Vol Dana Air 992

Le vol 992 de Dana Air est un vol commercial régulier d'Abuja à Lagos, au Nigeria, qui s'est écrasé le sur une menuiserie et une imprimerie dans la banlieue très peuplée[3] d'Iju de Lagos, près de l'aéroport international Murtala-Muhammed. Le McDonnel Douglas MD-83 exploité par Dana Air, transportait 147 passagers et 6 membres d'équipage. Le chef de la direction de l'aviation civile nigériane rapporte qu'aucun passager ou membre d'équipage n'a apparemment survécu.

Vol 992 de Dana Air
Caractéristiques de l'accident
Date
SiteLagos, Nigeria
Coordonnées 6° 34′ 38″ nord, 3° 19′ 16″ est
Caractéristiques de l'appareil
Type d'appareilMcDonnel Douglas MD-83[1]
CompagnieDana Air
No  d'identification5N-RAM
PhaseApproche
Passagers147[2]
Équipage6
Morts163 plus ( incluant 10 personnes au sol )
Blessés0
Survivants0

Géolocalisation sur la carte : Nigeria
(Voir situation sur carte : Nigeria)
Vol 992 de Dana Air

L'accidentModifier

L'accident est survenu après que l'équipage annonce un problème de moteur à une vingtaine de kilomètres de l'aéroport. En s'approchant de la piste d'atterrissage 18L, l'avion heurte une ligne à haute tension et atterrit apparemment sur le ventre.

La scène de l'accident devient vite chaotique : selon The Sun, plus de 500 000 habitants de Lagos se précipitent pour atteindre l'épave. Pendant que certains groupes essaient d'amener sur place des lances à incendies, des soldats tentent de disperser les spectateurs à coups de poing et de matraques de caoutchouc. De leur côté, ces spectateurs ont répliqué en lançant des pierres sur les militaires. Pendant plusieurs heures, l’eau nécessaire pour lutter contre l'incendie fait défaut. Peu de camions de pompiers peuvent accéder au lieu de l'accident du fait de l'étroitesse des ruelles de la banlieue avoisinante ; des civils essaient d'éteindre l'incendie tant bien que mal avec des seaux.

Passagers et équipageModifier

Le vol 0992 transportait 147 passagers, dont 15 ressortissants étrangers de 9 pays. Les étrangers étaient six ressortissants chinois, trois Américains, deux Indiens et un chacun du Bénin, Canada, Allemagne , France et Liban[4],[5].

Personnalités présentes à bordModifier

  • Le médecin et homme politique Benjamin Anyene a perdu au moins 6 membres de sa famille dans le crash dont son frère, sa belle-soeur et ses 3 neveux[6],[7].

Parmi les personnes à bord figuraient Celestine Onwuliri, époux de la ministre nigériane des Affaires étrangères de l'époque, Viola Onwuliri[8], Ehime Aikhomu, fils de feu l'amiral nigérian et ancien vice-président nigérian Augustus Aikhomu, Ibrahim Damcida, ancien secrétaire permanent du ministère nigérian des Finances[9], Levi Chibuike Ajuonuma, alors porte-parole de la Nigerian National Petroleum Corporation, et Shehu Sa'ad, directeur de la grande banque nigériane Mainstreet Bank Limited. Les médias locaux ont rapporté que plusieurs hauts responsables militaires étaient également sur le vol[10],[11].

L'avionModifier

L'avion était un McDonnell Douglas MD-83 bimoteur, immatriculé au Nigeria sous le nom de 5N-RAM, construit en 1990 et livré pour la première fois à Alaska Airlines sous l'immatriculation N944AS, et exploité jusqu'à ce que la compagnie aérienne retire ses MD-80 en 2008. Il a été vendu à une autre compagnie aérienne avant d'être acquis par Dana Air en février 2009[12],[13],[14] La cellule avait accumulé plus de 60 800 heures de temps de vol total depuis son origine[15]. Les moteurs de l'avion avaient plus de 55 300 et 26 000 heures de vol total avant l'accident. Le dernier entretien de l'avion a été effectué le 2 juin 2012, exactement la veille de l'accident[15].

RéactionsModifier

Le , le gouvernement de Lagos a dévoilé un cénotaphe commémoratif pour les victimes du vol 0992[16],[17] .

StatistiquesModifier

Cet accident est le vingt-neuvième ayant causé la perte d'un MD-80 et est le troisième plus grave accident pour ce type d'appareil. C'est le plus important accident d'aviation survenu au Nigeria[18] après celui survenu le à Kano, où un Boeing 707 de Nigeria Airways s'est écrasé à l’atterrissage, faisant 176 victimes.

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Nigeria : aucun survivant dans le crash de l'avion de Dana Air à Lagos », sur www.pressafrik.com, (consulté le ).
  2. « Accident d'avion au Nigeria », sur www.bbc.co.uk, (consulté le ).
  3. « Nigeria: chaos à Lagos après le crash d'un avion avec 153 personnes à bord », sur www.liberation.fr, (consulté le ).
  4. « Rescue teams search Lagos plane crash wreckage », sur France24 (consulté le )
  5. « Report on the Accident to DANA AIRLINES NIGERIA LIMITED Boeing MD-83 aircraft with registration 5N-RAM which occurred at Iju-Ishaga Area of Lagos State, Nigeria, on 3rd June 2012 » [archive du ], sur Accident Investigation Bureau (consulté le )
  6. (en) « Burial arrangements for the Anyene family (DANA crash victims) », Imo State Blog, (consulté le )
  7. (en) « Latest news on Dana airline plane crash - The Anyene Family », sur Janewhiteonline, (consulté le )
  8. (en) Palang Kasmi, « ‘Prof. Onwuliri … found intact with his scapular, rosary, crucifix but without life’ », Vanguard Nigeria,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. (en) « Ibrahim Damcida, Dana crash victim », Vanguard Nigeria,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. (en) « 153 passengers dead in Dana Air crash in Lagos », Premium Times Nigeria,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. (en) « Tragedy: Dana air plane crashes in Lagos, kills all passengers [Updated] », Daily Post Nigeria,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. (en) « Nigeria: Tears As Relations of Crash Victims Storm Airport | General News | » [archive du ], sur News.peacefmonline.com (consulté le )
  13. (en) « National Assembly grills Dana Air MD, others over crash », The Nation Online Nigeria,‎ (lire en ligne)
  14. (en) « FAA Registry », sur Federal Aviation Administration (consulté le )
  15. a et b (en) « UPDATED REPORT ON DANA AIR 0992 » [archive du ], sur AIB (consulté le )
  16. Ben Ezeamalu, « Governor Fashola, victims’ families unveil Dana Air crash cenotaph in emotional one year anniversary », sur Premium Times Nigeria, (consulté le )
  17. (en) « Dana Crash: Fashola Unveils Cenotaph », sur PM News Nigeria, (consulté le )
  18. Rapport de l'accident

Liens externesModifier