de Danzhou avec un score de 6.5/9, et devant Ding Liren, Vassili Ivantchouk and Yu Yangyi[20].

2018Modifier

En aout 2018, il termine 3e sur 8 au Tournoi d'échecs de Danzhou, derrière son compatriote Yu Yangyi et Lê Quang Liêm[21].

Compétitions par équipeModifier

En avril 2015, il remporte, avec ses partenaires chinois[22], le championnat du monde d'échecs par équipes. Il jouait sur le 4e échiquier et n'a pas perdu une partie.

En octobre 2018, avec l’équipe de Chine, il remporte la 43e Olympiade d'échecs[23].

Coupes du mondeModifier

En août 2013 il participe à la Coupe du monde 2013 et élimine les grands maîtres internationaux que sont Ian Nepomniachtchi au premier tour et Alexeï Chirov au deuxième tour, les deux fois par un gain et une nulle en partie longue[24]. Il est finalement éliminé au troisième tour par un autre super grand maître, Shakhriyar Mamedyarov, alors 6e mondial, après deux nulles en parties longues et une perte et une nulle au départage.

En octobre 2015, il se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe du monde d'échecs 2015, devenant le plus jeune joueur parvenir à ce stade dans l'histoire de la Coupe du monde d'échecs.

Résultats de Wei Yi aux coupes du monde
Année Lieu Résultat Ultime adversaire Adversaires battus
2013 Tromsø troisième tour Shakhriyar Mamedyarov Ian Nepomniachtchi, Alexeï Chirov
2015 Bakou quart de finale
(cinquième tour)
Peter Svidler Saleh Salem, Youri Vovk,
Aleksandr Arechtchenko, Ding Liren
2017 Tbilissi deuxième tour Richárd Rapport Bator Sambuev
2019 Khanty-Mansiïsk troisième tour Yu Yangyi Miguel Santos Ruiz, David Antón Guijarro

Exemple de partieModifier

Wei Yi-Bruzon, Danzhou, Chine 2015
abcdefgh
88
77
66
55
44
33
22
11
abcdefgh
Dans cette position, Wei Yi joua 22.Txf7!!

En juillet 2015, lors du sixième tournoi de Danzhou, Wei Yi remporta contre Batista Bruzon (GMI) une partie considérée par beaucoup d'observateurs comme immortelle[25]. Dans cette partie, à l'aide d'un sacrifice de tour puis de fou, les Blancs leurrent le roi noir vers le centre puis l'acculent sur la case h3. Cette partie a été remarquée notamment par les coups calmes qui se succèdent durant la poursuite du roi noir: 26.Df7!, 29.Db3!, 31.Dd3! et le dernier coup 36. Fe1!

1. e4 c5 2. Cf3 e6 3. Cc3 a6 4. Fe2 Cc6 5. d4 cxd4 6. Cxd4 Dc7 7. O-O Cf6 8. Fe3 Fe7 9. f4 d6 10. Rh1 O-O 11. De1 Cxd4 12. Fxd4 b5 13. Dg3 Fb7 14. a3 Tad8 15. Tae1 Td7 16. Fd3 Dd8 17. Dh3 g6 18. f5 e5 19. Fe3 Te8 20. fxg6 hxg6 21. Cd5 Cxd5 22. Txf7 Rxf7 23. Dh7+ Re6 24. exd5+ Rxd5 25. Fe4+ Rxe4 26. Df7 Ff6 27. Fd2+ Rd4 28. Fe3+ Re4 29. Db3 Rf5 30. Tf1+ Rg4 31. Dd3 Fxg2+ 32. Rxg2 Da8+ 33. Rg1 Fg5 34. De2+ Rh4 35. Ff2+ Rh3 36. Fe1 1-0

Notes et référencesModifier

  1. (en) Fiche de Wei Yi sur le site de la Fédération internationale des échecs
  2. a et b (en) « Profil de Wei Yi », sur ChessGames.com
  3. (en) « Chinese Championships 2014 », sur The Week in Chess,
  4. (en) « Result of 2015 Chinese chess championship (men) », sur chess-results.com,
  5. (en) « Fabiano Caruana and Hikaru Nakamura could challenge for world crown », sur The Guardian,
  6. (en) « Wei Yi and Guo Qi are Chinese Champions 2016 », sur ChessBase
  7. (en) « Wei Yi wins third straight Chinese Championship », sur ChessBase,
  8. (en) « Wei Yi has become the youngest GM in the world », sur ChessBase,
  9. (en) « Wei Yi – youngest 2600+ GM ever », sur ChessBase,
  10. « résultat du Tradewise Gibraltar Tournament », sur ChessGames.com
  11. (en) « 15-year-old Wei Yi Wins 27th Magistral Ciudad de León », sur chess.com,
  12. « Tata Steel Chess : Ronde 13 », sur Europe Échecs,
  13. (en) « Top 100 Players March 2015 », sur FIDE,
  14. (en) « Magnus Carlsen's record as youngest player to pass 2700 is broken by Wei Yi as Judit Polgar's reign also ends », sur The Daily Telegraph,
  15. (en) « Wei Yi repeats in Leon », sur ChessBase,
  16. (en) « Resultat du tournoi China Chess King Match », sur FIDE,
  17. (en) « 78th Tata Steel Masters 2016 », sur The Week in Chess,
  18. (en) « Resultat du Bilbao Chess Masters 2016 », sur capakaspa.info,
  19. « Résultats du Tata Steel Chess 2017 », sur capakaspa.info,
  20. (en) « Résultat du 8e Danzhou Super GM 2017 », sur The Week in Chess,
  21. (en) « Résultat du 9e Danzhou Super GM 2018 », sur The Week in Chess,
  22. « La Chine gagne le Championnat du Monde par équipe d’échecs 2015 », sur capakaspa.info,
  23. (en) « Chess Olympiad: China Wins Double Gold », sur chess.com,
  24. (en) « Vladimir Kramnik wins the 2013 FIDE World Cup », sur FIDE,
  25. (en) « 6th Hainan Danzhou Super Grandmaster Chess Tournament », sur hunonchess.com,

Liens externesModifier

Source de la traductionModifier

Liste des 5 premiers juniors mondiaux au
Rang Nom Fédération Classement Elo Né en Rang
mondial
1 Wei Yi   Chine 2 725 1999 25
2 Alireza Firouzja   Iran 2 723 2003 29
3 Jeffery Xiong   États-Unis 2 712 2000 32
4 Parham Maghsoodloo   Iran 2 690 2000 43
5 Alekseï Sarana   Russie 2 663 2000 81

Source : (en) Top100 Juniors, décembre 2019 sur fide.com.