Vetcho Lolas

musicien ivorien
Vetcho Lolas
Nom de naissance Hervé Bié
Naissance (41 ans)
Yopougon Maroc
Activité principale Chanteur
Genre musical World music, coupé-décalé, gospel

Vetcho Lolas, de son vrai nom Hervé Bié Gnimozer, est un chanteur, instrumentiste, attalakutiste et disc jockey ivoirien d'origine Guéré de coupé-décalé, de musique religieuse et de makossa. Titulaire de trois albums, il invente à l'été 2008, avec son 3e album, un concept appelé la « shamakuana », c'est-à-dire la « danse des bluffeurs ».

BiographieModifier

Vetcho Lolas est le fils de Joe Paolo, percussionniste de Kéké Kassiry et l'ami de Shaggy Sharufa et N'Guessan Amessan dit « Bebi Philip » officiait en tant que disc jockey dans l'un des plus grands maquis abidjanais[pas clair]. C'est en tant que DJ qu'il contribue longtemps dans le silence à donner de la visibilité à beaucoup d'artistes du registre du coupé-décalé. Comme la plupart des disc-jockeys ivoiriens, il décide de se produire en musique, il sort sa première œuvre discographique intitulée Couvre-feu en 2002 avec le groupe de danse Lolas qu'il intègre en 1999. Puis il sort un single dénommé La moulance. Après cette œuvre, il sort son 2e album intitulé Chipeur, arrête de chiper. C'est un véritable échec. En 2007, il se produit chez le jeune ingénieur du son N'Guessan Amessan et sort une 4e œuvre discographique qui promeut un nouveau concept et danse intitulé « La Gbèlèche ».

Malgré ces quatre œuvres, le disc-jockey au multiples talents reste dans l'ombre. Il ne rencontre le succès qu'à l'été 2008 où il sort un 3e album qu'il enregistre chez N'Guessan Amessan intitulé La Shamakuana ou Shamakoana, autrement dit « la danse des bluffeurs », produit par Georgy The Best et Jérôme Zoma. Depuis , ce concept reste au top des hits en Côte d'Ivoire. Ce concept est fait pour « tous ceux qui aiment faire le malin et se distinguer »[1] selon son créateur même.

DiscographieModifier

AlbumsModifier

  • 2002 : Couvre-feu (avec le groupe Lolas)
  • ? : Chipeur, arrête de chiper
  • 2008 : La Shamakuana

SinglesModifier

  • ? : La moulance
  • 2007 : La Gbèlèche

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier