Ouvrir le menu principal

Virginie Brémont

joueuse de basket-ball française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Virginie et Brémont.

Virginie Brémont
Image illustrative de l’article Virginie Brémont
Virginie Brémont en janvier 2016
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (32 ans)
Calais, Pas-de-Calais
Taille 1,77 m (5 10)
Situation en club
Club actuel Drapeau : France Landerneau
Poste meneuse
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2000-2007
2007-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
2019-2020
COB Calais
Armentières
Montpellier
Montpellier
Montpellier
Montpellier
Villeneuve-d'Ascq
Villeneuve-d'Ascq
Villeneuve-d'Ascq
Villeneuve-d'Ascq
Villeneuve-d'Ascq
Landerneau
?
?
5,8
3,8
5,0
7,9
8,1
6,9
6,4
7,1
5,7[1]
en c.

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Virginie Brémont (née le [1] à Calais, Pas-de-Calais) est une joueuse de basket-ball française, évoluant au poste de meneuse[2].

Sommaire

BiographieModifier

En avril 2014, elle signe à Villeneuve-d’Ascq pour deux saisons plus une troisième année optionnelle. Malgré une belle saison 2013-2014 avec 7,9 points (54,3% à deux points), 3,5 passes décisives et 2,8 rebonds de moyenne pour 9,6 d’évaluation « A Montpellier, c’était compliqué, ils ne savaient pas trop ce qu’ils voulaient et moi je n’avais pas envie d’attendre. Le projet de Villeneuve-d’Ascq est intéressant. Le coach m’a fait comprendre qu’il a confiance en moi[3]. »

Ses bonnes performances avec Montpellier lui valent une place dans la pré-sélection de 24 joueuses de l'Équipe de France annoncée le [4].

Avec Montpellier, elle remporte le premier titre de champion LFB du club en 2014[5]. En 2014, elle est présélectionnée en Équipe de France, mais n'est pas conservée dans la sélection finale qui doit disputer le championnat du monde[6].

En 2017, elle remporte avec Villeneuve-d'Ascq son premier titre de championne de France face à Lattes Montpellier[7].

Elle signe pour 2019-2020 avec le club de Landerneau Bretagne Basket[8].

Clubs[2]Modifier

Palmarès[2]Modifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Virginie Brémont », Ligue féminine de basket (consulté le 27 avril 2019)
  2. a b et c « Virginie Brémont », Ligue féminine de basket (consulté le 9 août 2010)
  3. « Virginie Brémont pour deux saisons à Villeneuve d’Ascq », Catch & Shoot, (consulté le 23 avril 2013)
  4. « Mondial : une pré-liste de 24 joueuses », sur franceinfo.fr, (consulté le 17 mai 2014)
  5. a et b Amaury Boulay, « Lattes-Montpellier s’offre le premier titre de son histoire ! », Catch & Shoot, (consulté le 26 mai 2014)
  6. Alexandre Lacoste, « L’équipe de France féminine se sépare de quatre joueuses », Catch & Shoot, (consulté le 5 août 2014)
  7. a et b Nicolas Kohlhuber, « L'ESBVA TIENT SON TITRE », bebasket.fr, (consulté le 14 mai 2017)
  8. Thibaut Lasser, « LFB : Virginie BREMONT, Ashley BRUNER, Hélène JAKOVLJEVIC et Ezinne KALU vont rejoindre Landerneau B. B. », sur postup.fr, (consulté le 27 avril 2019)
  9. (en) « France Champions, Overpower Spain In Final », fibaeurope.com, (consulté le 7 août 2016)
  10. « Montpellier remporte la Coupe de France de basket dame », Le Midi libre, (consulté le 15 mai 2011)
  11. « CdF : Lattes-Montpellier offre un dernier titre à Edwige Lawson-Wade », Catch & Shoot, (consulté le 5 mai 2013)
  12. « Villeneuve d'Ascq Claim Historic Title », FIBA, (consulté le 13 avril 2015)
  13. « EUROCUP : LE TITRE POUR BOURGES ! », bebasket.fr, (consulté le 16 avril 2016)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :