Ouvrir le menu principal
Virginio Vespignani
Virginio vespignani.jpg
Buste place de Bucarest à Rome
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Maître

Virginio Vespignani, né le à Rome et mort le à Rome, était un comte appartenant à la noblesse italienne. Fervent catholique, Virginio Vespignani était un architecte italien du XIXe siècle néoclassique. Il était le père Francesco Vespignani,[1] également architecte et le cousin de Caterina Vespignani. Caterina épousa le Marquis Alessandro Savorelli, héritier de la famille Muti- papazzuri, et étaient les parents de Vittoria Savorelli, personnage principal de Tolla dans l'ouvrage d'Edmond About[2]. Vittoria était fiancée de Domenico Doria Pamphilj.

Virginio Vespignani était également l'oncle du peintre Renzo Vespignani.

Armoiries de la famille Vespignani

Sommaire

BiographieModifier

Virginio Vespignani a été l'élève de Luigi Poletti avant de devenir l'un des plus importants architectes du néoclassicisme de la capitale italienne. Son travail se décline dans de nombreux domaines , de la construction au service social et religieux , la restauration et l'entretien des murs et des portes de Rome. Il exerce en premier lieu comme architecte municipal, créateur d'expositions temporaires et de nombreux moulins à vent sur le Pincio et le Janicule. Son travail dans l'architecture religieuse commence en 1947. En 1850, il réalise la construction du dôme de l'église Madonna dell'Archetto et des aménagements du palais Muti. Il travaille également au service du pape qui lui confie la réalisation de la Porta San Pancrazio en 1857 puis en 1873, la façade externe de la Porta Pia en 1868, ainsi que la restauration des basiliques Santa Maria Maggiore et San Lorenzo fuori le mura. Il fait aussi partie de l'équipe d'architectes qui ont reconstruit la basilique San Paolo fuori le mura.

BibliographieModifier

(it) Clementina Barucci, Virginio Vespignani. Architetto tra Stato Pontificio e Regno d'Italia, Roma, Argos, (ISBN 88-88690 -06-9)

  • (it) Bruno Maria Apollonj, «Vespignani, Virginio», in Enciclopedia Italiana, Volume 35, Roma, Istituto dell'Enciclopedia Italiana, 1937.

Notes et référencesModifier

  1. (it) « Francesco Vespignani », Wikipedia,‎ (lire en ligne, consulté le 28 avril 2016)
  2. Edmond about, Tolla, Paris, charpentier,

Liens externesModifier