Warren Berlinger

acteur américain
Warren Berlinger
Description de cette image, également commentée ci-après
Dans la série The Joey Bishop Show (en),
épisode The Ham in the Family (1961, photo promotionnelle)
Naissance
New York (Brooklyn)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Décès (à 83 ans)
Valencia, Santa Clarita, Californie
Profession Acteur
Films notables L'Enfant du divorce
Le Tombeur de ces demoiselles
Le Privé
Le Monde selon Garp
Héros malgré lui
Séries notables Johnny Staccato
Happy Days
Arabesque
Columbo

Warren Berlinger, né le à New York (arrondissement de Brooklyn) et mort le à Valencia[1], est un acteur américain.

BiographieModifier

Warren Berlinger entame sa carrière au théâtre et joue notamment à Broadway (New York) où il débute enfant dans la comédie musicale Annie du Far West sur une musique d'Irving Berlin, représentée de 1946 à 1949. Suivent sept pièces à partir de 1950, dont Bernardine (en) de Mary Chase (1952-1953, avec John Kerr) et Come Blow Your Horn (en) de Neil Simon (sa septième et dernière pièce à Broadway, 1961-1962, avec Lou Jacobi et Pert Kelton). Puis il revient une ultime fois à Broadway en 1978, dans la comédie musicale A Broadway Musical.

Au cinéma, il contribue à trente films (majoritairement américains), le premier étant L'Enfant du divorce d'Edmund Goulding (1956, avec Ginger Rogers et Michael Rennie) ; le dernier sort directement en vidéo en 2010. Entretemps, mentionnons Le Tombeur de ces demoiselles de Norman Taurog (1966, avec Elvis Presley et Shelley Fabares), Le Privé de Robert Altman (1973, avec Elliott Gould et Sterling Hayden), Le Monde selon Garp de George Roy Hill (1982, avec Robin Williams et Mary Beth Hurt), ou encore Héros malgré lui de Stephen Frears (1992, avec Dustin Hoffman et Geena Davis).

À la télévision américaine, Warren Berlinger apparaît dans soixante-treize séries dès 1955, dont Johnny Staccato (un épisode, 1960), Happy Days (cinq épisodes, 1975-1981), Arabesque (trois épisodes, 1985-1989), Columbo (un épisode, 1991) et Friends (son avant-dernière série, un épisode, 1996).

S'ajoutent treize téléfilms diffusés entre 1962 et 2002, dont Kilroy de Robert Butler (1965, avec Celeste Holm et Allyn Joslyn).

Il tient son ultime rôle à la télévision dans un épisode (2016) de la série Grace et Frankie, après quoi il se retire.

En 1960, il épouse l'actrice Betty Lou Keim (1938-2010) dont il reste veuf à son décès. Elle joue à ses côtés dans la pièce A Roomful of Roses d'Edith Sommer à Broadway en 1955, puis dans son adaptation au cinéma de 1956 (L'Enfant du divorce précité).

ThéâtreModifier

Broadway (intégrale)Modifier

(pièces, sauf mention contraire)

Autres lieuxModifier

Filmographie partielleModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

SériesModifier

TéléfilmsModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Warren Berlinger, Actor in 'Blue Denim,' 'Come Blow Your Horn' and 'Cannonball Run,' Dies at 83
  2. Dans l'adaptation au cinéma de 1952 sous le même titre original (titre français : Sacré Printemps), ce rôle est repris par Bobby Driscoll.
  3. Cette pièce est adaptée au cinéma en 1959 sous le même titre original.
  4. Warren Berlinger reprend ce rôle dans l'adaptation au cinéma de 1956 sous le titre original Teenage Rebel (titre français : L'Enfant du divorce) : voir sa filmographie ci-dessus.
  5. Dans l'adaptation au cinéma de 1963 sous le même titre original (titre français : T'es plus dans la course, papa !), ce rôle est repris par Tony Bill.
  6. Cette pièce est adaptée au cinéma en 1978 sous le même titre original (titre français : California Hôtel).