Vilayet de Constantinople

Le vilayet de Constantinople, Vilâyet-i İstanbul en turc ottoman, est une province de l'Empire ottoman créée en 1878 sur le modèle administratif du vilayet appliqué aux autres provinces depuis 1867. Abritant la capitale de l'Empire, il était placé sous l'autorité directe du ministre de la Police (Zabtiye Naziri) qui remplissait les fonctions de gouverneur (wali). Le vilayet de Constantinople a duré jusqu'en 1922.

Le pont de Galata au XIXe siècle

SubdivisionsModifier

 
Vilayet de Constantinople, Cuinet, 1895

la ville se divise en 9 kazas (districts) : 4 sur la rive européenne et les îles, 5 sur la rive asiatique.

  1. Istanbul (vieille ville)
  2. Bakırköy
  3. Îles des Princes
  4. Pera
  5. Üsküdar
  6. Gebze
  7. Kartal
  8. Beykoz
  9. Şile

PopulationModifier

Le recensement de 1914 donne au vilayet 909 978 habitants dont 62 % de musulmans, 23 % d'orthodoxes, 9 % d'Arméniens et 6 % de juifs. La répartition par kazas est la suivante :

Communauté Istanbul Bakırköy Î. des Princes Pera Üsküdar Gebze Kartal Beykoz Şile Total
Musulmans 279 056 28 967 1 586 117 267 70 447 26 220 8 257 14 466 14 168 560 434
Grecs 64 287 11 221 8 257 75 971 19 832 5 856 6 862 3 708 8 913 205 375
Arméniens 28 095 5 954 652 30 642 13 949 47 3 216 325 x 82 880
Juifs 13 441 364 79 31 080 6 836 x 13 292 x 52 126
Autres 2 013 390 45 6 135 579 21 x 1 x 9 163
Total 386 892 46 896 11 087 261 095 111 643 32 144 18 348 18 792 23 081 909 978

Sources et bibliographieModifier

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier