Wei Fenghe

général et homme politique chinois, ministre de la Défense

Wei Fenghe
(zh) 魏凤和
Illustration.
Wei Fenghe en 2019.
Fonctions
Conseiller d’État
En fonction depuis le
(4 ans, 10 mois et 18 jours)
Premier ministre Li Keqiang
Prédécesseur Chang Wanquan
Ministre chinois de la Défense
En fonction depuis le
(4 ans, 10 mois et 18 jours)
Président Xi Jinping
Premier ministre Li Keqiang
Gouvernement Li Keqiang II
Prédécesseur Chang Wanquan
Successeur Wang Xiaohong
Membre de la Commission militaire centrale
En fonction depuis le
(10 ans, 2 mois et 22 jours)
Président Xi Jinping
Premier ministre Li Keqiang
Membre du Comité central du Parti communiste chinois
En fonction depuis le
(10 ans, 2 mois et 22 jours)
Président Xi Jinping
Législature 18e et 19e comité
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Liaocheng (Chine)
Nationalité Chinoise
Parti politique PCC
Diplômé de École centrale du Parti communiste chinois

Wei Fenghe (chinois : 魏凤和), né en à Liaocheng, est un général et homme politique chinois, il est ministre de la Défense depuis le .

Wei Fenghe est également Conseiller d’État dans l'administration Li Keqiang II, membre du Comité central et de la Commission militaire centrale. Il est commandant de la Force des fusées de l'Armée populaire de libération (anciennement Corps de la Deuxième artillerie) entre 2012 et 2017.

BiographieModifier

Parcours militaireModifier

Wei Fenghe est né à Liaocheng, dans la province de Shandong. Il rejoint l'Armée populaire de libération en décembre 1970, à 16 ans. Wei devient commandant du deuxième corps d'artillerie en octobre 2012 et est promu au grade de général en novembre 2012[1],[2].

Avant de devenir commandant de la Deuxième artillerie, Wei a été chef d'état-major adjoint sur le département d'état-major de l'APL, une première pour un officier de la Deuxième artillerie. Il a également été chef d'état-major de la Deuxième artillerie, commandant de la 53e et 54e base, et a tenu divers autres postes de commandement dans la Deuxième artillerie.

Parcours politiqueModifier

En janvier 1972, Wei Fenghe rejoint le Parti communiste chinois. Wei est élu membre suppléant du 17e Comité central du Parti communiste chinois et membre du 18e Comité central du Parti en 2012.

Le 19 mars 2018, Wei Fenghe est nommé ministre de la Défense et conseiller d’État dans la deuxième administration de Li Keqiang[3].

Le 1er décembre 2020, Wei reçoit le Nishan-e-Imtiaz (en), une distinction pakistanaise pour ses services dans la promotion de la coopération en matière de défense entre le Pakistan et la Chine[4].

Le 11 juin 2022, le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin condamne l'activité militaire « provocatrice et déstabilisatrice » de la Chine près de Taïwan, un jour après que Wei Fenghe a averti Austin que « si quelqu'un ose séparer Taïwan de la Chine, l'armée chinoise n'hésitera certainement pas à lancer une la guerre coûte que coûte »[5]. Wei Fenghe a en outre déclaré que l'Armée populaire de libération « n'aurait d'autre choix que de se battre et d'écraser toute tentative d'indépendance de Taiwan, en sauvegardant la souveraineté nationale et l'intégrité territoriale »[6].

DécorationsModifier

RéférencesModifier