Le royaume des Lombards en Europe centrale, au début du VIe siècle.

Waccho ou Wacho (né à la fin du Ve siècle – mort vers 540) est le huitième roi des Lombards, régnant en Pannonie dans la première moitié du VIe siècle.

BiographieModifier

Fils de Zucchilo, Waccho usurpe le trône lombard en renversant vers 510 son oncle, le roi Tatto, qui est assassiné. Le fils ainsi que le petit-fils de ce dernier, nommés respectivement Risiulf et Hildigis, réfugiés chez les Warnes, tentent vainement de le chasser du pouvoir. Mais Waccho donne au Warnes une somme d'argent pour les tuer ; Hildigis parvient à fuir chez des Slaves, mais Risiulf est éliminé.

Waccho entretient de bons rapports avec les Francs et les Bavarois et, selon Procope de Césarée, refuse d'aider les Ostrogoths du roi Vitigès, en guerre avec les Byzantins, déclarant qu'il est l'allié de l'empereur Justinien.

Waccho meurt autour de 540.

Unions et descendanceModifier

Waccho eut trois épouses :

  • Austricuse, fille d'Elemund (en) roi des Gépides, sœur d'Ostrogotha, dont ils eurent :
    • Wisigarde, qu'il donna en mariage au roi des Francs Thibert ;
    • Walderade, mariée successivement au fils de ce dernier, le roi Thibaut, puis à Clotaire qui la délaissa pour la donner à Garibald, un prince bavarois. Par cette union, Waccho devint plus tard le grand-père de Théodelinde, qui deviendra reine des Lombards en Italie.
  • Salinga, fille du roi des Hérules dont ils eurent :

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier