Wairau (fleuve)

fleuve de Nouvelle-Zélande

Wairau
(anglais : Wairau River)
Illustration
vallée du Wairau dans le district et la région de Marlborough.
Carte.
Caractéristiques
Longueur 170 km [note 1]
Bassin 4 220 km2 [note 2]
Cours
Origine chaîne des ’Spenser Mountains’
· Localisation Mont Dora
· Altitude 1 400 m
· Coordonnées 42° 09′ 09″ S, 172° 43′ 49″ E
Embouchure Détroit de Cook
· Localisation ’Cloudy Bay’
· Altitude m
· Coordonnées 41° 26′ 27″ S, 174° 01′ 48″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Île l’Île du Sud
Région Marlborough.
District Marlborough.

Sources : en.wiki, Google Maps OpenStreetMap, LINZ

Le fleuve Wairau (en anglais : Wairau River) est un des plus longs cours d'eau de l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande, dans la Région et le District de Marlborough, et a son embouchure dans le Détroit de Cook.

GéographieModifier

Il coule sur 170 kilomètres[note 1] de la chaîne des ’Spenser Mountains’ (une chaîne au nord des Alpes du Sud), d’abord vers le nord et ensuite vers le nord-est, descendant le long d’une vallée étroite dans la partie interne de la région de Marlborough.

 
Vue du point Kowhai dans la vallée de Wairau

Le cours inférieur du fleuve est connu pour sa plaine fertile, qui est actuellement l’une des meilleures régions de production des vins de Nouvelle-Zélande.

Le fleuve se jette dans le détroit de Cook au niveau de ’Cloudy Bay’ , juste au nord de la ville de Blenheim dans le coin nord-est de l’île du Sud[1].

Position de la rivière Wairau sur la carte de la Nouvelle-Zélande

Bassin versantModifier

Son bassin versant est de 4 220 km2[note 2].

AffluentsModifier

HydrologieModifier

Climat de la Nouvelle-ZélandeModifier

Aménagements et écologieModifier

HistoireModifier

Le fleuve Wairau rencontre la mer au niveau de Wairau Bar, qui est un site archéologique important.

À la période pré-européenne et au début de la colonisation de la Nouvelle-Zélande, l’une des plus importantes installations des Maoris dans l’île du Sud était situé immédiatement à proximité de l’embouchure du Wairau.

La vallée de la rivière : la ’Wairau Valley’ fut en 1843, le siège du « massacre de Wairau », le premier conflit violent entre les résidents Maori et les colons anglais arrivant en Nouvelle-Zélande.

Hydro-électricitéModifier

Il y a actuellement deux centrales hydro-électriques, qui fonctionnent sur les affluents de la rivière. Mais le projet dit 'Wairau Hydro Scheme' proposé par la société TrustPower devrait fonctionner avec un canal de 48 kilomètres de long et plus de 60 % du flux de la rivière sera alors dérivé par le canal. Une enquête publique dite resource consent a été réalisée pour la mise en place de ce projet mais les opposants en ont appelé à la justice de la Environment Court of New Zealand (en)[2].

Liens externesModifier

Voir aussiModifier

 

Les coordonnées de cet article :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. a et b selon en.wiki.
  2. a et b selon pl.wiki

RéférencesModifier

  1. (en) Land Information New Zealand, « détail emplacement: Wairau River », sur New Zealand Gazetteer (consulté le 7 septembre 2020)
  2. Alex van Wel, « Scheme's enemies vow fight », The Press,‎
Ressource relative à la géographie  :