Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meyer et Fleury.
Vincent Fleury
Naissance (55 ans)
Nationalité Drapeau de la FranceFrançaise
Institutions CNRS, Université Paris Diderot
Site Site de Vincent Fleury

Vincent Fleury, est un biophysicien et écrivain français né le en Tunisie. Il est directeur de recherche au CNRS. Il publie également des romans, surtout policier et jeunesse, sous le pseudonyme de Vincent Meyer.

BiographieModifier

Vincent Fleury passe son enfance en Amérique du Sud. Alors qu'il est âgé de neuf ans, sa famille vient s'installer à Paris. Il obtient en 1990 un doctorat en physique de l'École polytechnique, soutenant une thèse intitulée « Croissance par voie électrochimique d'agrégats métalliques ramifiés »[1] ; il s’intéresse au développement embryonnaire, ses travaux portent sur l’auto-organisation des vaisseaux sanguins.

Il est directeur de recherche du CNRS en section 5, consacrée à la matière condensée. En 2003, travaille au sein de l'École polytechnique, au sein du laboratoire de physique de la matière condensée[2].

Il publie des ouvrages de vulgarisation scientifique.

Sous le nom de plume Vincent Meyer, il a également publié plusieurs romans, notamment policiers et pour enfants.

Travaux de rechercheModifier

MorphogenèseModifier

Vincent Fleury est spécialiste de morphogenèse[3],[4].

Il étudie les mécanismes physiques de la croissance des cristaux et les bases physiques du développement embryonnaire dans le but de comprendre l'auto-organisation des vaisseaux sanguins.

Il propose également des thèses personnelles sur la formation et l'évolution des vertébrés tétrapodes.

Œuvre littéraireModifier

Sous le nom de plume de Vincent Meyer, Vincent Fleury écrit deux romans policiers, Rails et La Hotte, publiés au sein de la collection Série noire de l'éditeur Gallimard en 1998 et 2001.

Il se consacre également à la littérature d'enfance et de jeunesse en publiant Le Capteur de molécules chez Folio junior en 2002, et Feu mystérieux en Australie dans la collection de Nathan C'est pas sorcier en 2007[5].

En 2006, il publie Entresol, roman reprenant une mise en abyme et des aspects du roman policier, décrit par la critique comme un puzzle littéraire[6],[7].

BibliographieModifier

Ouvrages scientifiques comme auteurModifier

  • Arbres de pierre : la croissance fractale de la matière, Paris, Flammarion, 1998 (ISBN 2-08-211238-1)
  • Des pieds et des mains : genèse des formes de la nature, Paris, Flammarion, 2003 (ISBN 2-08-210057-X) ; réédition, Paris, Flammarion, coll. Champs no 585, 2005 (ISBN 2-08-080128-7)
  • De l'œuf à l'éternité : le sens de l'évolution, Paris, Flammarion, 2006 (ISBN 978-2-08-210560-6)
  • La Chose humaine ou la Physique des origines, Paris, Vuibert, 2009 (ISBN 978-2-7117-2248-8)
  • Les tourbillons de la vie ; une simple histoire de nos origines, Paris, Fayard, 2017 (ISBN 978-2-213-70184-4)
  • La chose humaine : Ou La physique des origines, Vuibert, 2019 (ISBN 978-2711722488)

Ouvrages scientifiques comme directeur de collectionModifier

  • Métastases : vérités sur le cancer/ Laurent Schwartz/ (Prix Médec) sous la dir. de Vincent Fleury, Paris : Hachette littératures, 2001
  • Regards sur l'éthique des sciences / Gérard Toulouse / sous la dir. de Vincent Fleury, Paris : Hachette littératures, 1998
  • Il pleut des planètes / Alfred Vidal-Madjar / sous la dir. de Vincent Fleury, Paris : Hachette littératures, 1999
  • Le grand massacre / François Ramade / sous la dir. de Vincent Fleury, Paris : Hachette littératures, 1999
  • L'air et la ville / Isabelle Roussel et William Dabb / sous la dir. de Vincent Fleury, Paris : Hachette littératures, 2001
  • L'état de plasma: le feu de l'univers/ Thierry Lehner / sous la dir. de Vincent Fleury, Paris : Hachette littératures, 2001
  • L'espace les enjeux et les mythes / André Lebeau / (Prix Lapérouse) sous la dir. de Vincent Fleury, Paris : Hachette littératures, 2001

Numéro spécial comme directeur éditorialModifier

  • Les formes de la vie, Numéro de : "Pour la science", ISSN 1246-7685, 44, 2004 – co-édité avec Yves Bouligand

Traducteur deModifier

  • Opération Epsilon : les transcriptions de Farm Hall / introd. de Sir Charles Frank, Paris : Flammarion, 1993. (ISBN 2-08-211218-7)
  • La nouvelle physique / sous la direction de Paul Davies,... ; textes traduits de l'anglais par Françoise Balibar et Vincent Fleury ; [avant-propos de Pierre-Gilles de Gennes] ; Paris : Flammarion, cop. 1993, DL 1994 ; (ISBN 978-2-25-715023-3) (rel.). - (ISBN 978-2-25-715022-6) (br.) (Rassemble dix-huit contributions présentant l'état actuel de la physique dans ses domaines frontières et fondamentaux, dont celles de Stephen Hawking, Malcom Longair, Chris Isham et Alan Guth. Trad. de : "The new physics”)
  • Edwin Hubble : l'inventeur du big bang / Alexander S. Sharov et Igor D. Novikov ; Paris : Flammarion, DL 1995, cop. 1995 Collection Figures de la science ; (ISBN 2-08-210268-8)
  • La sixième extinction : évolution et catastrophes / Richard Leakey, Roger Lewin ; Paris : Flammarion, DL 1999, cop. 1997 ; (ISBN 978-2-08-125241-7)

RomansModifier

Sous le nom de Vincent Meyer.

Romans policiers
Autres romans
Littérature d'enfance et de jeunesse

RécitModifier

Sous le nom de Vincent Fleury.

Notes et référencesModifier

  • Références :
  1. Vincent Fleury, Croissance par voie électrochimique d'agrégats métalliques ramifiés, (présentation en ligne)
  2. Futura-Sciences, « Vincent Fleury, Chercheur Physique Matière Condensée », sur Futura-Sciences, (consulté le 13 mai 2015)
  3. « Vincent Fleury », France Inter (consulté le 11 mai 2015)[réf. à confirmer]
  4. Vincent Fleury, « D'où vient la forme des poulets? », sur Canal U, (consulté le 13 mai 2015)
  5. bechard stephane, « feu mysterieux en australie », sur planete-ldvelh.com (consulté le 21 septembre 2018)
  6. Jean-Pierre Dufreigne, « Matriochkas littéraires », sur L'Express, (consulté le 13 mai 2015)
  7. Clarabel, « Entresol - Vincent Meyer - Les mots sont, les mots font, les mots disent Les mots coulent, les mots roulent sur un fil », sur Les mots sont, les mots font, les mots disent Les mots coulent, les mots roulent sur un fil, (consulté le 13 mai 2015)

Liens externesModifier