Wanda Díaz-Merced

astrophysicienne américaine

Wanda Díaz-Merced est une astronome, connue pour avoir utilisé la sonification pour transformer de grands ensembles de données en sons audibles[1],[2],[3],[4]. Elle travaille actuellement au Bureau de l'astronomie pour le développement (OAD) de l'observatoire sud-africain, où elle dirige le projet AstroSense[5].

Wanda Diaz Merced
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Astrophysicienne, conférencièreVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Œuvres principales
AstroSense (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Petite enfanceModifier

Wanda Díaz-Merced est née à Gurabo, une petite ville isolée de Porto Rico. Elle et sa sœur étaient toutes les deux handicapées et elles ont dû apprendre à surmonter les difficultés que cela entraîne. Durant leur enfance, toutes deux faisaient semblant de piloter un vaisseau spatial et d'explorer d'autres galaxies[6].

Au collège, elle a participé au salon des sciences de l'école où elle a remporté la deuxième place. Ce fut un tournant pour elle car cela lui a fait réaliser que poursuivre une carrière scientifique était quelque chose qui pouvait être à sa portée[6],[5].

ÉducationModifier

Díaz-Merced a fréquenté le collège Matías González García et le lycée Dra. Conchita Cuevas à Gurabo à Porto Rico, puis elle a étudié la physique à l'université de Porto Rico[7],[8]. Elle a ensuite obtenu un doctorat de l'université de Glasgow en 2013, où elle a étudié l'analyse des données spatiales, avant d'être acceptée comme post-doctorante à l'Observatoire astronomique sud-africain du Cap[9],[3].

Carrière scientifiqueModifier

Elle travaille à l'Office of Astronomy for Development (OAD) de l'observatoire sud-africain. Elle dirige le projet AstroSense de l'OAD depuis [5],[10]. Elle a travaillé sur cette technique après avoir perdu la vue durant ses études de premier cycle à l'université de Porto Rico[11],[8]. En 2016, elle donne une conférence TED à Vancouver au Canada[12]. Elle est membre de l'Union astronomique internationale[13]. Alors qu'elle travaillait au Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics, elle a collaboré avec Gerhard Sonnert sur un album de musique basé sur ses représentations audio[1]. Composé par Volkmar Studtrucker, « X-Ray Hydra » comprend neuf morceaux de musique dérivés de l'observatoire à rayons X Chandra de la NASA, rendus sous forme de son[14],[15].

DistinctionsModifier

En 2017, elle a reçu le trophée Estrella Luike[16].

Œuvres publiéesModifier

  • (en) Wanda L. Diaz Merced, Sound for the exploration of space physics data, University of Glasgow, (lire en ligne)
  • (en) J. A. Paice, P. Gandhi, P. A. Charles, V. S. Dhillon, T. R. Marsh, D. a. H. Buckley, M. M. Kotze, A. Beri, D. Altamirano, M. J. Middleton, R. M. Plotkin, J. C. A. Miller-Jones, D. M. Russell, J. Tomsick, W. Diaz-Merced et R. Misra, « Puzzling blue dips in the black hole candidate Swift J1357.2-0933, from Ultracam, Salt, Atca, Swift, and NuSTAR », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 488, no 1,‎ , p. 512–524 (ISSN 0035-8711, DOI 10.1093/mnras/stz1613)
  • (en) Wanda L. Diaz-Merced, Robert M. Candey, Nancy Brickhouse, Matthew Schneps, John C. Mannone, Stephen Brewster et Katrien Kolenberg, « Sonification of Astronomical Data », Proceedings of the International Astronomical Union, vol. 7, no S285,‎ , p. 133–136 (ISSN 1743-9213, DOI 10.1017/S1743921312000440, lire en ligne, consulté le 1er novembre 2019)
  • (en) Beatriz Garcia, Wanda Diaz-Merced, Johanna Casado et Angel Cancio (S. Deustua, K. Eastwood, I.L. ten Kate (eds.)), « Evolving from xSonify: a new digital platform for sonorization », EPJ Web of Conferences, vol. 200,‎ , p. 01013 (ISSN 2100-014X, DOI 10.1051/epjconf/201920001013, lire en ligne, consulté le 1er novembre 2019)
  • (en) S. Kurtz, P. Hofner, C. Vargas et W. Diaz-Merced, Galaxies and Their Constituents at the Highest Angular Resolutions, San Francisco, Astronomical Soc Pacific, , 280–281 p. (ISBN 978-1-58381-066-8), « High resolution radio continuum observations of high mass star formation regions »

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Wanda Diaz Merced: How Can We Hear The Stars? », National Public Radio,‎ (lire en ligne, consulté le 4 octobre 2017)
  2. (es) « Wanda Díaz, la astrofísica ciega de Puerto Rico que descubre los secretos del Universo escuchando las estrellas », BBC News,‎ (lire en ligne)
  3. a et b (en) Lisa Johnson, « Blind astrophysicist listens to the stars by turning data into sound », CBC News,‎ (lire en ligne)
  4. (es) Hernández, Isaac, « La astrofísica ciega que escucha a las estrellas », sur Grupo PRISA, (consulté le 10 mai 2018)
  5. a b et c (en-US) Yara Simón, « This Blind Boricua Astrophysicist Pioneered a Revolutionary Way to Study Stars Through Sound », Remezcla,‎ (lire en ligne, consulté le 5 octobre 2017)
  6. a et b (en) Susan Hendrix, « Summer Intern from Puerto Rico Has Sunny Perspective », sur nasa.gov (consulté le 6 octobre 2017)
  7. (en) Wilson Javier Gonzalez-Espada, « Listening to the whispers from the stars », sur Ciencia Puerto Rico, (consulté le 1er novembre 2019)
  8. a et b (es) Isaac Hernández, « La astrofísica ciega que escucha a las estrellas », El País,‎ (ISSN 1134-6582, lire en ligne, consulté le 1er novembre 2019)
  9. (en) Wanda L. Diaz Merced, « Sound for the exploration of space physics data - PhD thesis », sur University of Glasgow,
  10. (en-US) Angela Goad, « Wanda Diaz-Merced | Introductions Necessary », sur Introductions Necessary [podcast], (consulté le 1er novembre 2019)
  11. (en) Wanda Díaz-Merced, « Making Astronomy Accessible for the Visually Impaired », sur Scientific American blog,
  12. (en) « How a blind astronomer found a way to hear the stars », sur TED (consulté le 11 mai 2018)
  13. (en-US) Kit Englard, « Astronomer Wanda Diaz Merced Uses Physics and Technology to Expand Accessibility to the Universe », sur Femme De Chem, (consulté le 1er novembre 2019)
  14. « X-Ray Hydra - Volkmar Studtrucker », sur www.volkmar-studtrucker.de (consulté le 1er novembre 2019)
  15. Gerhard Sonnert, « Star Songs: X-ray to Music », sur www.cfa.harvard.edu, (consulté le 1er novembre 2019)
  16. (es) « Trofeo Estrella Luike a una invidente estudiosa de las constelaciones », LUIKE Iberoamericana de Revistas, (consulté le 9 mai 2018)

Liens externesModifier