On nomme parfois commercialement virucide un produit, une solution ou un traitement censé « tuer » les virus.

Il est à noter que le terme est étymologiquement incorrect, puisqu'un virus, ne possédant pas de métabolisme interne, ne peut être considéré comme vivant au sens strict. Il peut cependant être neutralisé[1].

Notes et référencesModifier

  1. « Virucide - Définition », sur Journal des Femmes Santé (consulté le 1er avril 2017)