Walter Rudin

mathématicien américain
Walter Rudin
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Walter Pollak von RudinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Schottenfelder Realschule (d) (-)
Institut auf dem Rosenberg (-)
Université Duke (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Conjoint
Parentèle
Adolf Pollak von Rudin (d) (arrière-grand-père)
Alfred Pollak von Rudin (d) (grand-père)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Université du Wisconsin à Madison (-)
Université Yale (-)
Université de Rochester (-)
Massachusetts Institute of Technology (-)
Université Duke (-)
Royal Navy (-)
Royal Pioneer Corps (en) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflit
Directeur de thèse
John Jay Gergen (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Œuvres principales
Principles of Mathematical Analysis (d), Real and Complex Analysis (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Walter Rudin (1921-2010) est un mathématicien américain, très connu pour ses livres d'analyse : Analyse fonctionnelle, Principes d'analyse mathématique surnommé « Baby Rudin » et Analyse réelle et complexe surnommé « Big Rudin ».

Biographie modifier

Walter Rudin nait à Vienne (Autriche), en 1921, dans une famille juive. En 1938, celle-ci se réfugie en France après l'Anschluss. Après l'armistice du 22 juin 1940, Rudin s'enfuit en Angleterre et sert dans la Royal Navy jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, il s'installe aux États-Unis et obtient son baccalauréat en arts de l'Université Duke en Caroline du Nord en 1947, et deux ans plus tard un doctorat de la même institution. Il enseigne ensuite à l'Institut de technologie du Massachusetts et à l'université de Rochester, avant de devenir professeur à l'université du Wisconsin à Madison où il reste pendant trente-deux ans. Ses intérêts de recherche vont de l'analyse harmonique à l'analyse complexe.

En 1970, Rudin est conférencier invité au Congrès international des mathématiciens de Nice. Il reçoit le prix Leroy P. Steele pour l'exposition mathématique en 1993 pour la paternité des textes d'analyse désormais classiques, Principes d'analyse mathématique et Analyse réelle et complexe.

À la fin de sa vie, Walter Rudin est professeur émérite à l'université du Wisconsin-Madison. L'université de Vienne lui décerne un titre académique de recherche honorifique en 2006.

Vie privée modifier

Rudin se marie en 1953 avec la mathématicienne Mary Ellen Estill. Les deux résident à Madison, Wisconsin, dans une maison conçue par l'architecte Frank Lloyd Wright au 110 Marinette Trail. Ils ont quatre enfants.

Récompenses modifier

Note modifier

  1. (en) Deborah Ziff, « Noted UW-Madison mathematician Rudin dies at 89 », Wisconsin State Journal, .

Voir aussi modifier

Article connexe modifier

Suite de Rudin-Shapiro

Liens externes modifier