Ouvrir le menu principal

Villiers-Vineux

commune française du département de l'Yonne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Villiers.

Villiers-Vineux
Villiers-Vineux
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Arrondissement Avallon
Canton Saint-Florentin
Intercommunalité Communauté de communes Serein et Armance
Maire
Mandat
Alain Jambon
2014-2020
Code postal 89360
Code commune 89474
Démographie
Population
municipale
295 hab. (2016 en diminution de 2,96 % par rapport à 2011)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 56′ 38″ nord, 3° 50′ 06″ est
Altitude Min. 109 m
Max. 159 m
Superficie 11,18 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Villiers-Vineux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Villiers-Vineux

Villiers-Vineux est une commune française située dans le département de l'Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté.

GéographieModifier

Le territoire de la commune est limitrophe de ceux de six communes :

  Percey  
Jaulges N Flogny-la-Chapelle
O    Villiers-Vineux    E
S
Varennes Méré Carisey

ToponymieModifier

Villiers : A l’origine, ce nom désignait une partie de la villa (grand domaine agricole de l’époque gallo-romaine). Il s’agissait des dépendances qui comprenaient généralement les habitations des ouvriers et les bâtiments agricoles. De nos jours, ce nom désigne un écart ou un village.

HistoireModifier

Époque gallo-romaine

À cette époque un atelier de céramique fonctionnait dans le village. De nombreuses pièces en ont été trouvées entre autres à la grande villa gallo-romaine de Vergigny (66 km au sud), ancien village disparu sur la commune d'Asquins (qui borde Vézelay au nord)[1].

XVIe siècle, Sainte-Anne et le château d'en bas

Jean Sauvageot (Tonnerre et son Comté, 1973) indique qu'au XVIe siècle l'hôpital des Fontenilles de Tonnerre, fondé par Marguerite de Bourgogne, était propriétaire des deux maisons seigneuriales : le château dit de Sainte-Anne et le « château d'en bas ».

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
    Mechin    
1837 1845 Isidore Hariot    
1845 1847 Edme Protat    
1847 1866 Isidore Boucheron    
1866 1874 Pacifique Hariot    
1874 1876 Isidore Boucheron    
1876 1883 Edme Hugot    
1883 1889 Ferdinand Hugot    
1889 1890 Auguste Gaulon    
1890 1890 Louis Genet    
1890 1892 Ferdinand Louat    
1892 1896 Louis Genet    
1896 1900 Bernard Patey    
1900 1900 Louis Genet    
1900 15 mai 1904 Prudent Simon    
15 mai 1904 15 mai 1925 Bernard Patey    
2005 En cours
(au 30 avril 2014)
Alain Jambon[2]    

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4].

En 2016, la commune comptait 295 habitants[Note 1], en diminution de 2,96 % par rapport à 2011 (Yonne : -0,56 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
420383387434432444467438467
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
400375380377349333350358330
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
303274255244226206232281288
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
250212194214257246281286310
2016 - - - - - - - -
295--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Pierre Nouvel, « La vallée de la Cure à l'époque gallo-romaine : Découvertes anciennes et apports des prospections aériennes et terrestres 1991-2008 », Bulletin de la Société d'Études d'Avallon, no 84,‎ , p. 14-43 (lire en ligne, consulté le 11 février 2019), p. 18.
  2. Conseil général de l’Yonne, Ma Commune, consulté le 3 janvier 2014.
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.