Vice-premier ministre du pays de Galles

Vice-premier ministre
(en) Deputy First Minister
(cy) Dirprwy Brif Weinidog
Image illustrative de l’article Vice-premier ministre du pays de Galles
Création et
Titre Vice-premier ministre et ministre
Mandant Premier ministre
Durée du mandat Au plaisir de Sa Majesté
Abrogation et
Premier titulaire Mike German
Dernier titulaire Ieuan Wyn Jones

Au pays de Galles, le titre de vice-premier ministre (Deputy First Minister en anglais et Dirprwy Brif Weinidog en gallois), est une dignité attribuée à un membre supérieur du gouvernement. Son titulaire siège ex officio au sein de l’organe de décision ultime du gouvernement, le cabinet, dont il est le deuxième personnage en rang après le premier ministre.

Introduit par Rhodri Morgan en 2000, ce rang est utilisé de façon discontinue pour qualifier le chef de la formation politique qui occupe une place minoritaire dans la coalition dirigée par le premier ministre. La position est généralement couplée à d’autres portefeuilles gouvernementaux sous le titre de « ministre » (Minister en anglais et Gweinidog en gallois). Elle est vacante depuis 2011.

HistoireModifier

 
Rhodri Morgan érige le rang de vice-premier ministre en 2000.

Première coalition (2000-2003)Modifier

Le rang de vice-premier ministre (Deputy First Minister en anglais et Dirprwy Brif Weinidog en gallois) est érigé le par Rhodri Morgan à la formation d’un exécutif de coalition — appelé « cabinet de partenariat » (Partnership Cabinet en anglais et Cabinet Partneriaeth en gallois) — entre le parti travailliste et les démocrates libéraux à l’assemblée nationale pour le pays de Galles. À cette occasion, le chef de cabinet transforme son rang en « premier ministre » (First Minister en anglais et Prif Weinidog en gallois) alors que celui de premier secrétaire était en usage auparavant. Ainsi, dans ce nouveau cabinet de l’Assemblée, Rhodri Morgan accorde la dignité à Mike German en tant que chef du groupe minoritaire dans la coalition ainsi que le portefeuille du développement économique[a]. Cependant, touché par une enquête d’abus de biens sociaux, Mike German décide de se mettre en retrait du cabinet le . Jenny Randerson, la ministre de la Culture et des Sports, démocrate libérale, prend alors le titre de vice-premier ministre intérimaire (Acting Deputy First Minister en anglais et Ddirpwry Prif Weinidog dros-dro en gallois)[b], tandis que la fonction de ministre du Développement économique revient au premier ministre. Réintégré dans l’équipe ministérielle le en qualité de vice-premier ministre, Mike German se voit confier les nouvelles responsabilités des affaires rurales et du rayonnement international lors d’un remaniement survenu le suivant[c]. Les travaillistes n’ayant plus besoin de l’appui des démocrates libéraux à la suite des élections de l’Assemblée du , le titre n’est plus utilisé à partir du , lorsque le troisième cabinet de Rhodri Morgan est nommé[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7].

Seconde coalition (2007-2011)Modifier

Sous la IIIe législature, quelques semaines après les élections générales, le titre de vice-premier ministre est recréé le en faveur de Ieuan Wyn Jones, peu de temps avant la formation du second gouvernement de Rhodri Morgan. De la même manière, il est attribué au chef du groupe politique minoritaire dans la coalition gouvernementale composée cette fois-ci des membres de l’Assemblée issus du Parti travailliste gallois et de Plaid Cymru, une formation nationaliste. Le , jour de la mise en place du gouvernement, Ieuan Wyn Jones reçoit également le poste de ministre de l’Économie et des Transports[d]. Démissionnaire, Rhodri Morgan est remplacé par Carwyn Jones en tant que premier ministre le , qui, le lendemain, dans le premier gouvernement qu’il nomme, reconduit Ieuan Wyn Jones dans sa position de vice-premier ministre et lui conserve ses portefeuilles ministériels de l’économie et des transports[d]. Le titre disparaît à la suite des élections générales du , le parti travailliste ayant de nouveau la possibilité de gouverner seul[8],[9],[10],[11],[12],[13],[14].

Variations des intitulés ministérielsModifier

Poste[n 1] Période Exécutif
Vice-premier ministre, ministre du Développement économique
Deputy First Minister, Minister for Economic Development
Dirprwy Prif Weinidog, Gweinidog dros Ddatblygu Economaidd
2000-2001 Cabinet Morgan (2)
Vice-premier ministre intérimaire, ministre de la Culture et des Sports
Acting Deputy First Minister, Minister for Culture and Sports
Ddirpwry Prif Weinidog dros-dro, Gweinidog dros Ddiwylliant a Chwaraeon
2001-2002
Vice-premier ministre, ministre des Affaires rurales et du Pays de Galles à l’étranger
Deputy First Minister, Minister for Rural Affairs and Wales Abroad
Dirprwy Prif Weinidog, Gweinidog ar gyfer Materion Gwledig a Chymru Dramor
2002-2003
Titre non attribué (2003-2007)
Vice-premier ministre, ministre de l’Économie et des Transports
Deputy First Minister and Minister for Economy and Transport
Dirprwy Brif Weinidog, Gweinidog dros yr Economi a Thrafnidiaeth
2007-2011 Gouvernement Morgan (2)
Gouvernement Jones (1)
Titre non attribué (depuis 2011)

Liste des titulairesModifier

Titulaires du poste successifs (depuis 2000)
Identité Groupe Période Chef de
l’exécutif
Qualité
Mike German Démocrates libéraux [α]
(8 mois et 20 jours)
Rhodri Morgan Membre de l’Assemblée (1999-2010), élu dans la région électorale de South Wales East
Ministre du Développement économique (2000-2001)
Jenny Randerson [β]
(11 mois et 7 jours)
Membre de l’Assemblée (1999-2011), élue dans la circonscription de Cardiff Central
Ministre de la Culture et des Sports (2000-2003)
Mike German [γ]
(10 mois et 24 jours)
Membre de l’Assemblée (1999-2010), élu dans la région électorale de South Wales East
Ministre des Affaires rurales et du Pays de Galles à l’étranger (2002-2003)
Titre non attribué entre le et le
Ieuan Wyn Jones Plaid [δ]
(3 ans et 10 mois)
Rhodri Morgan Membre de l’Assemblée (1999-2013), élu dans la circonscription d’Ynys Môn
Ministre de l’Économie et des Transports (2007-2011)
Carwyn Jones
Titre non attribué depuis le

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  • Notes d’intitulés
  1. Les titres du vice-premier ministre sont Deputy First Minister et Minister for Economic Development en anglais ainsi que Dirprwy Prif Weinidog et Gweinidog dros Ddatblygu Economaidd en gallois[a 1],[a 2].
  2. Les titres du vice-premier ministre intérimaire sont Acting Deputy First Minister et Minister for Culture and Sports en anglais ainsi que Ddirpwry Prif Weinidog dros-dro et Gweinidog dros Ddiwylliant a Chwaraeon en gallois[a 3],[a 4].
  3. Les titres du vice-premier ministre sont Deputy First Minister et Minister for Rural Affairs and Wales Abroad en anglais ainsi que Dirprwy Prif Weinidog et Gweinidog ar gyfer Materion Gwledig a Chymru Dramor en gallois[a 5],[a 6].
  4. a et b Les titres du vice-premier ministre sont Deputy First Minister et Minister for Economy and Transport en anglais ainsi que Dirprwy Brif Weinidog et Gweinidog dros yr Economi a Thrafnidiaeth en gallois[a 7],[a 8].
  • Notes de nominations
  1. Mike German est nommé le . Il démissionne le [1],[3].
  2. Jenny Randerson est nommée le de façon intérimaire[3].
  3. Mike German est nommé le [4].
  4. Ieuan Wyn Jones est désigné le , nommé le lendemain et reconduit le [8],[9],[12].
  • Autres notes
  1. Cette colonne reprend :
    1. L’intitulé francophone du poste.
    2. La dénomination anglophone du poste (en italique).
    3. La dénomination gallophone du poste (en italique).

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b « Welsh Lib-Dems join assembly cabinet », BBC News,‎ (lire en ligne).
  2. Seyd 2004, p. 19 et 25.
  3. a b et c « German stood aside “to protect Wales” », BBC News,‎ (lire en ligne).
  4. a et b « Minister refuses to speculate on job », BBC News,‎ (lire en ligne).
  5. « New brief for AM German », South Wales Argus,‎ (lire en ligne).
  6. « Labour’s assembly cabinet named », BBC News,‎ (lire en ligne).
  7. Seyd 2004, p. 20.
  8. a et b Tom Shipp, « Plaid leader to become Wales’s deputy first minister », The Guardian,‎ (lire en ligne).
  9. a et b « Jones confirmed as deputy leader », BBC News,‎ (lire en ligne).
  10. « Three Plaid ministers in cabinet », BBC News,‎ (lire en ligne).
  11. Bory 2019, p. 37-38.
  12. a et b « Carwyn Jones reveals new cabinet », BBC News,‎ (lire en ligne).
  13. Bory 2019, p. 161.
  14. « Carwyn Jones unveils three new faces in Welsh cabinet », BBC News,‎ (lire en ligne).

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Publications de l’Assemblée galloiseModifier

  • National Assembly for Wales, Key Events in the Development of the National Assembly for Wales : First Assembly: 1999 - 2003, Research Service, , 43 p. (lire en ligne [PDF]).
  • Cynulliad Cenedlaethol Cymru, Digwyddiadau allweddol yn y broses o ddatblygu Cynulliad Cenedlaethol Cymru : Y Cynulliad Cyntaf: 1999 - 2003, Gwasanaeth Ymchwil, , 27 p. (lire en ligne [PDF]).
  • National Assembly for Wales, Key Events in the Development of the National Assembly for Wales : Third Assembly: 2007 - 2011, Research Service, , 30 p. (lire en ligne [PDF]).
  • Cynulliad Cenedlaethol Cymru, Digwyddiadau allweddol yn y broses o ddatblygu Cynulliad Cenedlaethol Cymru : Trydydd Cynulliad: 2007 - 2011, Gwasanaeth Ymchwil, , 30 p. (lire en ligne [PDF]).

Publications scientifiquesModifier

  • Ben Seyd, Coalition Governance in Scotland and Wales, The Constitution Unit, , 27 p. (lire en ligne [PDF]).
  • Stéphanie Bory, L’Éveil du Dragon gallois : D’une assemblée à un parlement pour le pays de Galles (1997-2017), Paris, L’Harmattan, coll. « Penser le temps présent », , 354 p. (ISBN 978-2-343-17448-8).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier