Villa Ravera

villa à Ivrée

Villa Ravera (connue aussi sous le nom de Villa Demaria) est une ancienne villa d'Ivrée au Piémont.

Villa Ravera
Image dans Infobox.
Villa Ravera
Présentation
Type
Style
éclectique
Construction
Localisation
Pays
Région
Commune
Coordonnées

HistoireModifier

La villa fut construite en 1897 selon le projet conçu par l'ingénieur Baraggioli à la demande de Federico Demaria, médecin à l'hôpital d'Ivrée et épouse d'Angela Baratti, appartenante à la très connue famille de pâtissiers milanais des Baratti[1],[2]. Les travaux de construction furent exécutés par l'entreprise Pilatone[2]. Le corso Costantino Nigra, sur le quel on trouve la villa, était à cette époque une des rues de la ville les plus intéressées par le dévélopment immobilier, en étant au fait l'artère qui reliait, en passant par le ponte Nuovo, le centre historique d'Ivrée à sa gare[3].

Pendant l'occupation nazifasciste de l'Italie du Nord, la villa fut le siège du commande allemand en poste dans la ville. La proximité de la villa au pont ferroviaire, toutefois, n'empêcha la réussite du plan des partisans de faire sauter le pont, en interrompant de cette façon la ligne de Chivasso à Aoste[3].

En 1946 la famille Ravera vendit la propriété à Filippo Bertoletti, propriétaire d'une manufacture de parapluies d'Ivrée. Ce dernier fut obligé à son tour à vendre l'inmeuble pour s'acquitter de ses dettes. La villa fut donc achetée par les Oderio pour la fille Olga, qui épousa le cardiologue Mario Ravera dont la maison porte le nom. Leurs enfants y habitent encore aujourd'hui[2].

DescriptionModifier

La villa se trouve sur le corso Costantino Nigra, du côté opposé au palais Ravera. La propriété borde au nord le jardin de la villa Luisa.

Le bâtiment présente un style éclectique d'inspiration néo-Renaissance.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. (it) Maria Grazia Imarisio et Diego Surace, Architettura del primo '900 nel Canavese - Visibilità e valorizzazione
  2. a b et c (it) Roberto D'Angelo, Ivrea - Quelli della riva destra, Ivrée,
  3. a et b (it) « Ivrea per tutti »