Vignoble de Hesse-Rhénane

Les vignobles de la Hesse rhénane (Rheinhessen) se répartissent sur plus de 150 villages, dont 20 % (soit 26 758 hectares en 2018) sont couverts de vignes[1]. Cela en fait la plus grande région viticole d'Allemagne. Les vins de Hesse rhénane représentent de multiples nuances gustatives dues non seulement aux cépages cultivés mais surtout à l'influence des terroirs. Le vignoble de « pays des mille collines » produit des vins blancs secs ou liquoreux, des vins rouges et rosés.

Situation géographiqueModifier

 
Drapeau du Rheinhessen
  • La Hesse rhénane est, sur trois côtés, entourée par les fleuves : le Rhin à l'est et au nord, et la Nahe à l'ouest. Beaucoup de petites collines forment le paysage sur ses 1 400 km2 (on l'appelle le pays des mille collines). Sur ses 650 000 habitants, 200 000 vivent à Mayence ; les autres villes de plus de 20 000 habitants sont Worms (80 000), et Bingen (25 000).

Avant la Première Guerre mondiale, les vins de Nierstein ont atteint les prix les plus élevés lors de ventes aux enchères internationales. Le Niersteiner Riesling a joui d'une appellation légendaire. Toutefois, pendant une longue période, la quantité a été privilégiée au détriment de la qualité : la réputation des vins de Hesse rhénane en a longtemps souffert.

Heureusement, depuis les années 2000, les choses se sont orientées différemment. Une nouvelle génération de viticulteurs s'est mise à produire des vins de qualité qui ont poli l'image des vins de la Hesse rhénane. Il s'agit généralement de riesling ou de sylvaner. La production est écoulée pour l'essentiel localement, souvent en vente directe, d'autant que plusieurs régions avoisinantes sont très touristiques.

Il y a également une production de vins effervescents, Les sekt b.A. Rheinhessen proviennent de la région Hesse rhénane déterminée. Quant aux Winzersekts (récoltant manipulant), ils ont été élaborés depuis le raisin jusqu’à la mise en bouteille chez le vigneron.

ClimatModifier

Le vin de Hesse rhénane, cultivé sur les collines du triangle Mayence - Alzey - Worms, bénéficie d'un micro-climat chaud et ensoleillé, à l'origine d'une grande variété de cépages ; on l’appelle le paradis des vins. Ces vins peuvent se consommer tout au long d'un repas.

En Hesse rhénane, l'ensoleillement moyen s'élève à environ 1 600 heures, le temps de végétation à environ 240 jours. La température moyenne annuelle est de 10,5 °C.

CépagesModifier

71 % du vignoble de Hesse rhénane se compose de cépages blancs. À Ingelheim, on cultive davantage des cépages rouges : pinot noir, pinot noir précoce, portugais bleu et Saint Laurent.

Le riesling et le müller-thurgau dominent les cépages blancs. Le sylvaner, dornfelder, kerner, portugieser, scheurebe et bacchus sont également cultivés[1].

Cépages importants en Hesse-Rhénane (date 2018)
Cépage Couleur Synonyme Superficie (%) Superficie (ha)
1. Riesling blanc Weißer Riesling 17,7 4.738
2. Müller-thurgau blanc Rivaner 15,6 4.187
3. Dornfelder noir 12,6 3.374
4. Silvaner blanc Grüner Silvaner 8,1 2.162
5. Grauburgunder blanc Ruländer 6,9 1.835
6. Spätburgunder noir Pinot Noir 5,5 1.470
7. Weißer Burgunder blanc Klevner, Pinot Blanc 5,2 1.381
8. Blauer Portugieser noir 4,1 1.108
9. Kerner blanc 2,8 754
10. Scheurebe blanc S88 2,6 703


Cépages blancModifier

  Cépages blanc autorisés  

Cépages noirsModifier

  Cépages noirs autorisés  

Types de vinsModifier

Les vins blancs de Hesse rhénane sont plus élégants, plus légers et plus fins ; ils se distinguent par leur richesse alcoolique peu élevée, leur harmonie, leur charme et leurs mille nuances.

Dans d'autres pays aussi, on a planté les mêmes cépages, avant tout le sylvaner, et essayé de récolter les mêmes vins mais ces tentatives n'ont conduit, au mieux, qu'à de pâles imitations.

Régions et sous-régionsModifier

Trois domaines (Bereiche) et 24 sites (Großlagen) sont divisés en 434 Einzellagen:

Domaine de BingenModifier

 
Rebenlandschaft bei Sulzheim

Domaine de NiersteinModifier

Domaine de WonnegauModifier

Notes et référencesModifier

SourceModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :