Ouvrir le menu principal

Virazeil

commune française du département de Lot-et-Garonne

Virazeil
Virazeil
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Lot-et-Garonne
Arrondissement Marmande
Canton Marmande-2
Intercommunalité Val de Garonne Agglomération
Maire
Mandat
Christophe Courrègelongue
2014-2020
Code postal 47200
Code commune 47326
Démographie
Gentilé Virazeillais
Population
municipale
1 714 hab. (2016 en augmentation de 2,45 % par rapport à 2011)
Densité 86 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 30′ 20″ nord, 0° 13′ 06″ est
Altitude 20 m
Min. 31 m
Max. 127 m
Superficie 19,87 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aquitaine

Voir sur la carte administrative d'Aquitaine
City locator 14.svg
Virazeil

Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne

Voir sur la carte topographique de Lot-et-Garonne
City locator 14.svg
Virazeil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Virazeil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Virazeil
Liens
Site web www.virazeil.fr

Virazeil est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de Lot-et-Garonne, en région Nouvelle-Aquitaine.

GéographieModifier

LocalisationModifier

Commune de l'aire urbaine de Marmande, Virazeil est située sur la route départementale D933 (anciennement route nationale 133) entre Bergerac et Marmande.

Communes limitrophesModifier

ToponymieModifier

Le nom de la commune viendrait du substantif latin viridarium signifiant jardin ou verger[2].

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

Tendances politiques et résultatsModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1983 mars 2014 Michel Cazassus[3]   Professeur honoraire
mars 2014 En cours Christophe Courrègelongue DVG Professeur
Les données manquantes sont à compléter.

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

Les habitants sont appelés les Virazeillais[4]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[6].

En 2016, la commune comptait 1 714 habitants[Note 1], en augmentation de 2,45 % par rapport à 2011 (Lot-et-Garonne : +0,59 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 1821 0561 1351 1631 2581 2451 1551 2441 276
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 2051 1781 1641 0941 1541 0221 0391 0201 064
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 0571 0241 023897932890931949980
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
9299661 1461 4331 6311 5871 5611 6661 742
2016 - - - - - - - -
1 714--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

SportsModifier

  • US Virazeil[9], club de football évoluant en Promotion de Ligue pour la saison 2012-2013, soit la 10e division.
  • RC Virazeil, club de rugby à XV évoluant dans le championnat du Périgord-Agenais pour la saison 2012-2013.

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • Le château de Virazeil, construit en 1774 par l'architecte Victor Louis, est actuellement un centre de rééducation[10].
  • L'église paroissiale Sainte-Abondance[Note 2] a été construite originellement au XIIIe ou XIVe siècle, rebâtie au XVIe siècle après sa destruction au cours des guerres de religion et restaurée au XVIIe siècle puis vers la fin du XIXe siècle[11].
  • Le prieuré bénédictin Saint-Vincent est caractérisé par une église de facture globalement néo-gothique, l'édifice originel du XIIIe siècle ayant été rebâti et fortifié au XVe siècle (donc en style gothique) puis restauré au XVIIe siècle et au XIXe siècle (avec l'adjonction d'un clocher-flèche remplaçant un clocher-mur) et finalement quasiment entièrement rebâti entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle[12].
  • Quatre croix de mission sont dispersées dans le village.
  • Château de Mathias (XVIIIe-XXe siècle).
  • Aérodrome de Marmande - Virazeil.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.
  2. Sainte Abondance serait, d'après « Visites en Aquitaine », une vierge de Spolète morte au début du IXe siècle ; ailleurs, elle est supposée être la mère de saint Benoît de Nursie (fondateur de l'ordre des Bénédictins), nommée Abbondanza Claudia de' Reguardati di Norcia.

RéférencesModifier

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. Virazeil sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine » (CC-BY-SA), consulté le 12 juin 2015.
  3. Amicale des Maires de Lot-et-Garonne
  4. Nom des habitants de la commune sur le site Habitants.fr, consulté le 12 juin 2015.
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. Site de l'US Virazeil.
  10. Le château de Virazeil sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine » (CC-BY-SA), consulté le 12 juin 2015.
  11. L'église paroissiale Sainte-Abondance sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine » (CC-BY-SA), consulté le 12 juin 2015.
  12. Le prieuré Saint-Vincent sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine » (CC-BY-SA), consulté le 12 juin 2015.