Villa Ludovisi

La Villa Ludovisi est une villa construite dans les années 1620 par Le Dominiquin pour Ludovico Ludovisi pour y abriter sa collection d'antiquités, dans la banlieue de Rome, dans la zone du Pincio, sur les jardins de Salluste.

La Villa Ludovisi vers 1880 (peinture de Ettore Roesler Franz)
Claude Joseph Vernet - Vue du parc de la Villa Ludovisi à Rome - Musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg

HistoireModifier

Avant la création de l'ensemble dans les années 1620, il existe déjà une vaste propriété située au milieu des vignobles de la porte Pinciana, à l'extérieur de la ville de Rome. Cette villa appartient successivement à plusieurs personnalités comme Giovanni Antonio Orsini, le cardinal Francesco Maria del Monte ou encore le cardinal Pietro Aldobrandini. Lorsqu'il l'acquiert en 1621, le cardinal Ludovico Ludovisi y fait établir une nouvelle résidence dont les plans de construction sont dessinés par le Dominiquin.

La propriété de la villa passe à la famille Boncompagni Ludovisi, qui, en 1872, la loue au roi Victor Emmanuel II qui l'utilise comme résidence pour sa maîtresse, Rosa Vercellana[1].

En 1855, la villa est vendue à une société immobilière qui lotit les jardins. La Via Veneto est aussi construite dans ses jardins. Tous les bâtiments de la villa sont détruits, hormis le « Casino dell'Aurora  », nommé ainsi d'après la fresque du Guerchin qui décore l'édifice, ainsi que la façade et le grand escalier du « Palazzo Grande ».

ŒuvresModifier

Le cardinal Francesco Maria del Monte, protecteur de Caravage, lui commande en 1597 ou 1599 une fresque de plafond qu'il réalise à l'huile, pour le plafond de son « cabinet d'alchimie » : Jupiter, Neptune et Pluton

AutresModifier

 
Le Casino dell'aurora de la villa Ludovisi
Ingres, 1806
Montauban, musée Ingres

La statue romaine du Suicide du Galate fut découverte dans les fouilles de la Villa Ludovisi.

Ingres représenta le Casino dell'aurora de la villa dans un petit tableau rond conservé au Musée de Montauban[2].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Notice », sur Romeartlover.it
  2. Tableau d'Ingres

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :