Walter Meeuws

footballeur belge

Walter Meeuws, né le à Gierle en Belgique, est un footballeur international et entraîneur belge.

Walter Meeuws
Image illustrative de l’article Walter Meeuws
Meeuws en équipe nationale (1981)
Biographie
Nationalité Belge
Naissance (70 ans)
Gierle (Belgique)
Taille 1,85 m (6 1)
Poste Défenseur central, entraîneur
Parcours junior
Années Club
1968-1970 VC Gierle
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1970-1972 KRC Malines- (-)
1972-1978 K Beerschot VAV- (-)
1978-1981 Club Bruges KV- (-)
1981-1984 Standard de Liège- (-)
1984-1985 Ajax Amsterdam- (-)
1985-1987 KV Malines- (-)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1977-1984 Belgique 46 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1987-1988 K Lierse SK
1989-1990 Belgique
1990-1991 K Saint-Trond VV
1991-1993 Royal Antwerp FC
1993-1994 KAA La Gantoise
1994-1995 KV Malines
1996 KVK Tienen
1996-1998 KFC Lommel SK
1999-2001 K Lierse SK
2001 Gençlerbirliği SK
2002-2003 Raja CA
2003 Al-Gharafa SC
2006-2007 KSK Beveren
2009-2010 ASFAR Rabat
2010-2012 Wadi Degla SC
2016 Lommel United
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Il a été défenseur des Diables rouges, l'équipe de Belgique de football qui fut finaliste du Championnat d'Europe 1980 contre la RFA[1].

Meeuws a joué notamment au K Beerschot VAV[2], au FC Bruges[3], au Standard de Liège[4] et à l'Ajax Amsterdam.

Il a entamé ensuite une carrière d'entraîneur au Lierse SK, puis a dirigé l'équipe nationale belge. Il succède à l'immense Guy Thys dont il est un des ajoints. Les débuts de Meeuws comme sélectionneur fédéral sont positifs. Deux succès (3-0) contre le Danemark (amical) puis contre le Portugal (qualifications Coupe du monde). La Belgique est alors « à 2 points » de la qualification pour l'Italie. La suite est moins drôle. Les « Diables Rouges » sont accrochés en Suisse (2-2) et surtout à domicile (1-1) par le… Luxembourg. Le ticket pour la phase finale italienne est acquis mais un ressort est « cassé ». En , les « Diables » sont battus en Grèce (amical, 2-0) puis accrochés, le mois suivant, par la Suède à Bruxelles (amical, 0-0). Visiblement sous pression, Walter Meeuws paie rapidement la note. Craignant de mal figurer lors du Mondiale italien, la fédération belge ne laisse pas suffisamment de crédit à Meeuxs et rappelle Guy Thys qui rempile jusqu'en et la fin des éliminatoires de l'Euro 92.

Il dirige ensuite les joueurs de nombreuses équipes belges : Saint-Trond VV, Royal Antwerp FC, KAA La Gantoise, FC Malines, KVK Tienen, KFC Lommel SK et à nouveau Lierse.

Après avoir encore entraîné des équipes à l'étranger à partir de 2001 comme le Gençlerbirliği SK (Turquie), le Raja de Casablanca (Maroc) et le Al Gharrafa Doha (Qatar), il poursuit sa carrière au KSK Beveren en 2006-2007 et repart ensuite à l'étranger.

Il reste ensuite quelques années sans club.

Il reprend du service en Belgique, signant le au Lommel United pas encore devenu le Lommel SK, en remplacement de Karel Fraeye. Les résultats ne s'améliorant pas, il est licencié un mois plus tard.

Palmarès de joueurModifier

Palmarès d'entraîneurModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier