Ouvrir le menu principal

RépartitionModifier

Les espèces de cette famille se rencontrent en Amérique, en Afrique, en Asie et en Europe[1].

DescriptionModifier

Les espèces de cette famille sont toutes venimeuses.

Tout à l’avant de la mâchoire, les vipéridés sont dotés de longs crochets creusés chacun d’un canal par lequel s’écoule le venin. Ces crochets sont disposés de telle façon que lorsque l’animal ouvre sa bouche, ils sont projetés automatiquement en avant.

Ce sont des serpents de taille moyenne, dont la longueur atteint en général moins d'un mètre et demi. Ils sont tous carnivores et consomment diverses proies d'assez petite taille, principalement des rongeurs.

La plupart sont ovovivipares.

Liste des sous-familles et genresModifier

Selon Reptarium Reptile Database (22 janvier 2014)[2] :

TaxinomieModifier

C'est la seule famille de la super-famille des Viperoidea Oppel, 1811[3].

Publication originaleModifier

  • Oppel, 1811 : Die Ordnungen, Familien und Gattungen der Reptilien, als Prodrom einer Naturgeschichte derselben. J. Lindauer, München (texte intégral)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. a et b Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Reptarium Reptile Database, consulté le 22 janvier 2014
  3. Zaher, Grazziotin, Cadle, Murphy, de Moura-Leite & Bonatto, 2009 : Molecular phylogeny of advanced snakes (Serpentes, Caenophidia) with an emphasis on South American Xenodontines: a revised classification and descriptions of new taxa. Papéis Avulsos de Zoologia (São Paulo), vol. 49, no 11, p. 115-153texte intégral).