WeatherTech SportsCar Championship 2021

WeatherTech SportsCar Championship 2021
Description de l'image WeatherUSCC logo.png.
Généralités
Sport Endurance
Organisateur(s) IMSA
Édition 8e
Épreuves 12
Site web officiel www.imsa.com

Navigation

La saison 2021 du WeatherTech SportsCar Championship est la huitième édition de cette compétition issue de la fusion des championnats American Le Mans Series et Rolex Sports Car Series.

Michelin reste partenaire de la mini série regroupant les quatre principales courses du championnat (24 Heures de Daytona, 12 Heures de Sebring, 6 Heures de Watkins Glen et Petit Le Mans) en lui donnant le nom de Michelin Endurance Cup.

Contrairement aux saisons précédentes, le championnat 2021 à un format comprenant cinq catégories avec l'apparition des LMP3.

CalendrierModifier

  • La course fait partie de la Coupe Michelin Endurance Cup
  • Rnd. Course Durée Classes Circuit Lieu État, Pays Date
    1 Rolex 24 at Daytona 24 heures Toutes Daytona International Speedway Daytona Beach   Floride,   États-Unis 30 & 31 janvier
    2 Mobil 1 12 Hours of Sebring Presented by Advance Auto Parts 12 heures Toutes Sebring International Raceway Sebring   Floride,   États-Unis 20 mars
    3 Acura Sports Car Challenge at Mid-Ohio 2 heures 40 minutes DPi, LMP3 & GTD Mid-Ohio Sports Car Course Lexington   Ohio,   États-Unis 16 mai
    4 Detroit Grand Prix 1 heure 40 minutes DPi, LMP2 & GTD Circuit de Belle-Isle Détroit   Michigan,   États-Unis 12 juin
    5 Sahlen's Six Hours of The Glen 6 heures Toutes Watkins Glen International Watkins Glen   New York,   États-Unis 27 juin
    6 WeatherTech 240 at the Glen 2 heures 40 minutes Toutes Watkins Glen International Watkins Glen   New York,   États-Unis 2 juillet
    7 Northeast Grand Prix 2 heures 40 minutes GTLM & GTD Lime Rock Park Lakeville   Connecticut,   États-Unis 17 juillet
    8 IMSA Sportscar Weekend 2 heures 40 minutes Toutes Road America Elkhart Lake   Wisconsin,   États-Unis 8 août
    9 WeatherTech Raceway Laguna Seca 2 heures 40 minutes DPi, LMP2, GTLM & GTD Circuit de Laguna Seca Monterey   Californie,   États-Unis 12 septembre
    10 Acura Grand Prix of Long Beach 1 heure 40 minutes DPi, GTLM & GTD Circuit urbain de Long Beach Long Beach   Californie,   États-Unis 25 septembre
    11 Michelin GT Challenge at VIR 2 heures 40 minutes GTLM, GTD Virginia International Raceway Alton   Virginie,   États-Unis 9 octobre
    12 Motul Petit Le Mans 10 heures Toutes Road Atlanta Braselton   Géorgie,   États-Unis 13 novembre

    Changements au CalendrierModifier

    EngagésModifier

    DPiModifier

    La classe DPi[1],[2] répond à la réglementation Daytona Prototype International (DPi)[3] ou les constructeurs automobiles utilisent un des châssis homologués par ACO et la FIA en LMP2 mais avec la possibilité de modifier la carrosserie et le moteur. Les zones de la carrosserie se situent au niveau de l'avant, des pontons et des ailes arrière et peuvent être modifiées sur le plan aérodynamique pour « coller » à l’esprit du constructeur.

    La Balance des Performances (BOP) entre les DPi sera étudiée avec des essais en soufflerie. Les commissaires de l'IMSA testeront et vérifieront également les moteurs avec pour objectif une puissance de 600 ch et un niveau comparable de puissance et de couple.

    Acura (Oreca), Mazda (Riley Technologies), Cadillac (Dallara) et Nissan (Onroak Automotive) ont développé des voitures répondant à cette réglementation.

    Les pneus Michelin sont utilisés par toutes les voitures.

    No. Pays Équipe Voiture Pilotes
    DPi
    01   Chip Ganassi Racing Cadillac DPi-V.R   Kevin Magnussen (1–6, 8)   Renger van der Zande (1–6, 8)   Scott Dixon (1–2)
    5   JDC Miller Motorsports Cadillac DPi-V.R   Loïc Duval (1–6, 8)   Tristan Vautier (1–6, 8)   Sébastien Bourdais (1–2, 5)
    10   Wayne Taylor Racing Acura ARX-05   Filipe Albuquerque (1–6, 8)   Helio Castroneves (1)   Alexander Rossi (1–2, 5)   Ricky Taylor (1–6, 8)
    31   Whelen Engineering Racing Cadillac DPi-V.R   Mike Conway (1–2, 5)   Pipo Derani (1–6, 8)   Chase Elliott (1)   Felipe Nasr (1–6, 8)
    48   Action Express Racing Cadillac DPi-V.R   Jimmie Johnson (1–2, 5)   Kamui Kobayashi (1–2, 5)   Simon Pagenaud (1–6, 5)   Mike Rockenfeller (1)
    55   Mazda Motorsports Mazda RT24-P   Jonathan Bomarito (1–6, 8)   Oliver Jarvis (1–6, 8)   Harry Tincknell (1–2, 5)
    60   Meyer Shank Racing avec Curb Agajanian Performance Group Acura ARX-05   A. J. Allmendinger (1)   Dane Cameron (1–6, 8)   Juan Pablo Montoya (1–2)   Olivier Pla (1–6, 8)

    LMP2Modifier

    La classe LMP2[1],[2] est composée de voitures répondant à la réglementation LMP2 mise en place par l'ACO et la FIA pour le championnat du monde d'endurance FIA, c'est-à-dire un châssis Dallara, Ligier, Oreca ou Riley Technologies équipé d'un moteur V8 atmosphérique Gibson. Il n'y a pas de BOP dans cette catégorie.

    Les pneus Michelin sont utilisés par toutes les voitures.

    Cette classe étant une classe Pro-Am, chaque voiture ne doit pas être pilotée par plus de deux pilotes Platinium ou Or sur les courses d'endurance et doivent être pilotées par au moins un pilote Argent ou Bronze sur les autres courses. Le départ doit obligatoirement être pris par le pilote Bronze ou Argent[4].

    No. Pays Équipe Voiture Pilotes
    LMP2
    8   Tower Motorsport By Starworks Oreca 07   Gabriel Aubry (1–2, 5–6, 8)   Timothé Buret (1–2)   John Farano (1–2, 5–6, 8)   James French (5)
      Matthieu Vaxivière (1)
    11   WIN Autosport Oreca 07   Matthew Bell (1)   Thomas Merrill (1–2, 5)   Tristan Nunez (1–2, 5–6, 8)   Steven Thomas (1–2, 5–6, 8)
    18   Era Motorsport Oreca 07   Paul-Loup Chatin (1)   Ryan Dalziel (1–2, 5, 8)   Dwight Merriman (1–2, 5, 8)   Kyle Tilley (1–2, 5)
    20   High Class Racing Oreca 07   Dennis Andersen (1)   Anders Fjordbach (1)   Ferdinand Habsburg (1)   Robert Kubica (1)
    22   United Autosports Oreca 07   Wayne Boyd (2, 5)   James McGuire (2, 5)   Guy Smith (2, 5)
    29   Racing Team Nederland Oreca 07   Frits van Eerd (1)   Giedo van der Garde (1)   Charles Milesi (1)   Job van Uitert (1)
    47   Cetilar Racing Oreca 07   Andrea Belicchi (1)   Antonio Fuoco (1)   Roberto Lacorte (1)   Giorgio Sernagiotto (1)
    51   RWR (en) Eurasia Ligier JS P217   Austin Dillon (1)   Sven Müller (1)   Cody Ware (en) (1)   Salih Yoluç (1)
    52   PR1/Mathiasen Motorsports Oreca 07   Scott Huffaker (1–2, 5)   Mikkel Jensen (1–2, 5–6, 8)   Ben Keating (1–2, 5–6, 8)   Nicolas Lapierre (1)
    81   DragonSpeed USA Oreca 07   Garett Grist (1)   Ben Hanley (1)   Rob Hodes (1)   Rinus VeeKay (1)
    82   Devlin DeFrancesco (en) (1)   Eric Lux (1)   Christopher Mies (1)   Fabian Schiller (en) (1)

    LMP3Modifier

    La classe LMP3[1],[2] est composée de voitures répondant à la réglementation LMP3 mise en place par l'ACO et la FIA pour des championnats tels que le WeatherTech SportsCar Championship, l'European Le Mans Series et l'Asian Le Mans Series c'est-à-dire un châssis Ligier, Duqueine Engineering, Ginetta ou ADESS AG (en) équipé d'un moteur Nissan VK56 5,6 l V8 Atmo. Il n'y a pas de BOP dans cette catégorie.

    Les pneus Michelin sont utilisés par toutes les voitures.

    No. Pays Équipe Voiture Pilotes
    LMP3
    2   United Autosports Ligier JS P320   Edouard Cauhaupé (5)   Niklas Krütten (5)   Austin McCusker (5)
    6   Mühlner Motorsports America Duqueine M30 - D08   Laurents Hörr (1)   Kenton Koch (1)   Moritz Kranz (1)   Stevan McAleer (1)
    7   Forty7 Motorsports Duqueine M30 - D08   Austin McCusker (2)   Gabby Chaves (1)   Trenton Estep (en) (1)   Mark Kvamme (1)
      Stevan McAleer (2)   Austin McCusker (2)   Ryan Norman (en) (1)
    30   Jr III Motorsports Ligier JS P320   Theodor Olsen (8)   Mike Skeen (en) (8)
    33   Sean Creech Motorsport Ligier JS P320   João Barbosa (1-3)   Wayne Boyd (1)   Yann Clairay (1-2)   Lance Willsey (1-3)
    36   Andretti Autosport Ligier JS P320   Jarett Andretti (en) (3, 5–6, 8)   Marco Andretti (5)   Oliver Askew (3, 5–6, 8)
    38   Performance Tech Motorsports Ligier JS P320   Cameron Cassels (1)   Dan Goldburg (2-3, 8)   Rasmus Lindh (en)Rasmus Lindh (1–3, 5–6, 8)   Mateo Llarena (1–2, 5–6)
      Ayrton Or (1)
    54   CORE Autosport Ligier JS P320   Jon Bennett (en) (1–3, 5–6, 8)   Colin Braun (1–3, 5–6, 8)   George Kurtz (en) (1–2, 5)   Matt McMurry (1)
    61   Wulver Motorsports Ligier JS P320   Tõnis Kasemets (8)   Augie Pabst (8)
    74   Riley Motorsports Ligier JS P320   Scott Andrews (1-2, 5)   Oliver Askew (1)   Felipe Fraga (3, 5–6, 8)   Spencer Pigot (1-2)
      Gar Robinson (1–3, 5–6, 8)
    83   WIN Autosport Duqueine M30 - D08   Matthew Bell (2)   Niklas Kruetten (2)   Rodrigo Sales (2)
    84   D3+ Transformers-Dawson Racing Ligier JS P320   Dominic Cicero (5-6)   Ben Devlin (5)   Theodor Olsen (5-6)
    91   Riley Motorsports Ligier JS P320   Jeroen Bleekemolen (1-2, 5)   Jim Cox (1–3, 5–6, 8)   Austin McCusker (1)   Dylan Murry (1–3, 5–6, 8)

    GT Le MansModifier

    La classe GT Le Mans[1],[5] est composée de voitures répondant à la réglementation LM GTE mis en place par l'ACO, la FIA et l'IMSA. Les constructeurs Aston Martin, BMW, Chevrolet, Ferrari, Ford, et Porsche, ont des voitures qui répondent au règlement mis en place. La cylindrée du moteur est limitée à 5,5 L pour les moteurs atmosphérique ou 4.0 L pour les turbos/moteurs suralimentés. Le poids minimum est de 1 245 kg.

    Une Balance des Performances (BOP) est mise en place par l'IMSA afin d'harmoniser les performances des voitures.

    Les pneus Michelin sont utilisés par toutes les voitures.

    GT DaytonaModifier

    La classe GT Daytona composée de voitures correspondant à la réglementation GT3 mise en place par la FIA[1],[6]. Les constructeurs Aston Martin, Audi, Bentley, BMW, Callaway, Ferrari, Honda, Lamborghini, Lexus, McLaren, Mercedes, Nissan, et Porsche, ont des voitures qui répondent au règlement mis en place[7].

    Une Balance des Performances (BOP) est mise en place par l'IMSA afin d'harmoniser les performances des voitures. Les pneus Michelin sont utilisés par toutes les voitures.

    Cette classe étant une classe Pro-Am, chaque voiture ne doit pas être pilotée par plus de deux pilotes Platinium ou Or sur les courses d'endurance et doivent être pilotées par au moins un pilote Argent ou Bronze sur les autres courses. Le départ doit obligatoirement être pris par le pilote Bronze ou Argent[4].

    RésuméModifier

    24 Heures de DaytonaModifier

    Les 24 Heures de Daytona sont remportées par l'Acura ARX-05 de l'écurie Konica Minolta Acura ARX-05 et pilotée par Filipe Albuquerque, Renger van der Zande, Hélio Castroneves, Alexander Rossi et Ricky Taylor.

    12 Heures de SebringModifier

    Les 12 Heures de Sebring sont remportées par la Cadillac DPi-V.R de l'équipe JDC-Mustang Sampling Racing et pilotée par Sébastien Bourdais, Loïc Duval et Tristan Vautier.

    Sports Car Challenge à Mid-OhioModifier

    Le Sports Car Challenge à Mid-Ohio est remporté par l'Acura ARX-05 de l'écurie Konica Minolta Acura ARX-05 et pilotée par Filipe Albuquerque et Ricky Taylor.

    Sports Car Classic à DétroitModifier

    6 Heures de Watkins GlenModifier

    RésultatsModifier

    Les vainqueurs du classement général de chaque manche sont inscrits en caractères gras.

    Course Daytona Prototype
    International (DPi)
    Le Mans Prototype 2
    (LMP2)
    Le Mans Prototype 3
    (LMP3)
    GT Le Mans
    (GTLM)
    GT Daytona
    (GTD)
    Résultats
    Écurie victorieuse Écurie victorieuse Écurie victorieuse Écurie victorieuse Écurie victorieuse
    Pilotes victorieux Pilotes victorieux Pilotes victorieux Pilotes victorieux Pilotes victorieux
    QR Daytona   n°31 Whelen Engineering Racing   n°52 PR1/Mathiasen Motorsports   n°6 Mühlner Motorsports America   n°4 Corvette Racing   n°96 Turner Motorsport Résultats
      Pipo Derani
      Felipe Nasr
      Mikkel Jensen
      Ben Keating
      Laurents Hörr
      Moritz Kranz
      Alexander Sims
      Nick Tandy
      Bill Auberlen
      Robby Foley (en)
    1   n°10 Konica Minolta Acura   n°18 Era Motorsport   n°74 Riley Motorsports   n°3 Corvette Racing   n°57 HTP Winward Motorsport
      Filipe Albuquerque
      Hélio Castroneves
      Alexander Rossi
      Ricky Taylor
      Paul-Loup Chatin
      Ryan Dalziel
      Dwight Merriman
      Kyle Tilley
      Scott Andrews
      Oliver Askew
      Spencer Pigot
      Gar Robinson
      Nick Catsburg
      Antonio García
      Jordan Taylor
      Indy Dontje (en)
      Philip Ellis
      Maro Engel
      Russell Ward
    2 Sebring   n°5 JDC-Mustang Sampling Racing   n°52 PR1/Mathiasen Motorsports   n°54 CORE Autosport   n°79 WeatherTech Racing   n°9 Pfaff Motorsports Résultats
      Sébastien Bourdais
      Loïc Duval
      Tristan Vautier
      Scott Huffaker
      Mikkel Jensen
      Ben Keating
      Jon Bennett (en)
      Colin Braun
      George Kurtz (en)
      Matt Campbell
      Mathieu Jaminet
      Cooper MacNeil
      Lars Kern (de)
      Zach Robichon
      Laurens Vanthoor
    3 Mid-Ohio   n°10 Konica Minolta Acura N'y participent pas   n°74 Riley Motorsports N'y participent pas   n°96 Turner Motorsport Résultats
     Filipe Albuquerque
      Ricky Taylor
      Felipe Fraga
      Gar Robinson
      Bill Auberlen
      Robby Foley (en)
    4 Belle Isle   n°01 Cadillac Chip Ganassi Racing N'y participent pas   n°4 Corvette Racing   n°23 Heart of Racing Team Résultats
      Kevin Magnussen
      Renger van der Zande
      Tommy Milner
      Nick Tandy
      Roman De Angelis
      Ross Gunn
    5 Watkins Glen   n°55 Mazda Motorsport   n°11 WIN Autosport   n°74 Riley Motorsports   n°3 Corvette Racing   n°96 Turner Motorsport Résultats
      Jonathan Bomarito
      Oliver Jarvis
      Harry Tincknell
      Thomas Merrill
      Tristan Nunez
      Steven Thomas
      Scott Andrews
      Felipe Fraga
      Gar Robinson
      Antonio García
      Jordan Taylor
      Bill Auberlen
      Robby Foley (en)
      Aidan Read
    6   n°31 Whelen Engineering Racing   n°52 PR1/Mathiasen Motorsports   n°74 Riley Motorsports   n°3 Corvette Racing   n°14 Vasser-Sullivan Racing Résultats
      Pipo Derani
      Felipe Nasr
      Mikkel Jensen
      Ben Keating
      Felipe Fraga
      Gar Robinson
      Antonio García
      Jordan Taylor
      Jack Hawksworth
      Aaron Telitz (en)
    7 Lime Rock N'y participent pas   n°3 Corvette Racing   n°23 Heart of Racing Team Résultats
      Antonio García
      Jordan Taylor
      Roman De Angelis
      Ross Gunn
    8 Road America Résultats
    9 Laguna Seca N'y participent pas Résultats
    10 Long Beach N'y participent pas Résultats
    11 VIR N'y participent pas Résultats
    12 Road Atlanta Résultats

    ClassementModifier

    Attribution des pointsModifier

    Championnats pilotesModifier

    • Course incluse dans la Coupe d’Endurance d’Amérique du Nord

    DPiModifier

    LMP2Modifier

    GT Le MansModifier

    GT DaytonaModifier

    Championnats écuriesModifier

    DPiModifier

    LMP2Modifier

    GT Le MansModifier

    GT DaytonaModifier

    Championnats constructeursModifier

    DPiModifier

    GT Le MansModifier

    GT DaytonaModifier

    Notes et référencesModifier

    NotesModifier

    RéférencesModifier

    1. a b c d et e (en) IMSA, « TheClasses », sur sportscarchampionship.imsa.com (consulté le )
    2. a b et c (en) IMSA, « Technical Regulations - Prototype » [PDF], sur imsa.com, (consulté le )
    3. Jacques-Armand Dupuis, « L'IMSA détaille son concept de DPI », sur autohebdo.fr, (consulté le ).
    4. a et b « IMSA Announce Sporting Regulation Changes – dailysportscar.com », sur www.dailysportscar.com (consulté le )
    5. (en) IMSA, « Technical Regulations - Grand Touring Le Mans » [PDF], sur imsa.com, (consulté le )
    6. (en) « IMSA " Technical Regulations - Grand Touring Daytona" » [PDF], sur imsa.com, (consulté le )
    7. (en) « List of Vehicles / Homologation Number » [PDF], (consulté le )

    AnnexesModifier

    Articles connexesModifier

    Lien externeModifier

    Sur les autres projets Wikimedia :