Vol suborbital

vol spatial

Un vol suborbital est la trajectoire d'un engin spatial se déplaçant à une vitesse suborbitale, inférieure à la vitesse requise pour qu'il se maintienne en orbite.

Le premier vol suborbital est effectué le par l'astronaute Alan Shepard lors de la mission Mercury-Restone 3.

Quelques jours plus tôt, le 12 avril 1961, c'est un vol orbital qui avait permis à Youri Gagarine (Юрий Гагарин) de devenir le premier homme à être allé dans l'espace.

GénéralitésModifier

Pour réaliser un vol suborbital, l'engin spatial doit être lancé à une vitesse suffisante pour atteindre l'altitude de 100 kilomètres, représentant la ligne de Kármán, définissant la frontière entre la Terre et l'espace. Cette vitesse est inférieure à la vitesse de satellisation minimale qui est la vitesse minimale qu'il faut communiquer à un corps au départ d'un astre pour le satelliser au plus près de ce dernier sur une orbite circulaire.

Les États-Unis considèrent que la limite de l'espace est fixée à 80,5 km (50 miles) afin d'augmenter leur nombre de vols spatiaux officiels durant la guerre froide (seuls deux vols du X-15 sur 336 ont dépassé les 100 kilomètres d’altitude contre 13 vols au delà des 50 miles)[1]. C'est le seul pays à avoir une définition différente de la ligne de Kármán.


Vols spatiaux habités suborbitauxModifier

[réf. nécessaire]

Date (GMT) Mission Équipage Pays Remarques
1 Mercury-Redstone 3 Alan Shepard   États-Unis Premier vol suborbital habité, premier américain dans l'espace
2 Mercury-Redstone 4 Virgil Grissom   États-Unis
3 X-15 Flight 90 (en) Joseph A. Walker   États-Unis Premier vaisseau ailé dans l'espace
4 X-15 Flight 91 (en) Joseph A. Walker   États-Unis Première personne et premier vaisseau à faire deux vols dans l'espace
4 Soyouz 18a Vasili Lazarev
Oleg Makarov
  Union soviétique Échec du lancement orbital.
5 SpaceShipOne flight 15P (en) Mike Melvill   États-Unis Premier vol spatial commercial
6 SpaceShipOne flight 16P (en) Mike Melvill   États-Unis Premier des deux vols à remporter le Ansari X-Prize
7 SpaceShipOne flight 17P (en) Brian Binnie   États-Unis Second des deux vols à remporter le Ansari X-Prize

Notes et référencesModifier

  1. (en) « List of X-15 flights », dans Wikipedia, (lire en ligne)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • « Embarquer dès demain pour l'Espace, le vol surborbital touristique », F. Lehot, Vuibert, 2010, : décrit la technique et les contraintes du vol suborbital

Articles connexesModifier