Vitalien Laurent

historien français

Vitalien Laurent, né le à Séné (Morbihan), mort le à Paris, est un prêtre et un byzantiniste français.

Vitalien Laurent
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Louis Philippe Olivier Laurent est d'origine bretonne et terrienne il reçoit sa formation dans les écoles de Belgique et du Luxembourg à partir de 1908 il fait sa profession religieuse chez les Assomptionnistes à Louvain le . Il reçoit l'ordination sacerdotale le avec comme témoin Venance Grumel. La même année il intègre les Échos d'Orient dont il devient le directeur en 1930. Après le transfert de la rédaction d'Istanboul à Bucarest il demeure en Roumanie jusqu'à son expulsion en 1947.

Dès ses premières études sur Jean Beccos il se spécialise dans la théologie orientale et la sigillographie. La seconde partie de sa carrière se déroule à Paris sauf pendant quelques missions aux USA et une période de travail au Vatican entre 1952 et 1959 où il assume la charge de Conservateur du Médailler Pontifical. Il devient Maître en 1958 puis en 1963, Directeur de recherches au CNRS. Il meurt brutalement à Paris.

ArticlesModifier

  • « La chronologie des patriarches de Constantinople au XIIIe s. (1208-1309) », dans Revue des études byzantines, tome 27, 1969, p. 129-150.
  • « La chronologie des patriarches de Constantinople de la première moitié du XIVe siècle (1294-1350) », dans Revue des études byzantines, tome 7, 1949, p. 145-155.
  • « Les premiers patriarches de Constantinople sous la domination turque (1454-1476). Succession et chronologie d'après un catalogue inédit », dans Revue des études byzantines, tome 26, 1968, p. 229-263.

SourceModifier

  • « Bibliographie du Père Vitalien Laurent ». dans: Revue des études byzantines, tome 32, 1974. p. 343-379.

Liens externesModifier