Władysław Żeleński

compositeur polonais
Władysław Żeleński
Image dans Infobox.
Władysław Żeleński d’après un tableau de Jacek Malczewski
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
CracovieVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Władysław Marcjan Mikołaj ŻeleńskiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Famille
Żeleński-Ciolek (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Tadeusz Boy-Żeleński
Stanisław Gabriel Żeleński (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Instruments
Piano, orgue, orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genres artistiques
Distinction

Władysław Marcjan Mikołaj Żeleński, né le à Grodkowice, dans la Voïvodie de Petite-Pologne – mort le à Cracovie, est un compositeurpianiste et organiste polonais. Il était le père de l’écrivain Tadeusz Boy-Żeleński.

BiographieModifier

Il s'intéresse à la musique de chambre très tôt.

Il commence ses études de piano à Cracovie sous la direction de Kazimierz Wojciechowski et de Jan Germasz. Plus tard, il poursuit ses études de composition sous la tutelle de Franciszek Mirecki. En 1857, il suit des études de philosophie à l'Université Jagellon. Après des études de piano avec Alexander Dreyschock et d'orgue et composition avec Josef Krejči il décroche un doctorat en philosophie à l'Université Charles de Prague en 1862. À Paris, Napoléon Henri Reber est son professeur au conservatoire, ainsi que par Bertold Damcke[1].

Au cours de ses études secondaires, il écrit deux quatuors et un trio qui n'ont cependant pas survécu à notre époque. Plus tard, il compose des pièces de musique de chambre : Sextuor en do majeur, op. 9 et Wariacje na temat własny (Variations sur un thème original), op. 29 Żeleński. Ce dernier est créé pendant ses études à Prague.

De retour en Pologne, il donne son premier concert en janvier 1871 à Cracovie. La même année, il épouse Wanda Grabowska[2]. Installé à Varsovie, en 1878 il est nommé directeur artistique de la Société de musique de Varsovie. Il est cofondateur du Conservatoire de la Société de musique de Cracovie (1887) dont il occupe le poste de directeur jusqu'à sa mort. Enseignant dl'orgue et de théorie musicale, parmi ses élèves figurent Zygmunt Stojowski, Roman Statkowski et Henryk Opieński. Il est également l'auteur de plusieurs manuels[1].

Il est le père du médecin et écrivain Tadeusz Boy-Żeleński[1].

StyleModifier

Reconnu pour ses opéras puisant d'auteurs de la littérature polonaise Adam Mickiewicz et Juiliusz Słowacki entre autres, il est influencé par le folklore polonais, particulièrement les mazurkas et les krakoviaks[3].

ŒuvresModifier

Opéras
  • Goplana
  • Janek
  • Konrad Wallenrod
  • Stara baśń
Symphonies
  • W Tatrach (Dans les montagnes Tatra), overture, op. 27
  • Echa leśne (Echos de la foret), ouverture
  • Suita tańców polskich (Suite de danses polonaises), op. 47
  • Symfonie lesne (Symphonie du printemps), op. 41
  • Polonez koncertowy (Concert polonais)
  • Trauerklänge, Elegisches Andante, op. 36
Œuvres concertantes
  • Koncert a-moll pour piano
  • Romance pour violoncelle et orchestre, op. 40
Musique de chambre
  • Piano Quartet en C minor, op. 61
  • Piano Trio en E major, op. 22
  • Romance pour violon et piano, op. 16
  • Sonata en F major pour violin and piano, op. 30
  • String Quartet en F major, op. 28
  • String Quartet en A major, op. 42
  • Wariacje na temat własny (Variations sur un thème original) pour quator de cordes, op. 21 (1883)
Piano et orgue
  • 2 mazurkas pour piano, op. 31
  • 25 préludes pour orgue, op. 38
  • Marsz uroczysty (marche cérémoniale) pour piano, op. 44
  • Rêverie pour piano, op. 48
Mélodies

Władysław Żeleński a écrit plus de 100 mélodies, parmi lesquelles :

  • Na Anioł Pański
  • Słowiczku mój
  • Zaczarowana królewna

PublicationsModifier

  • Nauka harmonii i pierwszych zasad kompozycji (La théorie de l'harmonie et les principes de composition), 1877.
  • Nauka elementarna zasad muzyki (La théorie et les principes de la musique), 1897.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (pl) « Władysław Żeleński | Życie i twórczość | Artysta », sur Culture.pl (consulté le )
  2. (en-US) « Władysław Żeleński 1888-1921 », sur Akademia Muzyczna im. Krzysztofa Pendereckiego w Krakowie (consulté le )
  3. (en-US) « Władysław Żeleński », sur Polish Music Center (consulté le )

Liens externesModifier