Voûte en éventail

Une voûte en éventail est une forme de voûte utilisée dans le style gothique perpendiculaire où les nervures ont toutes la même courbe et sont équidistantes, à la manière d'un éventail. L'invention et la diffusion de cet élément décoratif sont fortement associés à l'Angleterre.

Voûtes en éventail de la nef de l'abbaye de Bath, en Angleterre. Construite en pierre locale de Bath, il s'agit d'une restauration victorienne (dans les années 1860), du toit d'origine de 1608.

Le premier exemple, datant de l'année 1351[1], peut être vu dans le déambulatoire sud du cloître de la cathédrale de Gloucester[2] construit par Thomas de Cambridge. Au XIVe siècle, la structure est connue sous le nom d'« abbatiale de Gloucester ».

Un exemple tardif, en 1640, est la voûte de l'escalier de Christ Church, à Oxford. La plus grande voûte en éventail du monde peut être vue dans la chapelle de King's College à Cambridge.

Naissance de la voûte en éventailModifier

La voûte en éventail est attribuée au développement de Gloucester au milieu du XIVe siècle. Le plus ancien exemple subsistant est le cloître de la cathédrale de Gloucester[3]. D'autres voûtes en éventail précoces existent à Gloucester, ce qui suppose l'activité de plusieurs maîtres maçons du XIVe siècle dans cette région, qui ont vraiment créé la voûte en éventail et expérimenté des formes de son utilisation précoce.

Liste des bâtiments avec une voûte en éventailModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. « Architecture of Gloucester Cathedral », sur britannica.com (consulté le 8 mars 2021).
  2. « Pevsner guides de conception d'architecture voûte fans »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  3. Verey David, Gloucestershire, New Haven, Connecticut, États-Unis, Université Yale Press, .
  4. « Fan vault example from Henry VII Lady Chapel », sur artandarchitecture.org.uk (consulté le 8 mars 2021).

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Article connexeModifier