Victor-Auguste Blavette

architecte français

Victor-Auguste Blavette, né le à Brains-sur-Gée (Sarthe) et décédé le à Paris, est un architecte français, lauréat du deuxième second grand prix de Rome en 1878[1] et du premier grand Prix de Rome pour son travail d'architecte sur le projet de rénovation du Louvre en 1879[2].

Victor-Auguste Blavette
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinction

CarrièreModifier

 
Muséum national d'histoire naturelle en 1902 : Nouveau bâtiment des animaux féroces. Élévation, par Blavette. Archives nationales (France)

Entré à l'École des beaux-arts en 1869, il est élève au sein des ateliers de Simon-Claude Constant-Dufeux puis de Léon Ginain et fut trois fois logistes. Professeur de théorie architecturale à l’École des beaux-arts, il expose dès 1883 et obtient en 1889 et 1900 les médailles d'or aux Expositions universelles[3].

Officier de la Légion d'honneur (), il a réalisé notamment le monument aux morts de la Guerre 1914-1918 de la ville de Cognac[4] ainsi que le monument Léo Delibes et ses abords dans la commune de La Flèche dans son département natal[5].

Il est inhumé au cimetière du Père Lachaise dans la 65e division.

BibliographieModifier

  • David de Pénanrun, Roux et Delaire, Les architectes élèves de l'école des beaux-arts (1793-1907), Librairie de la construction moderne, 2e éd., 1907, p. 183

Notes et référencesModifier

  1. Journal des savants (p. 641)
  2. Jean-Claude Daufresne, Théâtre de l'Odéon : architecture, décors, musée, Mardaga Editions, 2004, p. 93
  3. Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 145
  4. Notice no IA00053079, base Mérimée, ministère français de la Culture
  5. Notice no IA72000113, base Mérimée, ministère français de la Culture

Liens externesModifier