Ouvrir le menu principal

Viking Air
logo de Viking Air

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Nils Christensen
Forme juridique Stock company (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social 1959 de Havilland Way
Sidney, Colombie-BritanniqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Longview Aviation Capital (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Aviation et secteur aéronautique et spatialVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.vikingair.comVoir et modifier les données sur Wikidata
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viking (homonymie).

Viking Air Ltd. est un fabricant d’avions, ainsi que de pièces et de systèmes d’avions, basé à North Saanich/Sidney, en Colombie-Britannique, au Canada.

La société produit de nouvelles versions du DHC-6 Twin Otter, des versions améliorées du DHC-2 Beaver, des pièces de rechange pour les anciens appareils De Havilland Canada et des composants pour Bell Aircraft Corporation.

En 2016, elle rachetait à Bombardier les avions amphibies CL-215 et CL-415, alors qu'en 2018, ce dernier lui cédait la série Q.

La société est gérée par Longview Aviation Capital qui appartient à Sherry Brydson, petite-fille de Roy Thomson et cousine de David Thomson, la plus grande fortune familiale au Canada[1].

HistoireModifier

 
DHC-6 Series 400 au Salon aéronautique de Farnborough de 2010.

La société créée en 1970 par Nils Christensen, est spécialisée dans la révision, la maintenance et la conversion de tous types d’aéronefs, mais se spécialisant dans les avions amphibies[2]. En 1983, Christensen a acquis les droits exclusifs de De Havilland Canada pour la fabrication de pièces de rechange et la distribution des appareils DHC-2 Beaver et DHC-3 Otter. Il a pris sa retraite en tant que président de Viking Air en 1987[3].

En mai 2005, la société a ensuite racheté à Bombardier Aéronautique l’entreprise de pièces et de services pour tous les anciens appareils de Havilland Canada[4]. Le 24 février 2006, Viking a racheté de Bombardier le droit de produire tous les modèles abandonnés de De Havilland Canada : le DHC-1 Chipmunk, le DHC-2 Beaver, le DHC-3 Otter, le DHC-4 Caribou, le DHC-5 Buffalo, le DHC-6 Twin Otter et le DHC-7[5] Viking Air est également titulaire du brevet de type du Trident TR-1 Trigull depuis 2006[6].

En détenant tous ces brevets, Viking est devenu un nouvel avionneur et depuis 2008, produit sa propre version du DHC-6 Twin Otter et répare le DHC-2 Beaver. Le 20 juin 2016, Viking a annoncé l'acquisition du programme mondial d'avions amphibies de Bombardier, y compris le brevet de type des chasseurs d'eau CL-215, CL-215T et CL-415 dont l'acquisition fut finalisée le 3 octobre[7]

Le 8 novembre 2018, il a été annoncé que Bombardier vendrait son programme Q400 à Viking Air, ainsi que ses actifs et ses propriétés intellectuelles pour le Dash 8, qui comprend les modèles -100, -200 et -300 pour 300 millions $US[8]. L'accord comprend également les droits sur le nom et la marque de commerce de Havilland, ce qui porte l'ensemble de la gamme de produits de Havilland sous la même bannière pour la première fois depuis des décennies. La transaction sera clôturée au cours du second semestre de 2019.

RéférencesModifier

  1. (en) David Ebner, « Longview Aviation revenue set to take off with Bombardier Q400 turboprop acquisition », Globe and mail,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « Nils Christensen », Helicopters Magazine,‎ (lire en ligne).
  3. (en) « Member Profiles », Canada's Aviation Hall of Fame, .
  4. « Viking Air acquires assets of Bombardier », Wings Magazine,‎ (lire en ligne).
  5. (en) Viking Air Limited, « Viking Acquires Type Certificates for de Havilland Canada Heritage Aircraft from Bombardier », Communiqués de presse, .
  6. (en) Transport Canada, « Type Certificate A-119 », .
  7. (en) « Viking completes acquisition of Bombardier's amphibious aircraft programme », Flight Global,‎ (lire en ligne).
  8. La Presse canadienne, « Bombardier élimine 5000 emplois », Le Droit,‎ .