Viktor Tregoubovitch

Viktor Tregoubovitch
Naissance
Kraï de Krasnoïarsk
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Nationalité russe
Décès (à 56 ans)
Saint-Pétersbourg

Drapeau de la Russie Russie
Profession réalisateur, scénariste, acteur
Films notables Dauria (1971)

Viktor Ivanovitch Tregoubovitch (en russe : Ви́ктор Ива́нович Трегубо́вич), né le et mort le est un réalisateur, scénariste et acteur soviétique travaillant principalement dans le genre de réalisme socialiste soviétique. Artiste du Peuple de la République socialiste fédérative soviétique de Russie en 1987[1].

BiographieModifier

Viktor Tregoubovitch est né dans le village de Yourievo, dans le Kraï de Krasnoïarsk dans la famille de quatre enfants. Son père, Ivan Stepanovitch Tregoubovitch, était le directeur du kolkhoze, la mère, Ekaterina Grigorievna - femme au foyer[2]. Viktor est allé à l'école de Yourievo, puis, celle de Bogotol. Il jouait sur scène du théâtre amateur. En 1963, il est diplômé de l'Institut national de la cinématographie où il étudiait dans la classe de maître de Mikhaïl Romm. En 1965 à Lenfilm, il tourne Juillet caniculaire, son premier long métrage. Il a en tout tourné une quinzaine de films. On lui décerne le prix des frères Vassiliev en 1976 pour le film Les Vieux murs (1973). En 1981, il est décoré de l'Ordre du Drapeau rouge du Travail. En 1984, il devient le directeur artistique du Lenfilm, puis, en 1990, de la société de production cinématographique "Ladoga". En 1987, il est distingué Artiste du peuple de la RSFS de Russie.

Le 21 septembre 1992, Tregoubovitch meurt lors d'une opération de la fracture ouverte du bras survenue à la suite d'une chute de l'escabeau[3]. L'artiste est inhumé au Cimetière de Komarovo. La maison de culture de Bogotol porte depuis son nom. [4]

Filmographie partielleModifier

RéférencesModifier

  1. « Viktor TREGOUBOVITCH. », sur kinoglaz.fr (consulté le 29 mai 2015)
  2. (ru) Центральная библиотечная система города Боготола, « Трегубович Виктор Иванович. », sur cbs-bogotol.ru (consulté le 29 mai 2015)
  3. (ru) « Трегубович Виктор Иванович. » [archive du ], sur funeral-spb.ru (consulté le 29 mai 2015)
  4. (ru) Энциклопедия Красноярского края, « Трегубович Виктор Иванович. », sur krskstate.ru (consulté le 29 mai 2015)

Liens externesModifier