Vipera latastei

espèce de reptiles

Vipère de Lataste

Vipera latastei, la Vipère de Lataste, est une espèce de serpents de la famille des Viperidae[1].

RépartitionModifier

Cette espèce se rencontre dans le nord du Maroc, dans le nord de l'Algérie, dans le nord de la Tunisie, au Portugal et en Espagne[1].

DescriptionModifier

C'est un serpent venimeux[1] qui atteint au maximum 72 cm.

Liste des sous-espècesModifier

Selon Reptarium Reptile Database (27 février 2014)[2] :

ÉtymologieModifier

Cette espèce est nommée en l'honneur du zoologiste français Fernand Lataste[3]. La sous-espèce Vipera latastei gaditana est nommée en référence à Gadès, le nom antique de la ville de Cadix, ville qui avait donné son nom à l'actuel détroit de Gibraltar (fretum gaditanum) pour souligner le fait que cette sous-espèce est présente des deux côtés du détroit. Ce nommage ne présume pas d'ultérieures révisions taxonomiques puisque Cadix est aussi l'endroit d'où provient l'holotype[4].

Publications originalesModifier

  • Bosca, 1878 : Note sur une forme nouvelle ou peu connue de vipère. Bulletin de la Société Zoologique de France, vol. 3, p. 116-121 (texte intégral).
  • Saint Girons, 1977 : Systématique de Vipera latastei latastei Boscà, 1878 et description de Vipera Iatastei gaditana, subsp. n. (Reptilia, Viperidae). Revue suisse de zoologie, vol. 84, p. 599-607 (texte intégral).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Reptarium Reptile Database, consulté le 27 février 2014
  3. Beolens, Watkins & Grayson, 2009 : The Eponym Dictionary of Reptiles. Johns Hopkins University Press, p. 1-296
  4. Saint Girons, 1977 : Systématique de Vipera latastei latastei Boscà, 1878 et description de Vipera Iatastei gaditana, subsp. n. (Reptilia, Viperidae). Revue suisse de zoologie, vol. 84, p. 599-607 (texte intégral).