Ouvrir le menu principal
Planche anatomique présentant des viscères humains : appareil digestif (intestins, estomac, etc.), poumons, cœur, etc.

Un viscère[1] (du latin viscus signifiant « chair ») désigne en anatomie un organe se situant dans une cavité corporelle : la boîte cranienne, la cage thoracique ou la cavité abdominale. Ainsi, au sens anatomique, le cerveau ou les poumons sont des viscères mais dans le langage courant et notamment dans le domaine alimentaire, ce terme est utilisé pour désigner les organes abdominaux seuls : le foie, l'estomac, les intestins, la rate, les reins, etc.

Les viscères sont sous le contrôle du système nerveux autonome.

En charcuterie, les viscères sont commercialisés sous le nom d'abats et vendus notamment dans les triperies.

Sommaire

NotesModifier

  1. Une erreur courante consiste à employer le mot au féminin alors qu'il s'agit d'un nom masculin, y compris au pluriel.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

Voir aussi : « viscère  » sur le Wiktionnaire.