Ouvrir le menu principal

Villes Internet est une association d’élus dédiée à l’internet citoyen et au numérique urbain, qui compte 450 maires membres. Plus de 2 100 collectivités partagent 35 000 actions numériques en ligne dans un Atlaas des acteurs et des actions.

Elle est présidée par Mathieu Vidal[1], géographe, depuis janvier 2019. Il a succédé à Emmanuel Eveno, président de l’association depuis sa création qui a quitté ses fonctions pour assurer celle de premier Vice-président de l’Université de Toulouse. Les vice-présidents sont Claudy Lebreton (président honoraire de l’Assemblée des départements de France et Anne Le Hénanff, adjointe au maire de Vannes expert en cyber sécurité.

À l’initiative de l’association, un jury de 21 universitaires remet chaque année depuis 20 ans le label national ” Territoires, Villes et Villages Internet ” sous l’égide de l’Etat : initié par le ministère de la culture en 1998, et sous le Haut Patronage en 2018/2019 du ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et avec le soutien de plusieurs ministères, et notamment Éducation Nationale, Europe et Affaires étrangères.

Logo de l'association en 2017.

Sommaire

Le label Villes InternetModifier

Le label est décerné chaque année depuis 1999 par l’association Villes Internet aux collectivités françaises (villages, villes et intercommunalités) qui inscrivent une politique internet et numérique dans leur mission de service public. En 2014, le label Ville Internet a fêté ses 15 ans. En 2015, le label « Villes Internet » change de nom et devient le label « Territoires, Villes et Villages Internet ».

La plateforme collaborative [villes-internet.net] permet aux collectivités depuis 1999[2] le partage d’expériences sur les projets numériques.

Ce label national permet à la collectivité locale d'évaluer, de montrer et de faire reconnaître la mise en œuvre d’un internet citoyen à la disposition des habitants. Le site des Villes Internet rassemble 14 000 initiatives locales d'usage ou de services numériques référencées par les élus et les agents des collectivités territoriales[3].

Leur implication dans ce domaine est mesurée par un nombre d’arobases, compris entre une (@) et cinq (@@@@@), que les collectivités reçoivent chaque année lors d’une cérémonie officielle de remise et qu’elles apposent sur des panneaux d’entrée de ville.

Depuis 1999, 945 collectivités ont été labellisées « ville internet » et 3178 labels ont été décernés. Le 19 février 2014, l’association a célébré sa 15e cérémonie de remise, réunissant 600 acteurs de l'internet public territorial dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris.

Le label, créé en 1999 par Florence Durand-Tornare, est soutenu au niveau national par la Délégation aux usages de l'internet (DUI), le Ministère de l'Egalité des territoires et du Logement[4], le Commissariat général à l’Égalité des Territoires, le Ministère des Affaires étrangères[5] et les principales associations d'élus[6].

En 2015, le label « Villes Internet » change de nom et devient le label « Territoires, Villes et Villages Internet »[7].

JuryModifier

Le label est décerné chaque année par un jury travaillant sur des problématiques touchant à la diffusion sociale des technologies de l’information et de la communication (TIC), internet en particulier. Il est composé d’universitaires, de professionnels des médias, de représentants des ministères et des entreprises publiques, des associations du monde d’internet et des acteurs économiques.

En 2014, 14 membres ont composé le jury du 15e label Ville Internet :

  • Emmanuel Eveno, professeur de géographie à l’Université Toulouse Le Mirail, président de l’association Villes Internet et président du jury ;
  • Bertrand Charrier, chargé de mission innovations technologiques pour le développement, Agence française de développement ;
  • Bernard Corbineau, enseignant associé à l'Université de Paris-Est Marne-la-Vallée ;
  • Gérard Dantec, chargé de cours à l’Université Paris Descartes et président de l'Isoc France ;
  • Alain D'Iribarne, ancien administrateur de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme de la Société du CNRS ;
  • Luc Derriano, journaliste ;
  • Alain Doyen, secrétaire général de la Mutuelle nationale territoriale ;
  • Gabriel Dupuy, délégué scientifique de l'AERES (Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur) ;
  • Marc Laget, responsable du pôle aménagement numérique de la Datar (Délégation interministérielle à l'aménagement du territoire et à l'attractivité régionale) ;
  • Anne-Marie Laulan, conseillère de la Direction à l’Institut des Sciences et de la Communication du CNRS ;
  • Pierre Morelli, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication au centre de recherche sur les médiations à l’Université de Lorraine à Metz ;
  • Pierre Perez, chargé de mission à la Délégation aux Usages de l'Internet (DUI) ;
  • Frank Thomas, sociologue ;
  • Philippe Vidal, maître de conférences en géographie et aménagement, Université du Havre.

