Vol 53 ADC Airlines

Vol 53 ADC Airlines
Caractéristiques de l'accident
Date
Coordonnées 9° 12′ 00″ nord, 7° 11′ 00″ est
Caractéristiques de l'appareil
Type d'appareilBoeing 737-2B7
CompagnieADC Airlines
Passagers100
Équipage5
Morts97 (dont un au sol)

Géolocalisation sur la carte : Nigeria
(Voir situation sur carte : Nigeria)
Vol 53 ADC Airlines

Le vol 53 de l'Aviation Development Company était un vol programmé par l'ADC Airlines qui s'est écrasé le peu après son décollage de l'aéroport international Nnamdi Azikiwe au Nigeria.

L'appareil, un Boeing 737-2B7, transportait 106 personnes en plus de ses membres d'équipage. Il effectuait la liaison entre Abuja et Sokoto.

Circonstances de l'accidentModifier

Selon des sources officielles, l'appareil était parti dans la matinée de Lagos pour se rendre à Sokoto, dans le nord du Nigeria, faisant escale à Abuja. Après avoir fait descendre quelques passagers, l'avion a repris sa route vers sa destination finale, mais les pilotes ont perdu le contrôle de l'appareil peu après le décollage. L'avion s'est écrasé à environ deux kilomètres de la piste d'envol et a pris feu.

Selon les autorités d'Abuja, les mauvaises conditions météorologiques au moment du décollage seraient la cause de l'accident. Mais il faudra attendre les résultats de l'enquête pour connaître les raisons de la catastrophe.

BilanModifier

Sur les 106 personnes à bord seules 7 ont survécu.

Parmi les passagers d'importantes personnalités gouvernementales et sénateurs étaient à bord de l'appareil. La plus haute autorité musulmane du pays, le sultan de Sokoto Mohammadu Maccido, fait partie des victimes. Six jours de deuil ont été décrétés pour sa disparition. Son fils, sénateur et vice-gouverneur de l'État de Sokoto sont également au nombre des morts[1].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier