Vincent Cuvellier

écrivain français

Vincent Cuvellier, né le à Brest, est un écrivain français. Il vit à Bruxelles.

Vincent Cuvellier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (50 ans)
BrestVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

BiographieModifier

Il arrête ses études à 16 ans et publie son premier livre, La troisième vie en 1987, à 17 ans. Pour cet ouvrage, il obtient le prix Prix du jeune écrivain de langue française[1].

Après avoir fait des dizaines de métiers, depuis 2001, il est écrivain à temps plein et a publié plusieurs dizaines de livres dans des domaines aussi variés que le roman, les albums, la BD, le documentaire, la presse, des essais, des livrets musicaux, principalement pour la jeunesse.

Ses éditeurs principaux sont Gallimard Jeunesse et les Éditions du Rouergue. Il est aussi directeur de la collection « T’étais qui toi ? » chez Actes Sud Junior[2] avec douze titres parus.

Plusieurs de ses albums jeunesse sont illustrés par Charles Dutertre, dont en 2004 Tu parles, Charles !, qui obtient plusieurs prix jeunesse, ou en 2006, La première fois que je suis née. Ce dernier est adapté en concert en 2010 par l'orchestre national d'Île-de-France[3]. Un album-CD sera publié l'année suivante, récompensé par le Grand Prix de l'Académie Charles-Cros en 2012[3].

Il publie deux livres sur le métier d'écrivain de littérature jeunesse : La fois où je suis devenu écrivain en 2012 (Rouergue) et Je ne suis pas auteur jeunesse en 2017 (Gallimard-Giboulées).

Il est également le créateur de la série du petit garçon têtu[4] Émile[5],[6],[7], illustrée par Ronan Badel, créée en 2012.

En 2010, il obtient la « Mention » du prix BolognaRagazzi, dans la catégorie Fiction, prix international de la Foire du livre de jeunesse de Bologne[8] pour l'album-CD Ici, Londres qu'il a écrit, illustré par Anne Herbauts.

En 2017, il scénarise une bande dessinée, dessinée par Max de Radiguès, La Cire moderne (Casterman).

Quelques oeuvresModifier

Littérature adulteModifier

Littérature jeunesseModifier

Bande dessinéeModifier

  • La Cire moderne, scénario de Vincent Cuvellier, dessin de Max de Radiguès, Casterman, 2017

Livrets de spectacles musicauxModifier

Avec Marc-Olivier Dupin et l’orchestre national d'Île-de-France, il participe à la création de trois spectacles musicaux, créés Salle Pleyel, au Théâtre du Châtelet et à la Philharmonie (depuis 2010): La première fois que je suis née, L'histoire de Clara, interprétés par Donatienne Michel-Dansac et Émile, interprété par Guillaume Marquet.

Avec Jean-François Verdier et l’orchestre Victor Hugo, il crée Nuage rouge (2016)

Album-CD
Récompensé par le Grand Prix de l'Académie Charles-Cros en 2012[3].

Prix et distinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Cuvellier Vincent », sur histoiredenlire.com (consulté le 30 juin 2016).
  2. « L'auteur », sur actes-sud-junior.fr (consulté le 30 juin 2016).
  3. a b c et d « La première fois que je suis née », sur philharmoniedeparis.fr, (consulté le 20 décembre 2019).
  4. a et b « Ronan Badel, « maman » d'Émile », article du journal Le Télégramme, du 12 octobre 2012.
  5. a b c et d « Émile de Vincent Cuvellier et Ronan Badel », article du site bulesdeculture.com du 22 mars 2016.
  6. a et b Françoise Dargent , « Émile, l'impayable super-héros », article du journal Le Figaro, du 24 février 2016.
  7. a et b Marie Fradette, « Émile rêve, Vincent Cuvellier et Ronan Badel », article du journal Le Devoir (Canada), du 9 décembre 2017.
  8. a b et c (it) Lauréats Foire du livre de jeunesse de Bologne 2010.
  9. a et b Lauréats du prix jeunesse des libraires du Québec, site ricochet-jeunes.org.
  10. Fred Ricou, « Avis critique de L'Enfant qui grandissait », sur actualitte.com, (consulté le 19 décembre 2019).
  11. Lauréats du Prix Tam-Tam, sur le site ricochet-jeunes.org.
  12. a et b Lauréats du Prix des Incorruptibles, sur le site ricochet-jeunes.org.
  13. Lauréats du prix Sorcières, site ricochet-jeunes.org.
  14. (it)Premio Samarelli a Cuvellier.

Liens externesModifier