Un label nationalModifier

 
Cérémonie de remise du label Ville Internet 2013 parrainée par Cécile Duflot, Ministre de l'Egalité des territoires et du Logement

Le label Ville Internet est parrainé par un représentant de l’État lors de sa cérémonie de remise annuelle.

  • Labels 2000 et 2001 : Claude Bartolone, ministre délégué à la ville.
  • Labels 2002 et 2003 : Jean-Louis Borloo, ministre délégué à la ville.
  • Label 2004 : Éric Woerth, ministre de la fonction publique et de la réforme de l’État.
  • Label 2005 : Brice Hortefeux, ministre délégué aux collectivités territoriales.
  • Label 2006 : Catherine Trautmann, députée européenne.
  • Label 2007 : Bernard Benhamou, délégué aux usages de l’Internet.
  • Label 2008 : Éric Besson, secrétaire d’État chargé de la prospective et de l'évaluation des politiques publiques.
  • Label 2010 : Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’État chargée de la prospective et du développement de l’économie numérique.
  • Label 2011 : Hervé Masurel, délégué interministériel à la ville.
  • Label 2012 : Maurice Leroy, ministre de la ville.
  • Labels 2013 et 2014 : Cécile Duflot, ministre de l’égalité des territoires et du logement.
  • Labels 2015 :
  • Labels 2016 et 2017 :
  • Labels 2018 : Julien Denormandie, Ministre chargé de la ville et du logement lors de la 20e cérémonie de remise du label « Villes Internet ».

Les villes labelliséesModifier

Article détaillé : Liste des Villes Internet.

Le Congrès National des élus au numériqueModifier

L’association Villes Internet initie le premier Congrès National des élus au numérique le 29 janvier 2019. Plus de 120 élus réunis en huis clos produisent une motion qui porte sur 8 enjeux majeurs de l’accès à internet à la protection des données personnelles, en passant par la consommation durable du numérique[8].

 
Carte mentale de la motion adoptée lors du 1er congrès des élus au numérique organisé par Villes Internet le 30 janvier 2019.

Les projetsModifier

L’Association initie plusieurs projets :

  • Frise interactive de l’histoire de l’internet citoyen[9] : http://internetcitoyen.fr/
  • Elunum[10] le moteur de recherche de confiance de l’action publique avec Qwant https://elunum.fr/
  • ICI-DEMAIN[11] la série de podcasts “Voyages sonores en Villes internet” compte déjà 4 épisodes à Vannes (Morbihan), au Pré-saint-Gervais (Seine-saint-Denis), au Pays des Achards (Vendée) et Frontignan (Hérault) https://shows.pippa.io/ici-demain/

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Entretien avec Mathieu Vidal, président de Villes Internet », sur Villes internet, (consulté le 24 mai 2019)
  2. Vidéos des Grands débats et de la 15e cérémonie de remise des labels Ville Internet, 19 février 2014, Hôtel de Ville de Paris : www.villes-internet.net/webtv/
  3. au 9 juin 2014
  4. Message de Cécile Duflot, Ministère de l'Egalité des territoires et du Logement http://www.territoires.gouv.fr/spip.php?article1441
  5. Mention 'Coopération décentralisée' du label Ville Internet 2013 soutenu par la Délégation pour l'action extérieure des collectivités territoriales (DAECT) http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/action-exterieure-des/actualites-et-agenda-de-la/actualites-21576/actualites-recentes/article/label-villes-internet-2013-mention
  6. Association des Maires de France (AMF) http://www.amf.asso.fr/partenariat/fiche.asp?par_n_id=536
  7. « Lancement du label Territoires, Villes et Villages Internet 2015 », sur http://www.villes-internet.net/, (consulté le 4 aout 2014)
  8. « Premier congrès des élus au numérique, consultez la motion adoptée ! », sur Villes internet, (consulté le 24 mai 2019)
  9. « Une histoire de l'Internet citoyen : frise interactive », sur Villes internet, (consulté le 24 mai 2019)
  10. « #Elunum », sur Villes internet (consulté le 24 mai 2019)
  11. « ICI-DEMAIN ! », sur Villes internet (consulté le 24 mai 2019)