Vorganium
Image illustrative de l’article Vorganium
Fragment de céramique sigillée dite « Coupe creuse aux fiancés » (début du IIe siècle) trouvée sur le site de Vorganium (Kerilien) (Musée du Léon de Lesneven).
Localisation
Pays Vexillum de l'Empire romain Empire romain
Province romaine Haut-Empire : Gaule lyonnaise
Bas-Empire : Lyonnaise troisième
Région Bretagne
Département Finistère
Commune Plounéventer ?
Type Vicus
Coordonnées 48° 31′ nord, 4° 13′ ouest
Géolocalisation sur la carte : Empire romain
(Voir situation sur carte : Empire romain)
Vorganium
Vorganium
Histoire
Époque Antiquité (Empire romain)

Vorganium ou Vorgianum était un vicus, agglomération gallo-romaine secondaire, situé possiblement sur le territoire de l'actuelle commune de Plounéventer dans le département du Finistère.

Localisation de VorganiumModifier

Certains historiens[1], dont Louis Pape, ont situé Vorganium au hameau de Kerilien (commune de Plounéventer). Cette hypothèse repose sur la base des importants vestiges urbains retrouvés lors de fouilles archéologiques, ainsi que sur la distance affichée sur la borne milliaire de Kerscao (commune de Kernilis)[2].

Elle est quelquefois assimilée à Vorgium, l'actuelle Carhaix, capitale des Osismes. Aucune preuve formelle ne permet actuellement d'étayer cette hypothèse[2].

VestigesModifier

Les objets retrouvés lors de fouilles archéologiques sont conservés au Musée du Léon de Lesneven et certains au Musée de Bretagne de Rennes.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. Vorganium- Kerilien sur Google-books
  2. a et b Louis Pape, La Bretagne romaine, Rennes, éditions Ouest-France, 1995, p. 86 (ISBN 2737305314).

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :