Waram Gagel

Waram Gagel (en géorgien : ვარამ გაგელი) aussi appelé Vahram de Gag et Waram-Gagel par Marie-Félicité Brosset.

Lors des invasions mongoles en Géorgie, il se réfugie à Kutaissi puis comme les autres nobles géorgiens, il trouve un accord avec les Mongols. Quand les Mongols contrôlaient la Géorgie, il dirigeait un des partis de la Géorgie (en actuelle Arménie).

Notes et référencesModifier


BibliographieModifier

  • Marie-Félicité Brosset, Histoire de Géorgie depuis l'Antiquité jusqu'au commencement du XIXe siècle
  • Histoire de la Géorgie, tome III, Du XIIIe au XIXe siècle, par Mariam Lortkipanidze, Otar Japaridze, Davit Muskhelishvili, Royn Metreveli.
  • შოშიაშვილი ნ., ქსე, ტ. 2, გვ. 611, თბ., 1977 : N.Shoshinashvili, tome 2, page:611