Vincenc Prasek

historien et pédagogue tchèque
Vincenc Prasek
Vincenc Prasek.jpg
Portrait de Vincenc Prasek (30 août 1889)
Biographie
Naissance
Décès
Pseudonyme
Karel JarkovskýVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinction

Vincenc Prasek (né le à Milostovice (cs), Troppau en Silésie autrichienne, et décédé le à Napajedla, aujourd'hui en République tchèque) est un pédagogue, linguiste, historien, journaliste et philologue austro-hongrois qui a surtout travaillé en Silésie autrichienne.

BiographieModifier

Vincenc Prasek naît le à Milostovice (cs), Troppau, Silésie autrichienne[1]. De 1863 à 1868, il étudie les humanités et la slavistique à l'université de Vienne[2] ; il a aussi étudié à l'université de Wrocław. Il commence à enseigner en 1868 au gymnasium d'Olomouc dans la République tchèque. Prasek participe à plusieurs organismes scolaires.

Comme écrivain, il publie surtout sur l'histoire politique, l'ethnographie et la géographie historique de la Moravie et de la Silésie. De 1883 à 1895, il enseigne la grammaire tchèque dans les gymnasium de cette région. De 1902 à 1909, il édite la revue Selský archiv (Archives du paysan), qui porte sur l'histoire de la paysannerie en Moravie et en Silésie. On lui doit plusieurs ouvrages en linguistique. Il a contribué à plusieurs périodiques d'Opava.

Il meurt le à Napajedla en Bohême[1].

ŒuvresModifier

  • Brus příspěvečkem ku skladbě srovnávací, 1873
  • Podání lidu, 1888
  • Historická topografie země Opavské. A-K, 1889
  • Dějiny kraje Holasovského čili Opavského, 1891
  • Dějiny knížetství Těšínského, 1894

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Vincenc Prasek, (lire en ligne [PDF])
  2. (de) K. Kučera, « Prasek Vincenc », dans Österreichisches Biographisches Lexikon 1815–1950 (ÖBL), vol. 8, Vienne, Österreichischen Akademie der Wissenschaften, (ISBN 3-7001-0187-2), 242 et 243

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :